Bikinisploitation tagged posts

Pin-Up – Nicole Parker (Blood Lake, 2014)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 25

Pin-Up

NICOLE PARKER

Ciara Hanna – Blood Lake (2014)

Ciara Hanna est une jolie blonde principalement connue pour son rôle de la Ranger jaune Gia Moran dans Power Rangers Megaforce et sa suite, Power Rangers Super Megaforce. Un personnage qu’elle retrouve encore à l’occasion, que ce soit pour des jeux vidéos, des apparitions surprises dans d’autres saisons du sentai et même dans le sympathique court métrage Street Fighter Showdown, une mini-publicité faisant la promotion du jeu vidéo Power Rangers: Legacy Wars et de son évènement crossover avec le plus célèbre des jeux de baston, Street Fighter. Mais au-delà de ça, et comme le précise comiquement sa page Wikipedia, on retient de sa filmographie sa participation à la ...

Lire...

Blood Lake: Attack of the Killer Lampreys (2014)

Blood Lake: Attack of the Killer Lampreys

(2014)

It looks like an anus with teeth.

Blood Lake, à ne surtout pas confondre avec l’autre Blood Lake de 1987 (le sous-titre Attack of the Killer Lampreys aide un peu), semble à l’origine avoir été produit sous le simple nom de Lamprey, et non pas par la Asylum mais par une obscure firme du nom de Tiki Terrors. Le film aurait ensuite été retitré et distribué par le célèbre créateur de mockbusters dans l’espoir de capitaliser encore un peu sur Piranha 3D et sa suite 3DD quelques années après les faits. Mais tout ceci n’est que supposition et vu la mince filmographie de Tiki Terrors, dont la plupart des productions font partie du catalogue Asylum (Atlantic Rim, Mercenaries), peut-être ne s’agit-il en fait que d’un label...

Lire...

Pin-Up – Prudence (Two and a Half Men, 2004)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 24

Pin-Up

PRUDENCE

Megan Fox – Two and a Half Men (2004)

Après ça et l’expérience Goldbergs d’il y a quelque temps, je peux désormais l’affirmer: le sitcom n’est pas fait pour moi. Si quelques vieux représentants passent encore pour cause de nostalgie (et je parles vraiment début 90s avec des trucs comme Notre Belle Famille), je crois être totalement hermétique au reste. Comme bon nombre de ses semblables, Two and a Half Men conserve le format usuel des vingt minutes avec rires en boîte et caméra statique dans un petit studio, et ne change absolument pas la formule du genre malgré ses décades d’utilisation...

Lire...

Class of Nuke ‘Em High (1986)

Class of Nuke ‘Em High

(1986)

Avec pas moins de cinq personnes au scénario et deux réalisateurs, on pourrait croire que Class of Nuke ‘Em High va droit à la catastrophe et, considérant l’ambiance anarcho-punk des productions Troma en général, on imagine déjà le désastre. Tout laisse présager un film chaotique sans queue ni tête alignant les gags pipi-caca, les enjeux caricaturaux et les comédiens surjouant à l’extrême. Et pour être honnête il y a effectivement un peu de cela dans le résultat final. Oui mais voilà, par un étonnant miracle, non seulement ce titre se trouve être d’une très bonne tenue techniquement parlant, surpassant aisément ses prédécesseurs comme The Toxic Avenger dans ce domaine, mais il se trouve même être plus intéressant qu’il n’y p...

Lire...

Bikini Island (1991)

Bikini Island

(1991)

Pour un fan de slasher, s’intéresser à Bikini Island signifie que l’on se retrouve réduit à faire les fonds de tiroir pour se procurer son fix. Cela arrive aux meilleurs d’entre nous mais d’en demeure pas moins embarrassant. Pas étonnant du coup que ce titre ne soit pas vraiment connu, évoquant d’ailleurs plutôt un anecdotique softcore produit pour le câble qu’un véritable film d’horreur. Et pour être franc je pense sincèrement que le projet à commencé de cette manière avant qu’un changement de dernière minute n’ait été décidé pour son exploitation commerciale, tant le résultat s’apparente plus à un épisode de Alerte à Malibu ou Agence Acapulco avec cette volonté de mettre en avant le casting de bimbos en maillots de bain...

Lire...

A propos de… Unies

A propos de…

Unies

Voilà une histoire qui m’a prit bien plus longtemps à écrire que je ne le pensais. Comme prévu c’est relativement court et je vais droit au but, seulement je croyais pouvoir réaliser ça en deux ou trois jours grand maximum. Finalement, avec quelques jours de “congé”, il m’a tout de même fallu plus de deux semaines… Quoiqu’il en soit, voilà une nouvelle a priori sans aucun véritable intérêt mais qui se révèle être très important pour les deux protagonistes. Alice, notre héroïne, mais aussi celui de mon ancien personnage Natasha d’Ambre (basée sur la saga de Roger Zelazny)...

Lire...

Unies

UNIES

     La jeune femme faisait la planche, déployant ses cheveux immensément longs tout autour d’elle. Ils ondulaient au rythme des remous de l’eau, s’étalant sans cesse un peu plus comme des parasites envahisseurs. Les yeux clos, Alice se concentrait sur son équilibre, sur la sensation contradictoire de l’eau fraîche dans son dos et de la chaleur d’été face à elle, avec l’impression grisante de flotter dans les airs.
     L’illusion fut brisée lorsqu’une voix peu assurée troubla le silence ambiant. C’était celle d’une personne mal à l’aise et réticente.
– Je vais pas pouvoir le faire…
Celle qui avait prononcée ces paroles était de la même tranche d’âge qu’Alice...

Lire...

Baignade en Normandie

 

Note du jour, par Nathalie

Lire...

Petite Baignade en Normandie

 

Note du jour, par Nathalie

Lire...

Tournage Carnage pour l’Horrible Dr. Poulet

Nous y voilà pour un premier compte-rendu sur le tournage de Attack of the Horrible Dr. Poulet ! Il y a eu quatre sessions pour l’instant, c’est mince et je suis complètement stressé à l’idée de ne pas pouvoir finir avant trois semaines (au-delà de ce délais, l’actrice principale nous quitte pour s’en aller vivre ailleurs), mais au vu des rushes le résultat donne plutôt bien (pour un film amateur, cela s’entend) et je suis très motivé pour poursuivre jusqu’au bout…

Reste qu’évidemment, comme le disait une comédienne dont j’ai honteusement oublié le nom, faire un film c’est une putain de guerre, et tout d’abord une guerre psychologique. Ainsi avant même de tourner, et entre chaque session, la peur m’étreint...

Lire...