2010s tagged posts

Pin-Up – Alexa Stone (Wedding Band, 2012)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 41

Pin-Up

ALEXA STONE

Megan Fox – Wedding Band (2012)

meganfoxpinupweddingband (3)

Si la série Wedding Band ne vous dit rien, rassurez-vous c’est bien normal. Elle n’a durée qu’une saison et son concept est si rudimentaire que l’on peut se demander comment elle a était validée. Le show narre ainsi les aventures d’un petit groupe de musique faisant principalement son pain lors de fêtes de mariages. Voilà, c’est tout. Un point de départ affreusement simpliste et limité qui donne l’impression de voir une série datant d’une bonne décade avant 2012, son année de production. Quoiqu’il en soit, un concept si basique doit évidemment avoir recours à toutes les ficelles du métier pour survivre, ce qui inclus le fameux guest star de la semaine avec ici quelq...

Lire...

Sand Sharks (2011)

sandsharks (4)

Sand Sharks

(2011)

sandsharks (11)

Conçu par rien de moins que quatre companies différentes et géré dix producteurs, dont Mark L. Lester, le réalisateur de Class 1984 qui s’est depuis reconverti dans le monster movie DTV (Jurassic Attack, Poseidon Rex, Yeti: Curse of the Snow Demon), Sand Sharks est un énième film de requins en CGI qui n’a rien de spécial à proposer. Comme les autres représentants de la sharksploitation moderne, il compte surtout sur un gimmick pour attirer l’attention, transformant ses squales en mutants délirants afin de paraître volontairement ridicule et jouer la carte cynique du nanar. Il faut au moins lui reconnaître de faire simple et de ne pas tomber dans la surrenchère de ses concurrents qui nous balancent des poissons préhistoriques, aliens ou robots à tout va...

Lire...

The Millenium Bug (2011)

The Millenium Bug

(2011)

Produit par la compagnie indépendante The Quire Film Shoppe, qui n’a pas grand chose à son actif hormis le sympathique mais imparfait Dave Made a Maze, cette série B est née d’une idée simple: faire un film de monstre à l’ancienne, sans CGI. Un concept qui n’a rien d’innovant de nos jours et compte de nombreux représentants, mais à l’époque les choses étaient différentes et le numérique avait tellement envahie l’industrie, des gros blockbusters aux productions les plus Z, que rejeter le digital au profit du latex était une véritable forme de resistance. Un mouvement naturellement soutenu par tous les fans oldschool, et certains jeunes cinéastes bâtirent justement leur réputation dessus, tel Adam Green et ses Hatchet...

Lire...

Santa Jaws (2018)

Santa Jaws

(2018)

See you in jingle hell

De nos jours les films de requins se suivent et se ressemblent tous malgré des gimmicks sans cesse plus extravagants pour attirer le public: Noah’s Shark, Sharkula, Sharks of the Corn… Difficile du coup de s’intéresser à ce Santa Jaws qui nous balance des attaques de squales en plein pendant les fêtes de Noël, d’autant que le projet a été torché par Active Entertainment pour la chaine Syfy – même pas pour une sortie en fin d’année, pensez-vous, mais en plein mois de Juillet dans le cadre d’une Sharknado Week ciblant principalement les fans de (faux) nanars en les aspergeant de DTV moisis pleins de CGI volontairement mal branlés...

Lire...

Killer Eye: Halloween Haunt (2011)

ROAD TO HALLOWEEN VIII

killereyehalloweenhaunt (21)

Killer Eye: Halloween Haunt

(2011)

Let’s rub donuts.

killereyehalloweenhaunt (9)

En 1999, David DeCoteau réalise The Killer Eye pour Charles Band, une série B lorgnant vers le hentai live action. Une œuvre à la sexualité schizophrène puisque si l’intention était de plaire aux garçons en leur proposant de jolies donzelles nues se faisant tripoter par un monstre armé de tentacules péniens, son metteur en scène homosexuel y injectait ses propres fantasmes à bases d’éphèbes en caleçons blancs se partageant le même lit. Un film bordélique tant par son érotisme contradictoire que ses problèmes de budget, la Full Moon fonctionnant à l’économie la plus totale depuis la seconde moitié des années 90, dans lequel personne n’y trouvera son compte à part quelques fans irréductibles...

Lire...

Red Sonja – Halloween Special (2018)

ROAD TO HALLOWEEN VIII

redsonjahalloweenspecial (3)

Red Sonja – Halloween Special

(2018)

redsonjahalloweenspecial (6)

En Octobre 2018 Dynamite Entertainment lance une série de one shots estampillée “spécial Halloween” pour quelques uns de leurs personnages. Ce sont Ash de Evil Dead, la légendaire Vampirella, la pin-up Betty Page et bien sûr la guerrière rousse Red Sonja, qui représente l’un des atouts majeurs de la compagnie. Et si l’on peut se demander comment la Diablesse va t-elle pouvoir fêter Samhain en plein Âge Hyborien, époque en toute logique antérieur aux traditions celtiques et à leurs déclinaisons modernes, la couverture nous répond de but en blanc: en affrontant de vilaines citrouilles monstrueuses ! Une bien jolie illustration signée Reilly Brown (Deadpool: Dracula’s Gauntlet et co-créateur de Bob et S...

Lire...

Poseidon Rex (2013)

poseidonrex (11)

Poseidon Rex

(2013)

poseidonrex (2)

A vue de nez Poseidon Rex a tout l’air d’une énième production Roger Corman, un monster movie en images de synthèse à la Dinocroc, Piraconda ou tout autre titre du même genre qui s’applique à reproduire la même formule faisandée comme on en bouffe depuis maintenant vingt ans. Surprise, ce n’est pas tout à fait le cas puisque c’est la Titan Global Entertainement qui est derrière cette production, laquelle possède sa propre expérience en la matière (Avalanche Sharks, Jurassic Attack), la confusion s’expliquant par l’existence de Dinoshark, un autre film de dinosaure marin venant semer la panique en mer. A la tête du projet on retrouve Mark L. Lester, inoubliable réalisateur de Class of 1984 et Commando qui a lui-même versé dans le téléfilm horrifiq...

Lire...

Scream For Summer (2017)

screamforsummer (2)

Scream For Summer

(2017)

screamforsummer (7)

Produit sous la bannière de Studio 605, une boite spécialisée dans les films d’horreur indépendants sans-le-sou (Campground, The Woods Within, et prochainement Don’t Fuck in the Woods 2), Scream For Summer est le projet personnel de Cheyenne Gordon, un scénariste et acteur occasionnel qui a lui aussi ses billes dans le milieu, désireux de passer à la mise en scène. Avec cette première réalisation il signe ce qu’il prétend être un hommage aux neo slashers des années 90, des œuvres qui selon lui troquaient le sexe et la violence des 80s pour des intrigues whodunit plus élaborées et des protagonistes plus développés...

Lire...

Camp Dread (2014)

campdread (18)

Camp Dread

(2014)

campdread (13)

A ne pas confondre avec Club Dread, slasher parodique avec Bill Paxton sorti dix ans plus tôt, Camp Dread (à l’origine intitulé Dead.tv) est la première réalisation du scénariste B Harrison Smith – sans point après le B, à la manière de Forrest J Ackerman, responsable d’une poignée de gros Z que personne n’a jamais vu (Garlic & Gunpowder avec Michael Madsen, Zombie Killers: Elephant’s Graveyard ave Billy Zane, l’horrible Death House écrit par Gunnar Hansen). Si notre bonhomme n’est pas l’artiste le plus talentueux du monde, il essaya quand même de soigner les choses autant que possible pour ce grand saut derrière la caméra, s’occupant du script, produisant et engageant quelques vieilles gloires pour gagner le cœurs des fans...

Lire...

Aquaslash (2019)

aquaslash (12)

Aquaslash

(2019)

aquaslash (5)

Aussi étrange que cela puisse paraître, le slasher n’a jamais exploité le milieu du parc aquatique ou de la pataugeoire malgré les possibilités que cela représente. Une occasion pourtant parfaite pour réunir du jeune, mettre les filles en bikini et inventer des meurtres créatifs en lien avec l’environnement. Seul l’allemand The Pool a vraiment tenté le coup, mais dans une piscine couverte et avec bien peu d’inventivité, à l’exception de cette machette traversant un toboggan et venant stopper brutalement la glissade d’une malheureuse en se fichant entre ses jambes. C’est peut-être justement cette scène qui inspira le québécois Renaud Gauthier, déjà auteur d’un slasher à thème avec Discopath, pour cet Aquaslash dont le titre est évidemment un jeu d...

Lire...