2000s tagged posts

Pin-Up – Tenley Parrish (Summer Catch, 2001)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 40

Pin-Up

TENLEY PARRISH

Jessica Biel – Summer Catch (2001)

pinupsummercatch (1)

Ça ne sera pas éventer un secret que de dire que les romances à l’eau de rose ne sont pas vraiment mon truc. Attention, rien contre le genre qui a tout à fait le droit d’exister et possède à l’occasion de quelques perles comme tout autre type de production, simplement ce n’est pas quelque chose qui me parle personnellement et ses nombreux représentants ont tendance à être tout aussi similaires et répétitifs que peuvent l’être les slashers aux yeux d’un profane. Maintenant casez-moi dedans une actrice séduisante, et comme tout le monde je peux lui donner sa chance un soir de déprime. Summer Catch ne réinvente par la roue et, débarquant en 2001, semble même sacr...

Lire...

Bloody Murder 2: Closing Camp (2003)

bloodymurder2 (11)

Bloody Murder 2: Closing Camp

(2003)

bloodymurder2 (8)

Il n’y avait strictement rien dans Bloody Murder premier du nom qui puisse justifier l’existence d’une suite. Et pourtant, trois ans plus tard, nous y voilà. Exit Ralph E. Portillo, le réalisateur, parti continuer sa carrière vers d’autres horizons tout aussi fauchés, et pour le remplacer les producteurs embauchent un Rob Spera au CV un peu plus convaincant: Leprechaun 5, Witchcraft et quelques épisodes de la série Black Scorpion de Roger Corman. Ils engagent aussi Tiffany Shepis, pin-up bien connue du Z américain que l’on a pu voir chez la Troma et dans quelques titres un minimum connu des amateurs (Death Factory, Embrace the Darkness III, Scarecrow) histoire de donner un peu plus de cachet à leur film...

Lire...

Ultimate Fantastic Four – Crossover (2005)

ultimatefantasticfourcrossover (17)

Ultimate Fantastic Four #21-23

Crossover

(2005)

ultimatefantasticfourcrossover (9)

Écrit par le british Mark Millar, Crossover est probablement l’une des story arc les plus mémorables de Ultimate Fantastic Four, surtout à l’époque. L’une des raisons est bien sûr la qualité franchement moyenne des histoires qui précédèrent, mais une autre est le point de départ alors surprenant puisque Marvel avait juré mordicus que leur nouvel univers Ultimate ne rencontrerait jamais le principal (616) via un quelconque big event ou crossover afin de ne pas tomber dans la facilité et de préserver le principe même de leur ligne éditoriale, plus réaliste et plus modernes où les anciens clichés ne sont pas censés avoir lieu (les morts sont définitives, le gouvernement surveille étroitement les agissements des héros, etc)...

Lire...

Wolverine: Revolver (2009)

wolverinerevolver (6)

Wolverine: Revolver

(2009)

wolverinerevolver (1)

Petit one shot de quelques pages écrit par Victor Gischler (Red Sonja / Conan: The Blood of the God, Sally of the Wasteland), Wolverine: Revolver n’est pas vraiment un comic-book américain mais plutôt une bande-dessinée européenne publiée directement aux États-Unis. J’en veux pour preuve le découpage et l’agencement des cases, et surtout les illustrations de Das Pastoras, alias Julio Martínez Pérez, artiste espagnol ayant travaillé avec Alejandro Jodorowsky sur Castaka, un spin-off de La Caste des Méta-Barons. Comme sur une œuvre de chez nous il dessine, encre et colorise seul, et le rendu parle de lui-même, bien qu’il soit parfois étrange de voir ce style associé au personnage de Wolverine...

Lire...

CVO: Covert Vampiric Operations (2003)

cvocovertvampiricoperations (8)

CVO: Covert Vampiric Operations

(2003)

cvocovertvampiricoperations (5)

Écrit par Alex Garner (Gen 13, Danger Girl), co-fondateur d’IDW Publishing, CVO est l’une des relativements rares séries originales de l’éditeur, développée quelques années avant qu’elle ne se consacre presque exclusivement à la publication de titres à licences avec Doctor Who, G.I. Joe, Ghostbusters et bien d’autres. Comme le titre l’indique il est ici question d’une unité anti-terroriste composée de vampires, lesquels travaillent à la solde du gouvernement américain. Des agents qui n’ont plus aucun droits civiques de par leur nature de morts-vivants et qui effectuent des missions de type black operations. Dans ce one shot introductif, les voilà rendu dans un pays fictif d’Amérique central dont le Président – un dictateur – v...

Lire...

Friday the 13th: Bad Land (2008)

fridaythe13thbadland (1)

Friday the 13th: Bad Land

(2008)

fridaythe13thbadland (8)

Après un petit temps chez Avatar Press au milieu des années 2000, la licence comics de Vendredi 13 s’envola chez une compagnie bien plus réputée jusqu’à la fin de la décénnie. Car c’est DC Comics qui la récupèra, l’intégrant à son nouveau label WildStorm – anciennement une petite boite concurrente et devenue une sorte de fourre-tout pour l’éditeur qui y publiait ce qui ne rentrait pas dans sa ligne super-héroïque normale ou dans sa collection mature chez Vertigo. Un déménagement un peu à double tranchant puisque si ce nouvel acquérieur possède de biens plus gros moyens et une visibilité beaucoup plus large que le précédent, il se montre également bien plus timide question contenu graphique...

Lire...

No Man’s Land: The Rise of Reeker (2008)

nomanslandreeker2 (2)

No Man’s Land: The Rise of Reeker

(2008)

nomanslandreeker2 (3)

Reeker 2 a un problème, en cela qu’il est exactement le même film que Reeker 1. D’ailleurs on notera que le titre n’est pas Reeker 2 mais No Man’s Land, ce qui créé presque une cission entre cette nouvelle mouture et l’ancienne. Certes le sous-titre nous rappelle que nous avons bien affaire à la même créature dans ce qui semble être une préquelle, mais soyons honnête, le projet est plus un remake complet du premier opus au point qu’il rejoue le même mystère sans prendre en compte les spectateurs ayant déjà vu l’autre film. Le script reprend de nombreuses scènes et éléments à l’identique, créant la redite pour ceux qui connaisse le sujet, ne révise aucunement sa formule et se débarasse même du carcan de l’origin story au...

Lire...

Reeker (2005)

reeker (1)

Reeker

(2005)

reeker (4)

Dave Payne est un petit réalisateur dont la carrière n’a jamais vraiment décollée. Dommage pour lui sans doute, même si ses débuts en tant que protégé de Roger Corman n’étaient pas si mauvais, le bonhomme nous livrant quelques séries B divertissantes comme Alien Avengers II, Alien Terminator et Not Like Us. Il tourna même le téléfilm The Addams Family Reunion avec Tim Curry et Darryl Hannah, qui reste certes incomparable à la série originale ou aux films de Barry Sonnenfeld mais vaut bien mieux qu’on ne le pense. Le début des années 2000 marqua la seule fois où il fut proche du succès avec ce Reeker, petit slasher pondu à une époque où le genre horrifique renait de ses cendres après de longues années d’aspetisation lorsque le neo slasher régnait en ...

Lire...

Spider-Man (2002)

spidermanv2 (9)

Spider-Man

(2002)

spidermanv2 (21)

Avant toutes choses remettons les choses au clair: ce Spider-Man cuvé 2002 n’est pas la première adaptation cinéma du Monte-en-l’air et celui-ci avait déjà une belle carrière derrière lui avant cela, avec tout un tas de productions live action. Citons la série The Amazing Spider-Man des années 70, dont certains épisodes furent combinés pour former trois films, le feuilleton tokusatsu de la même époque qui accoucha d’un long-métrage en guise de spin-off, un apparition non officielle dans 3 Dev Adam, délire turc qui l’associe à un faux Captain America et un faux Santo, et quelques fanfilms d’avant Internet comme celui du bisseux Donald F...

Lire...

Pin-Up – Muka Laka Miki (Christmas Vacation 2, 2003)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 37

Pin-Up

MUKA LAKA MIKI

Sung-Hi Lee – Christmas Vacation 2 (2003)

christvaca2pinup (2)

Concernant le label National Lampoon, passer de Animal House et Vacation aux productions plus modernes, celles réalisées à partir des années 2000, c’est témoigner de la mort d’une époque: celle où humour et intelligence allaient de pair grâce à des artistes soucieux de livrer le meilleur d’eux-mêmes, y compris lorsque leurs comédies pouvaient taper sous la ceinture ou se montrer peu subtile. Et rien ne représente mieux cette décadence que l’ignoble Christmas Vacation 2: Cousin Eddie’s Island Adventure (chez nous Le Sapin à les Boules 2: L’Île du Cousin Eddie), pseudo séquelle tardive du Christmas Vacation original...

Lire...