2000s tagged posts

Bloody Murder (2000)

bloodymurder (14)

Bloody Murder

(2000)

bloodymurder (11)

Producteur de petits budgets depuis les années 80, Ralph E. Portillo a tapé dans de nombreux genres à travers sa carrière, que ce soit de l’heroic fantasy post-Conan (The Lords of Magick), du film de serial killer des années 2000s (Diary of a Serial Killer et Kemper) et de l’actioner moisi (The Marine 5 et 6 pour la WWE). Malgré tout la série B n’est pas nécessairement son truc malgré la présence de plusieurs représentants dans sa filmographie, et il aurait plutôt tendance à donner dans le drame, le thriller et la comédie polissonne. Mais il ne rechigne pas à taper dans l’horreur s’il le faut, surtout après le succès de Scream qui relance la mode du slasher, un type de cinéma relativement simple à mettre en boite...

Lire...

Transformers – Official Movie Adaptation (2007)

transformersmovieadaptation (16)

Transformers

Official Movie Adaptation

(2007)

transformersmovieadaptation (1)

Les origines de cette bande-dessinée n’ont rien de mystérieuses, puisqu’il s’agit là d’un des nombreux produits dérivés générés par Dreamworks afin d’assurer la promotion de son ignoble Transformers. Outre cette adaptation, citons une novélisation, une préquelle en livre (Transformers: Ghosts of Yesterday), une autre en comic-book (Transformers: Movie Prequel) et quelques jeux vidéos (Transformers: The Game sur différentes plateformes). Mais si Hasbro doit toute la mythologie de sa franchise à Marvel Comics, qui inventa aussi bien les noms des personnages que la trame générale qui fut développée dans les dessins animés, c’est IDW qui est choisi développer le projet...

Lire...

Transformers (2007)

transformers (8)

Transformers

(2007)

transformers (24)

Si j’ai évité parler de Transformers jusqu’à maintenant, c’est avant tout parce que les origines de la franchise sont un sacré merdier compliqué à expliquer. Le public ignorant aura vite fait de penser qu’il s’agit d’une création américaine originale, mais la vérité est plus complexe que ça. Car à la manière de Power Rangers qui américanisait la série japonaise Super Sentai en jetant ses intrigues et personnages aux orties pour n’en conserver que les designs, Transformers fut d’abord prévu comme la version occidentale de jouets nippons. Seulement ce n’est pas une seule ligne qui fut recyclée, mais plusieurs, principalement Diaclone et Microman du fabriquant Takara Tomy...

Lire...

Rats (2003) | Killer Rats

rats2003 (4)

Rats

(2003)

rats2003 (11)

Qu’ils soient gigantesques ou minuscules, les rats sont depuis toujours les plus fidèles compagnons du genre horrifique sous toutes ses formes. Qu’ils soient utilisés comme véritables personnages ou faisant juste parti du décors, ils sont toujours là, du vieux film d’épouvante gothique en noir et blanc à la super production hollywoodienne blindée d’images de synthèse. Pas surprenant du coup de voir Nu Image les utiliser pour sa collection de téléfilms d’attaque animales au début des années 2000. Succédant à une décevante seconde salve (Crocodile 2, Octopus 2, Shark Attack 2 et Spiders 2, tous bien moins réussis et soignés que leurs prédécesseurs), ce Rats bénéficie de la présence de Tibor Takács à la réalisation et se rapproche du coup de la première...

Lire...

Female Prisoner Σ – Sigma – (2006)

femaleprisonersigma (18)a

Female Prisoner Σ

– Sigma –

(2006)

femaleprisonersigma (4)a

Female Prisoner Σ, ou Female Prisoner Sigma pour ceux qui ne comprennent pas le grec, est selon toutes les apparences un énième women in prison au rabais comme il en existe des tas au Japon. Une copie carbone de La Femme Scorpion tournée au caméscope qui promet beaucoup d’après l’affiche, la campagne marketing garantissant un film d’exploitation bourré de nudité et de séquences BDSM. Et c’est plus ou moins le cas, la chose étant le second opus d’une petite collection produite dans les années 2000 par GP Museum Soft, la compagnie responsable de quelques autres V-Cinema coquins comme Cruel Restaurant et Undead Pool. Tous des softcores plus ou moins épicés qui balancent leurs héroïnes en petites tenues dans les pires pénitenciers du p...

Lire...

Killjoy (2000)

killjoy (1)

Killjoy

(2000)

killjoy (4)

L’humanité est rarement du genre à s’entendre, c’est la raison pour laquelle le monde est secoué par toutes sortes de conflits. Il existe pourtant en ce monde une chose qui semble mettre tout le monde d’accord: Killjoy est une grosse merde. Pas un seul critique ou chroniqueur ne se risquera à dire le contraire, et il est difficile de nier que le film est raté, mal branlé et sans aucune originalité. Rien de surprenant à ça puisque l’on retrouve Charles Band à l’origine du projet, à une époque où sa compagnie commence à gravement piquer du nez...

Lire...

BloodRayne – ブラッドレイン (2004)

BloodRayne Magazine

BloodRayne – ブラッドレイン

(2004)

On ne peut pas dire que BloodRayne, développé en 2002 par Terminal Reality (le méconnu mais sympathique Nocturne), ait remporté un gros succès. De nos jours on se souvient surtout de la saga à travers les films peu fidèles de Uwe Boll, mais en 2004 le distributeur Majesco Entertainment fit tout son possible pour faire de Rayne, l’héroïne dhampir des jeux, la nouvelle Lara Croft. Pour coïncider avec la sortie de BloodRayne II, la licence fut distribuée entre différents groupes pour créer tout une gamme de produits dérivés pouvant attirer l’attention sur le jeu: outre la mise en chantier du premier film, cette année vit la publication d’une série comics chez Digital Webbing, une apparition du personnage dans le...

Lire...

Thor: Vikings (2003)

Thor: Vikings

(2003)

Garth Ennis, tout le monde le sait, déteste les super-héros. Ayant grandit avec des bandes-dessinées de guerre, il s’est constitué un imaginaire basé sur le réel et les exploits de personnages certes plus grands que nature, mais dépourvus de pouvoirs ou de gadgets pouvant leur donner un avantage certains sur leurs adversaires. Pas tellement un problème puisque l’auteur est talentueux et œuvre dans des tas d’autres genres pour livrer de petites bombes comme Preacher ou des perles plus obscures telles que Rover Red Charlie ou Streets of Glory, et il est totalement libre de caricaturer les encapés avec The Boys puisque sa réputation n’est plus à faire à ce point...

Lire...

Laid to Rest (2009)

Laid to Rest

(2009)

En 2006 le réalisateur Adam Green fait parler de lui avec Hatchet, une tentative de renouer avec le slasher à l’ancienne qui a pratiquement disparu depuis la transformation malheureuse du genre opérée par Scream et ses rejetons dix ans plus tôt. Un projet qui ramène en grandes pompes les maquillages et autres effets mécaniques devenu rares, et qui entend miser sur la nostalgie des années 80. L’année suivante le double programme Grindhouse de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez confirme la bonne réception de cette méthode et la mode “rétro vintage” prend son envole pour conquérir jusqu’au public mainstream, perdurant encore de nos jours. En 2009, alors que Hatchet II s’apprête à voir le jour, sort ce Laid to Rest qui compte lui aussi profiter...

Lire...

Stingers (2009-2010)

stingers (10)

Stingers

(2009-2010)

stingers (11)

Si l’on retient bien une chose avec les comics Zenescope,  ce sont les couvertures qui mettent toutes en scènes de jolies pin-up en petites tenues. Et si des publication comme Grimm Fairy Tales sont désormais plutôt branché fantasy, ce serait vite oublier que la compagnie verse avant tout dans l’horreur, et ça depuis ses tout débuts. En témoigne leur version d’Alice au Pays des Merveilles qui tourne très vite au cauchemar, et des titres comme l’anthologie The Theatre ou Les Chroniques du Dr. Herbert West, malheureusement annulé par l’éditeur avant sa conclusion. Stinger fut produit à cette époque, alors que la boite tentait de faire son trou dans le marché, et son concept est celui d’une véritable d’une série B à l’ancienne sur tous les niveaux, que ...

Lire...