Hannibal (Ep. 1.03)

Hannibal
Ep. 1.03

Potage

 

hannibal103 (2)

 

L’épisode confirme que Hannibal ne joue pas dans le registre du tueur / semaine et poursuit son histoire sur l’Affaire Hobbs qui se prolongera sans nul doute à travers toute la saison. De ce fait, Potage ne fera peut-être pas l’unanimité des spectateurs puisqu’il ne donne ni dans le spectaculaire, ni dans les révélations. Il s’agit d’une simple progression à travers l’enquête et les protagonistes, nécessaire pour la conclusion qui verra le jour au dernier épisode. Hannibal Lecter se fait beaucoup plus présent cependant et son petit jeu va avancer drastiquement. Pas tellement dans le registre de la manipulation, Will Graham étant suffisamment instable comme cela sans qu’il n’y ai besoin d’en rajouter (il est de plus déjà poussé à bout par les agissements de la journaliste Freddie Lounds), mais dans son degré d’implication. Car Abigail Hobbs se réveil enfin de son coma et, étant suspectée d’être la fameuse copycat de son père, est étroitement analysée et surveillée par l’équipe de Crawford. La jeune femme se retrouve ainsi avec Graham, Lecter et Bloom sur le dos en plus de devoir affronter les citoyens qui la considère déjà comme une criminelle. Seule sa meilleure amie semble la soutenir, hélas elle fini bien vite assassinée…

 

hannibal103 (1)

 

Le scénario entretien le mystère quant à l’identité du copieur, et de l’innocence / culpabilité d’Abigail. Celle-ci ne nous est pas présenté comme la gentille adolescente que l’on pourrait croire et possède au contraire un esprit retord et manipulateur qui laisse vraiment planer le doute sur sa personnalité. Quelques flashback nous la montre dans une partie de chasse avec son père, lequel lui apprend tout sur l’équarrissage, mais jamais ne parvenons-nous à savoir si elle est totalement innocente, si elle était forcée à agir par son père ou si elle a tout simplement elle aussi sombré dans la psychose (la fameuse Folie à Deux qui est évoquée). Reste que les quelques tentatives de montrer Lecter comme auteur probable de ces imitations semblent un peu vaine. Certes les spectateurs ignorant tout du personnage le verront déjà comme responsable, mais cela n’a aucun sens. Hannibal Lecter est un homme d’une intelligence rare, cultivé et calculateur. La bête qui sommeil en lui n’éclate que pour quelques raisons précises, qu’il s’agisse de survie, de vengeance, d’évasion ou de “provocations” par rapport à l’art (le fameux flûtiste qu’il a cuisiné à l’orchestre de Baltimore). Pourquoi irait-il tuer une pauvre adolescente innocente ? Même dans l’idée d’aliéner Will Graham, cela ne tient pas vraiment…

 

hannibal103 (3)

 

Potage ne plaira probablement qu’à ceux qui ont suivi et apprécié l’intrigue développée jusqu’ici tant il demeure minimaliste dans son approche et dans ce qu’il a à offrir. La conclusion apporte cependant des éléments très intéressant, avec cette sorte d’alliance qui pourrait éventuellement se former entre Lecter et Abigail, et quelques idées malsaines relèvent encore l’intérêt comme lorsque la fille Hobbs découvre avec horreur que les petits coussins de chez elle ont été rembourrés par les scalps des victimes de son père, ou dans la manière dont un jeune homme en deuil devient le bouc-émissaire dans l’affaire du second tueur. La série fonctionne en tout cas très bien pour moi, et je ne me lasse pour l’instant pas du jeu très monolithique de Mads Mikkelsen dans le rôle Lecter, même s’il est vrai que le personnage ne semble finalement intéressant que lorsqu’il se laisse aller à quelques émotions. Au détour d’un bref sourire ou d’un regard surpris, il captive immédiatement et laisse appréhender la moindre de ses réactions.

 

hannibal103 (4)

 

Je ne peux conclure cette chronique non sans un léger coup de gueule face à la décision qui vient d’être prise par la chaine et le showrunner, qui est d’annuler tout simplement la diffusion de l’épisode 4 en raison des récents attentats de Boston. Non seulement cela est extrêmement stupide et mal joué pour une série qui fonctionne sur la progression séquentielle d’épisodes en épisodes (nous ne sommes pas là dans une série d’enquêtes à part, qui peuvent être vu dans le désordre), mais la raison éthique évoquée n’a aucun rapport avec le sujet de la série. En quoi une saga policière mettant en scène des tueurs en série et des jeux de manipulation à le moindre rapport avec des actes terroristes à la bombe ? Passe encore si l’épisode était seulement retardé, mais il est bel et bien supprimé du cadre de diffusion, ce qui obligera le spectateur à le voir “plus tard” avec le risque de perdre beaucoup une fois la trame scénaristique conclue. Contrairement à ce que laisse entendre NBC, je doute que l’épisode soit un simple stand alone sans aucunes répercutions sur le reste de la saison. Quelques rumeurs ici et là laisse toutefois entendre qu’il pourrait être disponible en ligne. Bref, on est dans le flou le plus total et j’ai la drôle d’impression de me retrouver des années en arrière avec X-Files et son épisode “sensible” Souvenir d’Oubliette.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>