Category BD

Les Nuits Bis de la Scala – Artbook (2019)

Grégory Lê & Romain Christmann

Les Nuits Bis de la Scala

– Artbook –

(2019)

L’Enfer des Zombies, c’est beau mais c’est un peu chiant quand même.

– Romain Christmann

La Nuit Bis, c’est un évènement culturel qui se déroule depuis 2012 au cinéma La Scala, à Thionville en Lorraine (Moselle, 57), à un rythme démentiellement mensuel. Y sont projetés nombres de grands classiques, de films cultes et de nouveautés au format 35mm, ou en DCP haute définition, le plus souvent dans le cadre d’un double programme. Ces soirées sont organisées et animées par le bien connu Romain Christmann, punk rockeur dont la passion pour Jaws 3D est inégalée (et sans doute inégalable), et possesseur d’une collection incroyable sur le sujet et la franchise à laquelle il appartien...

Lire...

Superman – Jaws of the Killer Shark ! (1976)

Action Comics #456

Superman – Jaws of the Killer Shark !

(1976)

Lorsqu’il sort durant l’été 1975, Les Dents de la Mer change à jamais le paysage culturel de notre planète. Son impact peut encore se ressentir actuellement, d’une part parce que Hollywood continu de sortir ses blockbusters courant Juillet / Août comme cela est devenue une tradition depuis le triomphe du chef d’œuvre de Spielberg, mais aussi parce que la Sharksploitation se montre en très grande forme même quarante ans après l’apparition de son premier avatar. De nos jours celle-ci apparait de plus en plus stupide et caricaturale, et nous vient immédiatement en tête des monuments d’imbécilité comme Shark Exorcist, Sharkenstein et autres House Shark...

Lire...

Serpentina (1998)

Serpentina

(1998)

John Cleary est un bonhomme intéressant, puisqu’à l’origine son boulot n’a rien à voir avec l’industrie de la bande-dessinée. Si celui-ci est un artiste, il est avant tout… sculpteur professionnel ! C’est par un incroyable coup du sort ou une étrange opportunité qu’il se retrouva à bosser en tant que dessinateur pour comics durant les années 90. L’époque du grand Boom qui déstabilisa l’industrie suite à un vide juridique permettant à quiconque de lancer sa boite sans payer de taxes tout en profitant du marché “collector” alors à la mode. Cleary ne passe évidemment pas par la grande porte et fait ses débuts chez Topps Comics où il travail sur Satan’s Six, la fameuse série qui, en 1993, emploie Jason Voorhees comme guest star dans un hallucinan...

Lire...

Catfight: Escape From Limbo (1996)

Catfight: Escape From Limbo

(1996)

You’re a hero, aren’t you ? And aren’t heroes supposed to care ?

Lightning Comics, ça vous dit quelque chose ? C’était, en 1967, une tout petit éditeur qui n’a publié que deux titres de toute son existence. Et bien ce n’est pas de lui dont je veux parler mais plutôt du Lightning Comics des années 90, une de ces innombrables compagnies qui, vous l’aurez compris, a vu le jour durant le boom de l’industrie lors de l’Âge Sombre et extrême. Bloodfire, Perg, Deathangel, Sinja… Si cela ne vous parle pas c’est normal: la boite était un de ces nombreux parasites qui ont profité de la situation d’alors pour inonder le marché de revues cheap, mal foutue et sans imagination mais dotées de nombreuses variantes de couvertures pour appâter le ...

Lire...

Trancers: The Adventures of Jack Deth (1991)

Trancers: The Adventures of Jack Deth

(1991)

Avant que la compagnie Malibu Comics ne soit rachetée par Marvel au milieu des années 90, elle espérait comme beaucoup percer dans le milieu et disposait de son propre catalogue de titres et de ses propres labels. Rock-It Comix s’intéressait aux groupes de rock, Ultraverse avait sa ligne de super-héros, et Eternity Comics servait de gros fourre-tout où venaient atterrir des revues horrifiques ou au contenu un peu plus mature. Brian Pulido y fit débuter Evil Ernie avant de fonder sa propre boite, Chaos! Comics, et on y trouve un grand nombre d’adaptations de films d’horreur: des grands classiques (Frankenstein et Phantom of the Opera) aux premiers gores (Blood Feast et 2000 Maniacs, déjà chroniqués ici), en passant par de la SF vie...

Lire...

The Dark Side of the Art – Dark Santana, Dawn Craven & Horus (2017)

12 DAYS OF CHRISTMAS

The Dark Side of the Art
(Pin-Up / D.I.D.)

DARK SANTANA, DAWN CRAVEN & HORUS

Brand (2017)

Et voilà une nouvelle rubrique que j’invente juste pour l’occasion et que je ne réutiliserai probablement jamais ! L’idée était de s’amuser à jouer au critique d’Art prétentieux confronté non pas à de grandes œuvres culturelles, mais au contraire à des illustrations sombres, bizarres et perturbantes au contenu violent ou sexuellement explicite. Bref, tout ce qui filerait une crise cardiaque à un petit snobinard de bonne famille ! Et comme le sujet du jour entre également dans le cadre des catégories Pin-Up et Damsel in Distress, je les fusionne également là dedans histoire d’être complet...

Lire...

Un truc vaguement intéressant à propos du Marvel Universe

Bien sûr la chose la plus importante associée à Marvel Comics ce mois-ci est le décès de Stan Lee. Concernant son univers fictif cependant, il est difficile d’évoquer quoique ce soit d’intéressant s’y déroulant tant la compagnie semble désormais n’exister qu’à travers controverses, insultes, propagande socio-politique hors-propos et surtout de très mauvais livres écrits et dessinés par des “artistes” dénichés sur Tumblr et payés au lance-pierre, ou par de vieux cons s’amusant à détruire leurs vieux héros désormais trop Blancs et trop macho (Slott avec Spider-Man, Bendis avec Iron Man). Quelques bonnes choses émergent de temps en temps comme l’excellent Immortal Hulk, mais rarement la Maison des Idées ne s’est montrée aussi mauvaise et peu créative.
Il faut dire q...

Lire...

EXCELSIOR, un adieu à Stan Lee (1922-2018)

Le légendaire Stan Lee s’est éteint hier à l’âge impressionnant de 95 ans, touché par des complications liées à une sévère pneumonie, et en réalité par de nombreux autres problèmes. Aveugle depuis plusieurs années, partiellement sourd, les derniers moments de sa vie furent particulièrement difficile à suivre entre la mort de son épouse Joan l’an dernier, des conflits avec sa propre fille par rapport à son immense héritage et des abus de nombreuses personnes désireuses de récupérer son argent, comme ce gros connard de Keya Morgan, collectionneur s’étant attiré sa confiance durant sa période de deuil afin de détourner de nombreux biens, et même de délirantes accusations de harcèlement sexuel...

Lire...

Bad Moon Rising – Special (2006)

ROAD TO HALLOWEEN V

Bad Moon Rising – Special

(2006)

C’est en bossant ensemble sur Mischief Night que Brian Pulido et Juan Jose Ryp posent les bases d’une autre série originale pour Avatar Press: Bad Moon Rising. Le scénariste de Evil Ernie et Lady Death, alors très prit par les titres à licence de la compagnie (Freddy, Jason et Leatherface) s’imagine ses propres slashers, ses propres croquemitaines, sûrement dans l’espoir de créer un nouvel univers sanglant comme celui de son défunt Chaos! Comics et peut-être aussi pour montrer qu’il est un auteur à part entière et pas seulement une pièce rapportée. Si Mischief Night avait pour cadre des suburbs chics peuplés de bimbos et de teenagers populaires, son deuxième titre se déroule dans un décors désertique où c’est l&#...

Lire...

Mischief Night – Special (2006)

ROAD TO HALLOWEEN V

Mischief Night – Special

(2006)

“I dare the readers not to fall in love with Jill. She’s the ultimate Goth goddess, but she’s a ruthless, diabolical killer. I dare readers not to feel sympathy for Jack, but again he appears to be a heartless killer.
– Brian Pulido, à propos de Mischief Night

Lorsque le patron de Chaos! Comics Brian Pulido perd son entreprise en 2002 pour des raisons financières, il se réfugie vite chez Avatar Press où il y est accueilli comme un roi. Après tout cette compagnie partage le même goût pour les films d’horreur, la culture Métal, les pin-ups déshabillées et l’ultra violence, et ainsi le scénariste se retrouve en terrain connu...

Lire...