Monstre géant tagged posts

The Millenium Bug (2011)

The Millenium Bug

(2011)

Produit par la compagnie indépendante The Quire Film Shoppe, qui n’a pas grand chose à son actif hormis le sympathique mais imparfait Dave Made a Maze, cette série B est née d’une idée simple: faire un film de monstre à l’ancienne, sans CGI. Un concept qui n’a rien d’innovant de nos jours et compte de nombreux représentants, mais à l’époque les choses étaient différentes et le numérique avait tellement envahie l’industrie, des gros blockbusters aux productions les plus Z, que rejeter le digital au profit du latex était une véritable forme de resistance. Un mouvement naturellement soutenu par tous les fans oldschool, et certains jeunes cinéastes bâtirent justement leur réputation dessus, tel Adam Green et ses Hatchet...

Lire...

The Suicide Squad

IMG_4377+

 

The Suicide Squad
(2021)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

1810776

Lire...

Ultra Q: The Movie – Legend of the Stars (1990)

ultraqmovie (16)

Ultra Q: The Movie

Legend of the Stars

(1990)

ultraqmovie (9)

Il sera difficile d’expliquer à un occidental l’importance de la série Ultra Q, mais on pourra résumer en disant que sans elle, l’icône populaire qu’est Ultraman n’aurait sans doute jamais vu le jour. Ce super-héros capable de grandir à volonté est probablement le plus grand représentant du tokusatsu à lui seul, en tout cas à la petite lucarne, et est au moins autant responsable que le lézard atomique de l’importance qu’ont les monstres géants au Japon...

Lire...

Yeti: The Giant of the 20th Century (1977)

yetigiantofthe20thcentury (15)

Yeti: The Giant of the 20th Century

(1977)

yetigiantofthe20thcentury (4)

Yéti, le Géant d’un Autre Monde date de 1977 et il s’agit tout simplement de la réponse italienne au remake de Kong Kong sorti l’année précédente aux États-Unis. Ce n’est d’ailleurs pas un cas unique puisqu’au même moment en Chine débarquait Le Colosse de Hong Kong tandis que la Corée du Sud s’associait aux américains pour produire A*P*E, que le distributeur français s’est empressé de renommer King Kong Revient pour surenchérir dans l’exploitation. Ici il n’est cependant pas question d’un grand singe mais de l’Abominable Homme de Neige, découvert congelé quelque part dans les glaces du Nord canadien. Mais attention, il ne s’agit pas votre Bigfoot habituel puisque celui-ci fait environ neuf mètres de haut...

Lire...

Giant Monster (2005)

Giant Monster

(2005)

L’industrie du comic-book voit venir un renouveau du genre horrifique au début des années 2000, avec tout particulièrement l’émergence de trois nouvelles séries qui devinrent populaire bien rapidement, et leurs auteurs respectifs. Ce sont Tim Seeley avec Hack/Slash, le moins connu mais le plus fun du lot, Robert Kirkman avec The Walking Dead, le plus célèbre et paradoxalement le moins bon, et enfin Steve Niles avec 30 Jours de Nuit, probablement le meilleur même s’il se fait très discret. Ces hommes vont continuer leurs carrières avec d’autres titres tandis que leurs créations respectives gagneront en popularité et continueront de grandir, avec ou sans eux. Au cours de sa profession, Niles s’est associé plusieurs fois avec l’illustrateur métalleux N...

Lire...

Preview: Fire Serpent

Il y a peu de temps je vous parlais de Cerberus: Le Gardien de l’Enfer, et les derniers échos que j’ai eu révèlent qu’il s’agit, bien entendu, d’un gros navet (en même temps une production Sci-Fi Channel…). Alors attention parce que son réalisateur, John Terlesky, vient de remettre ça et cette fois il est bien décidé à réchauffer l’ambiance après l’accueil très froid réservé à son premier film !

Il troque le toutou à trois têtes pour un serpent de feu issu du soleil lui-même, parce que après tout, ça c’est de l’inédit ! Donc Fire Serpent explique comment arrive sur Terre une immense boule de feu provenant de l’astre solaire, en fait un reptile géant venu semer la désolation sur notre belle planète...

Lire...

The Lust Lizard of Melancholy Cove (1999)

Le Lézard Lubrique de Melancholy Cove

The Lust Lizard of Melancholy Cove

(1999)

Christopher Moore est un habitué des romans timbrés aux titres bizarres. Et Le Lézard Lubrique de Melancholy Cove ne fait pas exception: un bouquin complètement fou et hilarant, qu’on dévore du début à la fin en regrettant presque que ça ne soit pas un peu plus long ! L’histoire se déroule à Pine Cove (rebaptisée Melancholy Cove, d’après le titre du livre, pour la version française), petite ville de Californie où se déroulait l’histoire de Practical Demonkeeping, son premier livre dont il ramène ici quelques personnages. L’intrigue a lieu après la saison des vacances, les habitants de Pine Cove retrouvant un rythme de vie plus calme...

Lire...