Hommage tagged posts

Henry Silva (1926-2022)

Il s’appelait Henry Silva, et il était pratiquement l’image que ce faisait Ian Fleming de son James Bond. Un type grand, brun, froid, au visage marqué et au regard terrifiant. Un homme qui, s’il n’avait pas été acteur, aurait pu être un tueur professionnel tant il avait le physique de l’emploie. Il décida plutôt de devenir comédien, ce qui était sans doute le meilleur choix, mais cela ne l’empêcha pas de jouer plus d’une fois les assassins, les criminels et les militaires fous, massacrant ses collègues par dizaines, par centaines mêmes, des années 50 jusqu’au tout début des années 2000 et à travers aussi bien la série B américaine que le Bis italien et même le cinéma tout à fait normal...

Lire...

La Toxic Crypt scelle ses portes et dynamite ses fondations

toxiccryptfin3

What the FUCK is a Toxic Crypt ?!” se demandera le profane, le nez sans doute poudré d’une farine illégale. Et bien mon ami, il est un peu tard pour se poser la question puisque l’endroit ferme ses portes après une dernière double-chronique remarquable à propos de Brett Piper. On a beau avoir été prévenu longtemps à l’avance cela fait quand même drôle, et le sentiment qu’une page se tourne devient tout aussi vrai pour le lecteur que le rédacteur. La Toxic Crypt, donc, était le site Internet d’un Rigs Mordo, métalleux fan d’Horreur et de monstres qui aura pendant plusieurs années pondu articles après articles sur le genre...

Lire...

Ray Liotta (1954-2022)

rayliotta (8)

Lorsque quiconque évoque Ray Liotta, il déclenche chez son interlocuteur une réponse mentale immédiate: des souvenirs du film Les Affranchis de Martin Scorsese. C’est ainsi depuis 1990, et ce phénomène s’explique assez simplement du fait que Ray Liotta, l’acteur, y était absolument parfait. Il aura tenu de nombreux autres rôles après cela, mais aucun n’a jamais atteint la cheville du personnage de Henry Hill, version Hollywoodienne du véritable mafieux du même nom. En fait le seul qui soit vraiment reconnu par le public date de l’année précédente, dans le sentimental Jusqu’au Bout du Rêve, où Kevin Costner fabrique un terrain de baseball pour invoquer les fantômes de quelques grands joueurs...

Lire...

Fred Ward (1942-2022)

fredward (4)

Fred Ward était l’acteur le plus cool du monde. Ce n’est pas moi qui le dit mais un journaliste de Mad Movies dont je ne me souviens plus le nom il y a bien longtemps, dans je ne sais plus quel numéro à propos de je ne sais plus quel sujet. Mais cela ne m’empêche pas d’être totalement d’accord avec lui, et beaucoup le sont sans doute aussi. Une impression qui provient peut-être du parcours atypique du comédien , issu d’un milieu défavorisé et qui aura vadrouillé un peu partout au grès du vent. Ainsi ses parents divorcèrent alors qu’il n’avait que trois ans, la faute à son père alcoolique souvent incarcéré, et sa maman refit sa vie avec un forain, faisant que la famille bougea très fréquemment sur tout le territoire...

Lire...

Meat Loaf (1947-2022)

meatloaf (1)

“Ladies and gentlemen, I love you, thank you for coming, but I can no longer continue.
– Meat Loaf, au Metro Radio Arena de Newcastle (2007)

Octobre 1993. J’ai neuf ans et mes goûts musicaux sont inexistants. A cette époque j’écoute surtout les trucs de mes parents et des reliques de ma petite jeunesse sans que rien ne me touche personnellement. Et puis un jour, à la télé, une publicité attire inexplicablement mon attention à travers quelques notes et paroles en anglais que je ne comprends pas: le narrateur présente Meat Loaf, dont le nouvel album vient de sortir, et son tube I’d Do Anything for Love (But I Won’t Do That)...

Lire...

Art LaFleur (1943-2021)

C’est pas des préservatifs qu’il lui faut. C’est une muselière.

Ce mois de Novembre s’achève et avec lui disparaît ce bon vieux Art LaFleur, dont nous étions sans nouvelles depuis son départ à la retraite en 2017. Acteur méconnu du grand public pour la simple raison qu’il n’a pratiquement jamais eu le moindre grand rôle malgré sa participation à quelques grosses productions, mais il aura su s’imposer auprès des cinéphages et des fans de séries B grâce à un physique imposant et un charisme indéniable lui permettant de se faire remarquer. Spécialisé dans les personnages secondaires, voir même tertiaires, il fit évidemment son pain sur de nombreuses séries télé à la mode depuis le début des années 1980 et on l’y retrouve un peu partout: Alerte à Malib...

Lire...

Richard Donner (1930-2021)

richarddonner (7)

Goonies never say die.

Avant hier s’est éteint Richard Donner, qui nous a quitté à l’âge vénérable de 91 ans. Il laisse derrière lui une carrière hollywoodienne des plus extraordinaires dont peu pourront se vanter un jour d’en égaler l’éclat. Débutant principalement sur le petit écran dès les années 60, il prouva bien vite l’étendu de ses talents en participant à de nombreux titres populaires, du Fugitif aux Mystères de l’Ouest, en passant par Max la Menace et Perry Mason. Mais surtout il participa à l’aventure La Quatrième Dimension auprès de Rod Serling pour plusieurs épisodes, dont le célèbre Nightmare at 20,000 Feet avec William Shatner et un gremlin obèse et poilu perché sur une aile d’avion...

Lire...

Joe Lara (1962-2021)

joelara (7)

Quelle triste surprise que d’apprendre la disparition de Joe Lara, ancien acteur de série B qui fit les beaux jours des vidéoclubs durant les années 90 et inoubliable interprète de Tarzan aux cheveux longs et au torse musclé. Né William Joseph Lara et ancien mannequin, il aura su faire carrière grâce à son physique parfait à une époque où Arnold Schwarzenegger et Fabio représentaient le pic de la condition masculine, et devint sans grands efforts une petite star du cinéma d’Action direct-to-video avant de prendre sa retraite en 2002 pour se consacrer à d’autres occupations...

Lire...

Dan Hicks (1951-2020)

I know it hurts baby, but everything’s going to be fine.

– Jake, Evil Dead 2

Entre un célèbre Joel Schumacher et un légendaire Ennio Morricone, la disparition de Dan Hicks est passé pratiquement inaperçu et cela est plutôt dommage. Bien sûr il n’était pas une grande figure hollywoodienne ni même un grand acteur à la filmographie longue comme le bras, mais dans le petit milieu de la série B il était une trogne inoubliable et second couteau rare mais toujours appréciable. Car le bonhomme était fun, il n’y a pas d’autre façon de le dire. Né à Pontiac dans le Michigan, il faisait partie de la “famille Raimi” au même titre que Bruce Campbell ou Scott Spiegel, ayant développé une forte amitié avec les créateurs de la saga Evil Dead dans laquelle il joua l’u...

Lire...

Joel Schumacher (1939-2020)

Il y a presque deux semaines nous apprenions avec surprise la disparition du réalisateur Joel Schumacher, tristement décédé du cancer ce 22 Juin. Avec surprise non pas en raison des causes de sa mort, mais plutôt de son grand âge puisqu’il nous a quitté à 80 ans. Et oui, le bonhomme était bien plus vieux que l’on croyait, ayant en fait débuter sa carrière durant les Seventies comme scénariste et costumier pour quelques comédies musicales après avoir été un temps fashion designer. Car Wash, Sparkle, The Wiz… Tout de suite cela explique beaucoup de choses quant à l’esthétisme de ses tristement célèbres Batman, films pour lesquels la plupart se souviendront de lui...

Lire...