Comédie tagged posts

Weekend at Bernie’s II (1993)

weekendatberniesII (12)

Weekend at Bernie’s II
(1993)

He’s a zombie. Don’t worry about it, we’ll explain later !

weekendatberniesII (8)

S’il n’est pas aussi drôle qu’on le dit, Weekend at Bernie’s premier du nom est devenu une oeuvre (relativement) culte avec le temps, ayant su marquer son public grâce à un concept loufoque et la performance amusante de Terry Kiser dans le rôle-titre. Plus que le film lui-même c’est surtout l’image du cadavre de Bernie, comiquement soutenu par un duo de crétin, qui s’est ancré dans la culture populaire à force de rediffusions à la télévision, et il n’en fallu évidemment pas plus à Hollywood pour donner le feu vert à une suite quelques années plus tard. C’est sans Ted Kotcheff, le réalisateur de l’original mais aussi de Rambo, que se déroula le projet, le scénariste Rober...

Lire...

Beach Fever (1988)

beachfever (15)

Beach Fever

(1988)

beachfever (7)

S’il fallait résumer Beach Fever en deux mots, ce serait “chaotique” et “pathétique”, le film oscillant constamment entre les deux. A l’origine du projet il y a le producteur Alexander Tabrizi, un spécialiste de la série B à petit budget (Bloodsport II, Cyborg 3, The Lost Empire de Jim Wynorski) qui décida un jour de passer derrière la caméra. S’associant avec des scénaristes qui n’auront jamais rien fait d’autres et dont les noms sonnent faux – Francis X. Cornan et Larry W.W. Talbot, certainement des pseudonymes pour le cinéastes et l’un de ses associés, il livre là une comédie grasse à destination des adolescents, du genre à taper sous la ceinture et à jouer tant du slapstick cartoonesque que de l’érotisme à la Playboy...

Lire...

Miracle Beach (1992)

miraclebeach (1)

Miracle Beach

(1992)

miraclebeach (4)

Réalisé par un Skott Snider qui sonne très faux et cache un employé de Playboy habitué aux vidéos érotiques (Sexy Lingerie, Wet & Wild) et écrit par un Scott Bindley qui s’est très vite reconverti dans les œuvres familiales (Opération Casse-Noisette, la suite DTV d’Un Flic et Demi avec Lou Diamond Phillips), Miracle Beach est l’exemple type du film inutile où il ne se passe rien. Un petit budget s’inscrivant dans le registre de la comédie sexy mais sans jamais vraiment présenter quoique ce soit de drôle ou de coquins...

Lire...

Weekend at Bernie’s (1989)

weekendatbernies (11)a

Weekend at Bernie’s

(1989)

weekendatbernies (7)

Petit film culte chez les nostalgiques des années 80, Weekend at Bernie’s n’est pas aussi drôle qu’on veut bien nous le faire croire. Cela s’explique peut-être du fait du concept même du projet, finalement pas très permissif, ou bien de son scénariste, Robert Klane, qui fut déjà coupable du très mauvais European Vacation avec Chavey Chase. Celui-ci s’est apparemment inspiré d’un film Bollywoodien inconnu dans nos contrées, Jaane Bhi Do Yaaro (1983), comédie lourdingue où deux idiots doivent combattre le système ultra corrompu de leur pays dans l’espoir d’ouvrir leur business et se retrouvent à devoir trimballer un cadavre un peu partout sans se faire remarquer...

Lire...

Requin de Miami Beach (Police Academy 5, 1988)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 31

REQUIN DE MIAMI BEACH

Police Academy 5 – Assignment: Miami Beach (1988)

requinmiamibeachpoliceacademy5 (1)

Je viens d’apprendre que Miami et Miami Beach sont deux villes totalement différentes. Elles sont situées l’une à côté de l’autre et possèdent pratiquement le même nom, mais ne partage pas du tout la même municipalité. Un détail sur lequel Police Academy 5 se plante royalement, mais faut-il s’en étonner ? Après tout la franchise n’est pas vraiment réputée pour son intelligence, et arrivé à cet épisode elle plonge volontiers à pieds joints dans l’humour cartoonesque pour enfants, très éloigné de celui relativement adulte de l’original. Et ce cinquième opus lorgne particulièrement du côté des Looney Tunes, ayant décidé de se focaliser pri...

Lire...

Keshka and Fredy (1992) | A Russian Nightmare on Elm Street

keshkaandfredy (12)

Keshka and Fredy

(1992)

keshkaandfredy (6)

Le personnage de Keshka nous sera totalement inconnu puisqu’il n’est jamais apparu hors de son pays d’origine, la Biélorussie, une petite république soviétique d’Europe de l’Est. A cette époque les programmes de télévision reflètaient évidemment les idéologies du régime, mais tout n’était pas destiné qu’aux adultes pour autant et les émissions pour les plus jeunes ne baignaient pas nécessairement dans la propagande absolue. Les préceptes du communismes pouvaient certes êtres présents au sein du produit, mais avec une certaine retenue, les bambins ne s’intéressant évidemment pas à la politique à leur âge. C’est dans ce contexte que débarque la série des Keshka et… (Кешка и…), une série de courts-métrages narrant les aventures inn...

Lire...

Adieu les Cons

adieulesconstickets (3)

 

Adieu les Cons
(2020)

Les Cinémas Studio, Tours (37)

 

adieulesconstickets (1)

Lire...

Baywatch – Alerte à Malibu

baywatchbillet (3)

 

Baywatch – Alerte à Malibu
Baywatch (2017)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

baywatchbillet (1)

 

 

baywatchbillet (2)

Lire...

Le Tout Nouveau Testament

 

Le Tout Nouveau Testament
(2015)

Les Cinémas Studio, Tours (37)

 

Lire...

Bellydance in Get Smart (1968)

La vidéo sur Troie me prend un peu plus de temps que prévu en raison d’un soucis audio. Comme je le supposais, elle est tout aussi gonflante a faire que celle d’Alexandre… Du coup en attendant de régler ce problème je me suis lancée sur quelque chose de beaucoup plus simple avec cet épisode de Get Smart, chez nous Max la Menace, une série d’espionnage parodique des années 60 dont l’un des créateurs n’est autre que Mel Brooks ! L’épisode qui nous intéresse se nomme Die, Spy (3×25), où les héros doivent retrouver la trace d’un ancien agent secret en fuite cherchant à fonder sa propre affaire.

Leur enquête les mène dans un restaurant où une espionne se fait passer pour une danseuse tandis que ses collègues se cachent parmi les clients...

Lire...