John Carl Buechler, victime du Cancer

Une bien triste nouvelle vient de nous parvenir durant cette Saint Valentin: Lynn Buechler, épouse du célèbre et adoré John Carl Buechler, célèbre créateur de monstres en caoutchouc depuis les années 80, vient de nous annoncer que son époux est atteint du cancer. Une maladie qui l’accable depuis plusieurs mois maintenant sans qu’il n’ait souhaité l’ébruité, et qui hélas s’en trouve à son quatrième stade d’évolution, la métastase. Différent traitements ont été essayés jusqu’ici et le couple s’intéresse évidemment aussi bien à la médecine traditionnelle qu’alternative, avec notamment un traitement homéopathique qui semble plutôt bien répondre...

Lire...

Dick Miller (1928-2019)

Difficile de croire que c’est à l’âge de 90 ans que Richard “Dick” Miller nous quitte. Qui l’aurait pensé si vieux ? Parce qu’il n’a jamais vraiment eu de grand rôle et s’est surtout contenté de petits personnages ici et là, on se l’imagine toujours de la même façon: tel qu’il apparait dans Gremlins, film qui l’a principalement exposé aux yeux du monde. Ça et sa scène dans Terminator où il se fait dézinguer par un Arnold Schwarzenegger alors débutant (“Wrong !” BLAM !). Même chez les cinéphages de série B sa carrière est généralement associée à celle de Joe Dante, qui l’employait aussitôt qu’il le pouvait:  Piranhas, Hurlements, The ʽBurbs, L’Aventure Intérieure, Explorers… C’est oublier que le bonhomme précède longuement cette génération 80s si vénérée et ...

Lire...

By The Sword – Les précommandes sont ouvertes !

Thierry Augé, alias Roggy pour les intimes, va sortir son premier fanbook (c’est comme un fanzine mais plus proche du livre que du magazine) dédié aux films l’Heroic Fantasy et le titre claque pas mal: By The Sword – Chronique de l’Heroic Fantasy au Cinéma. Un projet qui lui tient à cœur puisqu’il a planché dessus de puis un long moment et que nous avions déjà eu quelques conversations là dessus durant les derniers Bloody Week-end. Prochainement disponible, l’ouvrage sort du fourreau pour exhiber sa belle lame et cela a effectivement l’air mortel: une quinzaine de chapitres répertoriant plus de deux cents films, du conquérant Conan le Barbare de John Milius à ses innombrables avatars crapoteux, qu’ils soient américains, italiens ou de contrées plus lointaines encore...

Lire...

B-Movie Posters, Volume 2 (2018)

Damien Granger

B-Movie Posters, Volume 2

(2018)

Entre la parution du premier et du second volume de B-Movie Posters, il ne s’est même pas écoulé un an. Comme l’auteur l’explique dans son introduction, seulement six mois séparent la rédaction des deux livres avec quelques semaines supplémentaires à compter pour la distribution. Une rapidité de publication étonnante qui aura surpris tout le monde à commencer par Damien Granger lui-même, qui ne s’attendait pas à ce que son projet prenne une telle ampleur. Après tout il lui a fallu à l’origine se battre un peu pour le faire naitre, entre un premier financement participatif avorté et de longs mois de publicité à gérer sur les réseaux sociaux pour intéresser le lectorat...

Lire...

Serpentina (1998)

Serpentina

(1998)

John Cleary est un bonhomme intéressant, puisqu’à l’origine son boulot n’a rien à voir avec l’industrie de la bande-dessinée. Si celui-ci est un artiste, il est avant tout… sculpteur professionnel ! C’est par un incroyable coup du sort ou une étrange opportunité qu’il se retrouva à bosser en tant que dessinateur pour comics durant les années 90. L’époque du grand Boom qui déstabilisa l’industrie suite à un vide juridique permettant à quiconque de lancer sa boite sans payer de taxes tout en profitant du marché “collector” alors à la mode. Cleary ne passe évidemment pas par la grande porte et fait ses débuts chez Topps Comics où il travail sur Satan’s Six, la fameuse série qui, en 1993, emploie Jason Voorhees comme guest star dans un hallucinan...

Lire...

Catfight: Escape From Limbo (1996)

Catfight: Escape From Limbo

(1996)

You’re a hero, aren’t you ? And aren’t heroes supposed to care ?

Lightning Comics, ça vous dit quelque chose ? C’était, en 1967, une tout petit éditeur qui n’a publié que deux titres de toute son existence. Et bien ce n’est pas de lui dont je veux parler mais plutôt du Lightning Comics des années 90, une de ces innombrables compagnies qui, vous l’aurez compris, a vu le jour durant le boom de l’industrie lors de l’Âge Sombre et extrême. Bloodfire, Perg, Deathangel, Sinja… Si cela ne vous parle pas c’est normal: la boite était un de ces nombreux parasites qui ont profité de la situation d’alors pour inonder le marché de revues cheap, mal foutue et sans imagination mais dotées de nombreuses variantes de couvertures pour appâter le ...

Lire...

Ringo Lam (1955-2018)

Dans une interview pour le site easternKicks.com, Ringo Lam dit “Je ne veux pas regarder les informations… trop de violence”. Il aurait aussi bien pu dire que ce que l’on y trouve est trop dépressif. Et ainsi, quelques heures avant le nouvel an, l’année 2018 nous offre son dernier coup de pute avant de disparaitre, emportant avec elle le réalisateur hong-kongais âgé de seulement 63 ans. S’il n’était pas aussi célèbre que ses compagnons John Woo et Tsui Hark, il fut quand même l’auteur de films mémorables et fondateurs qui marquèrent, dans les années 90, la nouvelle vague du cinéma chinois. Et une révolution dans le genre Action. Il laisse derrière lui plusieurs œuvres dont au moins un incontournable: le polar City on Fire, avec Chow Yun-Fat...

Lire...

Frankenstein (1910) AKA. Edison’s Frankenstein

Frankenstein

(1910)

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut célébrer un film vieux de plus de cent ans ! L’occasion s’est toutefois présenté le mois dernier avec la restauration inattendue de la toute première adaptation du Frankenstein de Mary Shelley: le film muet de 1910, tellement antérieur au classique de James Whale que beaucoup ignore encore son existence. Également connue sous le titre de Edison’s Frankenstein du fait que l’œuvre fut produite par la Edison Manufacturing Company, studio de cinéma effectivement fondé par l’inventeur Thomas Edison, cette version est un vestige de l’ère du cinéma muet et ne dure pas plus de douze minutes...

Lire...

Trancers: The Adventures of Jack Deth (1991)

Trancers: The Adventures of Jack Deth

(1991)

Avant que la compagnie Malibu Comics ne soit rachetée par Marvel au milieu des années 90, elle espérait comme beaucoup percer dans le milieu et disposait de son propre catalogue de titres et de ses propres labels. Rock-It Comix s’intéressait aux groupes de rock, Ultraverse avait sa ligne de super-héros, et Eternity Comics servait de gros fourre-tout où venaient atterrir des revues horrifiques ou au contenu un peu plus mature. Brian Pulido y fit débuter Evil Ernie avant de fonder sa propre boite, Chaos! Comics, et on y trouve un grand nombre d’adaptations de films d’horreur: des grands classiques (Frankenstein et Phantom of the Opera) aux premiers gores (Blood Feast et 2000 Maniacs, déjà chroniqués ici), en passant par de la SF vie...

Lire...

A Christmas Horror Story (2015)

A Christmas Horror Story

(2015)

Voilà un film qui essaie désespérément d’être le Trick ʽr Treat de Noël, mais n’est pas Michael Dougherty qui veut. Surtout quand celui-ci a déjà proposé son projet pour la saison, le génial Krampus dont la simple annonce donna quasiment naissance à une Krampusploitation jusqu’ici inexistante. D’ailleurs c’est sans surprise que la créature fait également son apparition ici, par deux fois, avec toute la campagne promotionnelle tournant autour d’elle et de son duel contre Santa Claus. Pratiquement de la publicité mensongère tant cette confrontation n’est pas vraiment le sujet du film est se retrouve expédiée dans les toutes dernières minutes.
Qui plus est le film ne va pas jusqu’au bout de son concept contrairement Trick ʽr Treat, e...

Lire...