The Dirty Cinema

 

Je me retrouve actuellement dans une situation assez nouvelle puisque je réalise que j’ai… des lecteurs ! Ou plutôt des followers de quelques sortes, pour être plus précis. Quoiqu’il en soit cela ne m’étais jamais vraiment arrivé et je me retrouve a culpabiliser d’avoir la flemme d’écrire quelques notes. Et une avec certaine forme de tension quant a la qualité des articles a venir.

D’un autre côté je ne vais pas m’en plaindre, car j’aurai presque l’impression d’être utile a quelque chose. Pour changer. Maintenant il va falloir que je m’intéresse sérieusement aux fonctionnalités de Google + et du blog tant je me sens un peu bête de ne pas comprendre d’où viennent ces étranges + 1 qui se génèrent a la parution de nouveaux articles. Aussi mes excuses à Madeleine Tenebrarum si je ne parvient pas a modérer correctement son petit commentaire qui me fut envoyer vers 8h du mat’ (non pas sur le blog, mais directement dans ma boite mail, section “réseaux sociaux” qui a toujours été vide jusqu’ici).

Et merci également à Madeleine, alias Dirty Max 666 (oui tout de suite ça calme, moi qui me faisais le faux espoir d’intéresser une demoiselle), qui œuvre a fond dans le genre qui nous intéresse a travers son blog Dirty Cinema. Celui-ci a eu un petit mot sympa envers L’Imaginarium, ce n’est que justice de partager son existence également.

 

Sale comme sauvage. Sale comme sexy. Voici une caverne entièrement dédiée aux films de genre, aux déflagrations pelliculées, aux péloches cramées, aux bisseries qui tâchent. Moteur.

 

dirtycinema.over-blog.com/

4 comments to The Dirty Cinema

  • Dirty Madeleine 666  says:

    Merci à toi, cher Monsieur Bizarre ! Il faut aussi remercier l’ami Rigs Mordo de Toxic Crypt, c’est grâce à lui que j’ai découvert L’imaginarium. Et ne t’en fais pas, ton site c’est de la bombe ! Tu m’as donné envie de mater les suites de “Détour mortel” (je me suis arrêté au premier, un bon petit survival bien saignant). À bientôt pour de nouvelles aventures étranges et merveilleuses !

    Dirty Max 666 alias…Madeleine Tenebrarum (j’ai parfois l’impression d’être Michael Caine dans “Pulsions”, moi…)

    • Adrien Vaillant  says:

      Et bien et bien, merci beaucoup ! Des compliments très encourageant, ça me fait très plaisir.
      Je vais d’ailleurs bientôt m’atteler a Détour Mortel 4, après un ou deux billets qui devraient paraître aujourd’hui 😉 Si tu aimes le premier pour son côté sanglant, tu ne seras pas dessus des suites qui, malgré des scénarii catastrophiques, mette la barre beaucoup, beaucoup plus haut !

  • jacques  says:

    Hello Plume,

    Nice job, pal !!

    • Adrien Vaillant  says:

      Merci beaucoup Jacques, content de te voir par ici ! 🙂

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>