Steve Johnson tagged posts

Night of the Demons (1988)

ROAD TO HALLOWEEN VIII

nightofthedemons (1)

Night of the Demons

(1988)

nightofthedemons (4)

C’est sans doute sous l’influence d’Evil Dead 2, sorti en 1987, que Kevin Tenney (auteur de Witchboard et Witchtrap) accouche de ce Night of the Demons, tourné en un mois pour une exploitation en salles l’année suivante. Il n’est bien sûr pas le seul à s’être inspiré de l’oeuvre de Sam Raimi, et nombreux sont les imitateurs qui lui empruntèrent l’idée sans pour autant comprendre que la clé du succès tenait plus dans la mise en scène folle et dymanique que dans le scénario. Heureusement pour nous Kevin n’est pas de ceux là, étudiant la façon de filmer de son modèle pour accoucher des mêmes angles bizarres et caméras mouvantes. Il a également une bonne idée pour éviter la redite: combiner Evil Dead à Halloween !...

Lire...

Howling IV: The Original Nightmare (1988)

Howling IV: The Original Nightmare

(1988)

Un an après le troisième épisode, la série quitte le territoire australien pour s’installer au Royaume-Unis d’où elle ne migrera plus par la suite. Au passage elle se sépare de quelques producteurs dans l’idée de se reprendre un peu en main: exit Philippe Mora et ses délires rocambolesques sur Hurlements II et III, c’est désormais Clive Turner qui va s’imposer sur les opus à venir, et pour l’accompagner sur ce nouvel épisode, rien de moins que Avi Lerner en personne, grand boss de Nu Image.

Avec la perte de crédibilité total de la franchise suite aux premières séquelles, deux incroyables nanars, il est évident que le but de ce nouveau film est de revenir aux sources du film de Joe Dante...

Lire...

Dead Heat (1988)

Dead Heat

(1988)

Welcome to Zombieland !

Pur produit des années 80 où le sous-genre du film de morts-vivants était à son apogée (Romero réalisant en 1985 son “dernier” volet de sa trilogie, Le Jour des Morts-Vivants) et déclinait en tombant dans la parodie forcée, Dead Heat à la particularité de mélanger le buddy movie plutôt commun aux films d’action de l’époque ainsi que la comédie horrifique tendance Le Retour des Morts-Vivants… Loin d’être indigeste, le résultat donne plutôt dans le spectacle fun et décomplexé.

L’histoire présente l’enquête que mènent les inspecteurs Roger Mortis et Doug Bigelow. Une série de braquages sont commis par des gangsters pratiquement invincibles...

Lire...

Ghostbusters (1984)

Ghostbusters

(1984)

S’il ne fallait retenir qu’une seule comédie fantastique, ça serait Ghostbusters. Toujours pas démodé malgré le poids des années, toujours aussi trippant et jouissif, le film n’a pas perdu son essence qui fait que n’importe qui retrouve son âme d’enfant en le revoyant. Copié de nombreuse fois, jamais égalé, Ghostbusters reste l’un de ses chefs d’œuvres des années 80, où cinéma tout public et blockbusters rimaient avec qualité, au même titre que Les Goonies ou encore L’Histoire Sans Fin

L’histoire, simple, nous présente trois scientifiques (ou plutôt deux scientifiques et un dragueur pro de la tchatche) découvrir l’existence des fantômes et, après avoir été virés de l’université où ils exerçaient, monter une agence de spécialistes du paranormal, les...

Lire...

Arachnid (2001)

ARACHNID

(Espagne, 2000)

Réalisation: Jack Sholder
Scénario: Marc Sevi
Musique: Fransex Gener
Avec: Alex Reid, Chris Potter, Neus Asensi, José Sancho

Un OVNI arrive sur Terre. Un avion de chasse le repère et le pilote est obligé de s’éjecter sur une île pour éviter la collision. Il trouve alors l’alien qui se transforme en araignée géante… Quelques années plus tard, alors qu’une personne revient de l’île, mal en point, une expédition médicale est organisée pour trouver l’origine du mal de la victime…

Les références au film Spiders, réalisé quelques temps plus tôt, sont nombreuses (l’héroïne porte pratiquement les mêmes habits, l’araignée géante, cette même araignée se cachant dans un corps humain, la manière dont elle en sort, etc…), mais le reste du fi...

Lire...