Nazisploitation tagged posts

Shock Waves (1977) | Spécial 20ème Anniversaire !

shockwaves1977 (11)

Shock Waves

(1977)

shockwaves1977 (7)

Un sympathique petit film que ce Shock Waves, dont le titre français de Commando des Morts-Vivants est un rien mensonger. Car si nous avons bien affaire à des sortes de zombies, ils n’ont rien à voir avec les créatures cannibales de George A. Romero malgré la sortie alors récente de Zombie et prédisent plutôt Universal Soldier, puisqu’il est question de militaires réanimés. Des SS tués au combat durant la Seconde Guerre Mondial et transformés en super-soldats capables de survivre à n’importe quel environnement, tuant uniquement à mains nus. Cette idée on la doit au réalisateur, le débutant Ken Wiederhorn qui co-écrivit l’intrigue avec un ou deux camarades encore plus néophytes que lui...

Lire...

D.I.D. – Larmina El Akmar Betouche (OSS 117, 2006)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 36

Damsel In Distress

LARMINA EL AKMAR BETOUCHE

Bérénice Bejo – OSS 117: Le Caire, Nid d’Espions (2006)

Si tous les hommes avaient des formes aussi prodigieuses que les vôtres, je virerais sûrement ma cuti. Si tous les hommes avaient ses seins rebondis. Ce sillon mammaire impeccablement dessiné. Ces tétons qui pointent à la moindre émotion, à la moindre brise. Ces tétons que l’on a envie de mordiller. Ces mamelons roses de vie, gorgés d’envie…
– Hubert Bonisseur de La Bath

didlarminaoss117 (3)

Comment est votre blanquette ? Elle est bonne. Surtout si le morceau ressemble à la jolie Bérénice Bejo dans OSS 117: Le Caire, Nid d’Espions, une adaptation / parodie des romans d’espionnage de Jean Bruce...

Lire...

BloodRayne – ブラッドレイン (2004)

BloodRayne Magazine

BloodRayne – ブラッドレイン

(2004)

On ne peut pas dire que BloodRayne, développé en 2002 par Terminal Reality (le méconnu mais sympathique Nocturne), ait remporté un gros succès. De nos jours on se souvient surtout de la saga à travers les films peu fidèles de Uwe Boll, mais en 2004 le distributeur Majesco Entertainment fit tout son possible pour faire de Rayne, l’héroïne dhampir des jeux, la nouvelle Lara Croft. Pour coïncider avec la sortie de BloodRayne II, la licence fut distribuée entre différents groupes pour créer tout une gamme de produits dérivés pouvant attirer l’attention sur le jeu: outre la mise en chantier du premier film, cette année vit la publication d’une série comics chez Digital Webbing, une apparition du personnage dans le...

Lire...

Saturn (1936-2020)

Une fois n’est pas coutume quittons l’univers de la série B, des films et de comics, et rendons hommage à Saturn, cet alligator de presque cent ans qui vient de mourir il y a deux jours. Pourquoi parler d’un simple animal quand de nombreuses personnes mériteraient d’avoir leur place dans cette rubrique ? Tout simplement parce que ce n’est pas tous les jours que l’on peut parler d’une grosse bête semblant sortir d’un creature feature, et parce que ce saurien aura eu une vie très bien remplie valant amplement n’importe quelle carrière artistique ou parcours professionnel que les humains aiment tant vanter...

Lire...

Mummy Raider (2002)

Mummy Raider

(2002)

Le tout début des années 2000 marque un tournant dans le paysage culturel et cinématographique, avec la démocratisation du DVD et l’évolution d’Internet qui devient désormais une norme. Car c’est la combinaison de ces deux éléments qui va créer un moyen de distribution alternatif pour les petites compagnies et les cinéastes indépendants: il est désormais possible de se spécialiser dans un genre très spécifique, et donc peu vendeur sur le marché général, sans dépenser des fortunes en publicité et commercialisation. Il suffit ainsi d’utiliser sites et forums pour s’adresser directement au public-cible spécifique et s’assurer de son soutien...

Lire...

Deadly Ten, la nouvelle arnaque Full Moon ?

Charles Band et sa Full Moon, c’est depuis longtemps une vaste blague pas vraiment drôle, qui ne manque jamais de faire sourire autant que pleurer quand on voit à quoi la compagnie en est réduite depuis sa vieille heure de gloire. Prêt à tout pour gagner le moindre dollar, son créateur s’est lancé dans des affaires tenant parfois de l’arnaque pure et simple depuis ces dernières années. Les films, réalisés au caméscope avec un budget minable, sont secondaires par rapport au merchandising foireux qu’il tente de refourguer à ses vieux fans: souvenons-nous des Badass Dolls, des Monster Bras et de ces boites de céréales dégueulasses avec un DVD en bonus à l’intérieur ! Avec l’explosion actuelle des services streaming, il était évident qu’il s’intéresserait à l’affaire, pouvan...

Lire...

Puppet Master – Axis Termination et l’état de la saga

1. Puppet Master, bilan d’une franchise

Cela fait maintenant quelques jours que la bande-annonce du prochain Puppet Master vient d’être mise en ligne par la Full Moon – à peine plus d’une semaine après celle de Cult of Chucky, quel hasard – et il y aurait bien des choses à en dire. Suffisamment en tout cas pour ressusciter la rubrique Preview pour l’occasion, chose que je ne fais plus sauf en de rares exceptions...

Lire...

BloodRayne: The Third Reich (2011)

Enfin le troisième volet de BloodRayne fait son apparition, toujours sous la caméra du très discuté Uwe Boll. Depuis son annonce, le film (alors appelé BloodRayne 3: Warhammer) éveillait l’attention car se déroulant durant la Seconde Guerre Mondiale comme dans le jeu original, et annonçait au casting la présence des deux actrices ayant interprétées Rayne: la Terminatrix Kristanna Loken et la magnifique Natassia Malthe. De quoi intriguer et laisser place aux idées les plus folles: y aurait-il deux Rayne ? S’agit-il d’une histoire de voyage dans le temps, de clonage ou d’alter-ego maléfique ?

Malheureusement il n’en sera rien car Kristanna Loken quitte bel et bien le projet sans que l’on ne sache vraiment pourquoi...

Lire...

Inglorious Basterds

ingloriousbasterdsticket (1)

 

Inglorious Basterds
(2009)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

ingloriousbasterdsticket (2)

Lire...

Raiders of the Lost Ark (1981)

raidersofthelostark (15)

Raiders of the Lost Ark

(1981)

raidersofthelostark (8)

Lorsque George Lucas accouche du premier volet de sa Guerre des Étoiles, il s’inspire des serials, des films fractionnés en plusieurs petits épisodes dont chacun se terminait sur un cliffhanger (un épilogue en plein suspense pour donner envie de suivre l’histoire) qui étaient tout particulièrement à la mode dans les années 30-40. Pour cette saga de science-fiction il s’était bien sûr focalisé sur le space opera (les Buck Rogers et autres Flash Gordon). Également attiré par le serial d’aventure tendance Jim la Jungle, il travail l’idée avec l’aide de Philip Kaufman (réalisateur de L’Invasion des Profanateurs avec Leonard Nimoy et de L’Étoffe des Héros) pour en faire une histoire qui met en scène un explorateur partant à la ...

Lire...