Cycle des Princes d’Ambre tagged posts

Natasha d’Ambre – Prologue A

Une nouvelle sans suite, avant même que le premier chapitre ne voit le jour. L’histoire devait faire intervenir deux personnages principaux et débuter par deux prologues différents, chacun montrant la situation dans laquelle se trouve l’une des héroïnes.

PROLOGUE A

Natasha d’Ambre

                Situé dans l’extrême bordure du Cercle d’Or, la petite Ombre du nom de Uralte Morla est insignifiante. D’origine médiévale, très primitive, elle n’offre rien d’intéressant si ce n’est de larges marais où il est impossible de bâtir la moindre structure importante, pas plus que d’élever le bétail ou de cultiver la terre...

Lire...

Cauchemar Aquatique

cauchemaraquatique

Étrange rêve cette nuit reprenant une vieille peur d’enfant: les monstres marins, dans la baignoire ! Tout commence avec cette image que j’avais: quelqu’un dans un bain et soudain la tête géante d’un grand requin blanc émerge de l’eau pour le happer ! La vision embraye sur d’autres situations similaires: des tentacules de calmar géant qui apparaissent, des algues qui empêtrent et noient une victime… La police enquête et je suis là comme conseiller, tâchant de comprendre la situation. Je découvre que les petits plans d’eau (salles de bain) sont des portails vers une autre dimension – aquatique – où se trouvent vivre les chimères des peurs liées à l’eau. Requins, pieuvres, serpents de mer, noyade…

Pour vérifier, je “plonge” dans une baignoire avec du matos sous-marin et...

Lire...

Retrouvailles, Chapitre 2

RETROUVAILLES

II.

    Je retire ma main et elle replace ses cheveux. Je m’apprête à lui faire remarquer que c’est inutile mais je m’abstiens. Sorcière, vampire ou simple humaine, Alice est avant tout une jeune femme et sa féminité lui est importante. Même si je ne me serai jamais permis de la critiquer…
– Allez… Examinons tout ça.
Elle acquiesce et me suis jusqu’à ma chambre. Très vite elle retrouve ses petites manies et tourne autour de chacune de mes possessions de façon très intéressée. Au moins cela lui redonne le sourire et je la laisse faire le temps de préparer mes instruments.
    Dans mon dos elle remue, sautille et trottine presque sur ses deux jambes...

Lire...

Retrouvailles, Chapitre 1

RETROUVAILLES

I.

    Elle est toute cassée. Toujours aussi belle et envoûtante, mais très abimée. Sa jambe donne l’impression de se rompre à chacun de ses pas, lui conférant un équilibre précaire qu’elle ne parvient à garder que grâce à sa canne. Son œil, bien que caché derrière un rideau de cheveux, n’est pas beau à regarder: fissuré et vitreux, il saigne régulièrement ce dont elle se cache. Combien de fois l’ai-je vu s’essuyer le visage en cachette avec un mouchoir rouge ?
   Les autres cicatrices qu’elle portait sur le corps, les coups, les brûlures, les morsures et les entailles, toutes ont fini par disparaitre, par “guérir”...

Lire...

A propos de… Unies

A propos de…

Unies

Voilà une histoire qui m’a prit bien plus longtemps à écrire que je ne le pensais. Comme prévu c’est relativement court et je vais droit au but, seulement je croyais pouvoir réaliser ça en deux ou trois jours grand maximum. Finalement, avec quelques jours de “congé”, il m’a tout de même fallu plus de deux semaines… Quoiqu’il en soit, voilà une nouvelle a priori sans aucun véritable intérêt mais qui se révèle être très important pour les deux protagonistes. Alice, notre héroïne, mais aussi celui de mon ancien personnage Natasha d’Ambre (basée sur la saga de Roger Zelazny)...

Lire...

Unies

UNIES

     La jeune femme faisait la planche, déployant ses cheveux immensément longs tout autour d’elle. Ils ondulaient au rythme des remous de l’eau, s’étalant sans cesse un peu plus comme des parasites envahisseurs. Les yeux clos, Alice se concentrait sur son équilibre, sur la sensation contradictoire de l’eau fraîche dans son dos et de la chaleur d’été face à elle, avec l’impression grisante de flotter dans les airs.
     L’illusion fut brisée lorsqu’une voix peu assurée troubla le silence ambiant. C’était celle d’une personne mal à l’aise et réticente.
– Je vais pas pouvoir le faire…
Celle qui avait prononcée ces paroles était de la même tranche d’âge qu’Alice...

Lire...

A propos de… Bikinis, Diamants & Piranhas

A propos de…

Bikinis, Diamants & Piranhas

Une nouvelle encore une fois inachevée, bien que je dispose de l’intrigue dans son intégralité et que la plupart des scènes sont déjà préparées. Ne reste plus qu’à écrire en fait, mais je n’ai jamais trouvé la motivation de poursuivre, je ne sais pas pourquoi. Je devrais réessayer remarque, ça fait un moment… Quoiqu’il en soit, cette histoire est une sorte de remake d’un film du nom de L’Invasion des Piranhas (alias Killer Fish), qui date de 1979 et qui reprend alors le thème d’un film à succès de l’époque: Piranhas, de Joe Dante. Dans les deux cas on se retrouve avec des piranhas particulièrement féroces qui bouffent tout le monde dans un lac / rivière, mais Killer Fish propose une histoire policière avec ce vol de diamants p...

Lire...

Pour Cynthia

Une nouvelle technique, très proche du travail de Nathalie, sur ce dessin. Et pour cause puisque c’est elle qui en est à l’origine et qui m’a guidé durant toute la réalisation de l’illustration ! Autant dire que c’est à elle d’en imputer les qualités et à moi pour les défauts. Le sujet était son idée, puis elle a commencée à poser les bases en traçant le crayonné sur lequel j’ai grossièrement repassé le stylo noir. Elle m’a ensuite convaincu de tester sa fameuse technique d’aquarelle (dégradé progressif) en m’aidant pour la coloration et rattraper les erreurs. Elle a supervisé toute l’opération tandis que j’ai maladroitement suivi ses conseils. Il s’agit ici d’Alice, fabriquant une peluche de gros nounours pour sa petite fille Cynthia...

Lire...

A propos de… Journal de Natasha: Lettre ouverte

A propos de…

Journal de Natasha

Un tout petit texte totalement improvisé à-même le blog, écrit sous l’influence de la portion d’histoire révélant le lien de parenté entre Alice et Natasha, développée il y a peu via deux petits dessins. L’idée était d’écrire le point de vue de Natasha après avoir appris que la sorcière est sa mère. A partir de là plusieurs possibilités de sont offertes à moi et le texte aurait pu être très différent. Par exemple ma toute première idée était de nommer l’histoire Mother’s Day (la fête des mères) et de montrer l’Ambrienne parvenir jusqu’à sa mère pour lui offrir une invitation à la rejoindre comme cadeau… Dans tous les cas cependant demeurait cette idée que la jeune femme ait besoin d’un peu de temps pour se remettre de la nouv...

Lire...

Journal de Natasha: Lettre ouverte

JOURNAL DE NATASHA

– Lettre ouverte –

Une partie de moi voudrait la détester pour ce qu’elle a fait. Pour être partie, pour m’avoir abandonnée. Pour avoir su ce qui allait se passer avant même le jour de ma naissance, mais d’avoir quand même laissé les choses se faire… Pour avoir trahi papa, nous avoir caché son existence à lui et à moi. Et pourtant, quand mes yeux se pose sur elle, je n’y arrive pas. Je ne vois en elle qu’une jeune femme semblable à moi, physiquement, moralement… Une jeune femme triste et tout aussi apeurée que moi.

Incapable de la détester, je me demande encore parfois si je suis capable de l’aimer. Ma mère. Je n’arrive même pas à l’appeler comme ça. Pour moi, elle reste Alice. La sorcière...

Lire...