1980s tagged posts

Night of the Demons (1988)

ROAD TO HALLOWEEN VIII

nightofthedemons (1)

Night of the Demons

(1988)

nightofthedemons (4)

C’est sans doute sous l’influence d’Evil Dead 2, sorti en 1987, que Kevin Tenney (auteur de Witchboard et Witchtrap) accouche de ce Night of the Demons, tourné en un mois pour une exploitation en salles l’année suivante. Il n’est bien sûr pas le seul à s’être inspiré de l’oeuvre de Sam Raimi, et nombreux sont les imitateurs qui lui empruntèrent l’idée sans pour autant comprendre que la clé du succès tenait plus dans la mise en scène folle et dymanique que dans le scénario. Heureusement pour nous Kevin n’est pas de ceux là, étudiant la façon de filmer de son modèle pour accoucher des mêmes angles bizarres et caméras mouvantes. Il a également une bonne idée pour éviter la redite: combiner Evil Dead à Halloween !...

Lire...

The Chilling (1989)

ROAD TO HALLOWEEN VIII

thechilling (3)a

 

The Chilling

(1989)

Die, you green bag of snot !

thechilling (8)

Sorti en 1989, The Chilling est un film d’horreur où Linda Blair et Dan Haggerty se battent contre des zombies congelés et enveloppés dans du papier d’allu. Pas de doute, nous sommes bien à la fin d’une époque, tant celle de la mode du zombies sous l’ère Romero que d’un type de cinéma festif et coloré que les décades suivantes ne parviendront jamais à imiter. Le genre a prit un coup dans l’aile, perdant aussi bien en budget qu’en créativité, et la baisse de qualité se fait fortement ressentir à chaque nouvelle sortie, les œuvres délaissant les salles de cinéma pour s’installer directement sur les chaînes cablées et les vidéoclubs...

Lire...

Cauchemar à Staten Island (1986) | Gore N°36

cauchemarstatenisland (4)

Gore N°36

Cauchemar à Staten Island

(1986)

Gilbert Gallerne et l’écriture, c’est une sacrée passion, et s’il choisit le métier de banquier, il se rattrapa en faisant à peu près tout ce qu’il est possible de faire avec sa plume: critique littéraire, romancier connu sous différents pseudonymes (Gilles Bergal, Gilbert Hudry, Milan), traducteur (Danse Avec les Loups de Michael Blake, Les Enfants du Rasoir de Joe R. Lansdale, la novélisation de Basic Instinct), écrivant aussi bien dans des ouvrages de criminologie que des fanzines ou des revues. C’est justement dans un magazine (Fiction #360, 1985) qu’il découvrit un jour l’existence de C.H.U.D., une série B à propos de clochards mutants vivant dans les égoûts de New York et faisant surface pour dévorer du passant...

Lire...

Lazor-Tron / Lasertron (NWA, WCW)

lazortronnwa (3)

National Wrestling Alliance / World Championship Wrestling

Lazor-Tron

lazortronnwa (14)

En 1986 le fabriquant de jouet Worlds of Wonder, bien connu pour avoir fait un hit l’année précédente avec son Teddy Ruxpin (un ourson en peluche parlant), développe Lazer Tag, un jeu de tir aux pistolets utilisant un faisceau infrarouge à la place de projectiles en mousse ou en plastique. Une bénédiction pour les parents qui n’ont plus à surveiller les bagarres de leurs marmots en leurs rappelant de ne pas viser les yeux ou le vase de mémé. Si le concept n’était pas totalement nouveau même à l’époque et que les consoles de jeu utilisaient aussi cette technologie lightgun, cela n’empêcha pas la compagnie de faire un véritable carton au point que la marque existe encore de nos jours, passant entre di...

Lire...

The Curse (1987)

thecurse (13)a

The Curse

(1987)

thecurse (2)

La Couleur Tombée du Ciel de H.P. Lovecraft a connu plusieurs adaptations au cinéma, du Messager du Diable de 1965 avec son Boris Karloff radioactif à Color Out of Space en 2019 avec un Nicolas Cage exalté. Entre les deux, les années 80 nous apportèrent The Curse, chez nous joliment titré La Malédiction Céleste mais qui s’appelait à l’origine The Well (le puit, élément important de la nouvelle) du temps où le projet fut annoncé, puis The Farm en cours de tournage. Une version assez particulière puisqu’il s’agit d’une coproduction italo-américaine supervisée par un mogule du Bis, Ovidio G. Assonitis (Beyond the Door, Piranha 2, Tentacules), et supposément par Lucio Fulci lui-même ! Un producteur associé d’après le générique qui anglicise son nom en ...

Lire...

Beach Fever (1988)

beachfever (15)

Beach Fever

(1988)

beachfever (7)

S’il fallait résumer Beach Fever en deux mots, ce serait “chaotique” et “pathétique”, le film oscillant constamment entre les deux. A l’origine du projet il y a le producteur Alexander Tabrizi, un spécialiste de la série B à petit budget (Bloodsport II, Cyborg 3, The Lost Empire de Jim Wynorski) qui décida un jour de passer derrière la caméra. S’associant avec des scénaristes qui n’auront jamais rien fait d’autres et dont les noms sonnent faux – Francis X. Cornan et Larry W.W. Talbot, certainement des pseudonymes pour le cinéastes et l’un de ses associés, il livre là une comédie grasse à destination des adolescents, du genre à taper sous la ceinture et à jouer tant du slapstick cartoonesque que de l’érotisme à la Playboy...

Lire...

Sleepaway Camp (1983)

sleepawaycamp (18)a

Sleepaway Camp

(1983)

sleepawaycamp (13)

AVERTISSEMENT: Qu’il est loin le temps où l’on pouvait faire l’expérience de ce Massacre au Camp d’Été sans connaître à l’avance sa surprenante conclusion. Désormais la moindre recherche Internet bombardera le curieux de spoilers et l’image finale est l’une des premières choses mise en avant par l’algorithme Google Il me paraît cependant peu intéressant de parler du film sans l’examiner en connaissance de cause, puisqu’il n’y aurait pas grand chose à en dire si ce n’est qu’il s’agit d’un énième slasher se déroulant dans un camp d’été. Que le lecteur soit prévenu, cette chronique se fait sous l’angle de la divulgation totale et je préfère renvoyer quiconque souhaite se garder la surprise à l’article de mon collègue Rigs Mordo de la Toxic Cr...

Lire...

Weekend at Bernie’s (1989)

weekendatbernies (11)a

Weekend at Bernie’s

(1989)

weekendatbernies (7)

Petit film culte chez les nostalgiques des années 80, Weekend at Bernie’s n’est pas aussi drôle qu’on veut bien nous le faire croire. Cela s’explique peut-être du fait du concept même du projet, finalement pas très permissif, ou bien de son scénariste, Robert Klane, qui fut déjà coupable du très mauvais European Vacation avec Chavey Chase. Celui-ci s’est apparemment inspiré d’un film Bollywoodien inconnu dans nos contrées, Jaane Bhi Do Yaaro (1983), comédie lourdingue où deux idiots doivent combattre le système ultra corrompu de leur pays dans l’espoir d’ouvrir leur business et se retrouvent à devoir trimballer un cadavre un peu partout sans se faire remarquer...

Lire...

Requin de Miami Beach (Police Academy 5, 1988)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 31

REQUIN DE MIAMI BEACH

Police Academy 5 – Assignment: Miami Beach (1988)

requinmiamibeachpoliceacademy5 (1)

Je viens d’apprendre que Miami et Miami Beach sont deux villes totalement différentes. Elles sont situées l’une à côté de l’autre et possèdent pratiquement le même nom, mais ne partage pas du tout la même municipalité. Un détail sur lequel Police Academy 5 se plante royalement, mais faut-il s’en étonner ? Après tout la franchise n’est pas vraiment réputée pour son intelligence, et arrivé à cet épisode elle plonge volontiers à pieds joints dans l’humour cartoonesque pour enfants, très éloigné de celui relativement adulte de l’original. Et ce cinquième opus lorgne particulièrement du côté des Looney Tunes, ayant décidé de se focaliser pri...

Lire...

Deep Blood (1989)

deepblood (12)

Deep Blood

(1989)

deepblood (3)

Deep Blood, de son véritable titre Sangue Negli Abissi (du sang dans les abysses, ou les profondeurs), commence exactement comme une histoire de Stephen King du temps où celui-ci s’envoyait de la cocaïne à travers les narines. Quatre jeunes garçons grillent des saucisses sur la plage sans supervision parentale lorsqu’ils sont accosté par un vieux pervers déguisé en indien, qui déclare qu’ils devront un jour accomplir une vieille prophétie. Il leur demande ensuite de faire un pacte de sang pour s’unir en un seul esprit et, après qu’ils se soient tailladés, leur refourgue un totem en bois dont les gravures racontent comment le dieu de la mer envoya autrefois le monstre Wakan dévorer les pêcheurs de sa tribu, par peur qu’ils vident l’océan de vie...

Lire...