Foutaises (1989)

 

FOUTAISE

(France, 1989)

 

Réalisation: Jean-Pierre Jeunet
Scénario: Jean-Pierre Jeunet, Bruno Delbonnel
Musique: Carlos D’Alessio
Avec: Dominique Pinon, Chick Ortega, Marie-Laure Dougnac

 

Un homme raconte ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas.

 

 

Le dernier court-métrage de Jean-Pierre Jeunet avant qu’il ne passe aux longs. Celui-ci est en noir et blanc et il fonctionne sur le même principe du “aimer / pas aimer quelque chose” que Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, avec utilisation de différents effets (accélération d’images, changement de bruitages…). Jeunet fait appel à la mémoire collective ainsi qu’à celle de sa génération (le passage de l’école), tout comme dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Le générique de début fait penser à Delicatessen (un étalage de boucherie). Marc Caro (qui a réalisé avec Jeunet Delicatessen et La Cité des Enfants Perdus) n’est ici que sur le poste de “sons additionnels”. A noter l’apparition du livre de George Perec, Je me Souviens… dès le début (mise en abyme).

 

LA SCÈNE: Bien que difficile à trouver dans un court, je pense surtout à la scène des aveugles.

 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>