Deadly Ten, la nouvelle arnaque Full Moon ?

Charles Band et sa Full Moon, c’est depuis longtemps une vaste blague pas vraiment drôle, qui ne manque jamais de faire sourire autant que pleurer quand on voit à quoi la compagnie en est réduite depuis sa vieille heure de gloire. Prêt à tout pour gagner le moindre dollar, son créateur s’est lancé dans des affaires tenant parfois de l’arnaque pure et simple depuis ces dernières années. Les films, réalisés au caméscope avec un budget minable, sont secondaires par rapport au merchandising foireux qu’il tente de refourguer à ses vieux fans: souvenons-nous des Badass Dolls, des Monster Bras et de ces boites de céréales dégueulasses avec un DVD en bonus à l’intérieur ! Avec l’explosion actuelle des services streaming, il était évident qu’il s’intéresserait à l’affaire, pouvan...

Lire...

John Carl Buechler (1952-2019)

Il y a peu de temps, je vous avais annoncé que John Carl Buechler était atteint d’un cancer, maladie qu’il avait préféré taire jusqu’à ce que les lourds traitements ne l’accable tant physiquement que moralement. Après une longue décision, John et sa femme Lynn avaient choisi de lancer une campagne de participation financière afin de préserver leur famille des nombreuses factures à payer et à venir, mais le message n’était pas vraiment porteur d’espoir, Lynn se contentant de dire qu’un miracle était toujours possible. Hélas ce foutu Crabe n’aura pas perdu de temps pour faire ses ravages et John est tragiquement décédé à l’âge de 66 ans, ce lundi 18 Mars...

Lire...

Jan-Michael Vincent (1944-2019)

L’histoire de Jan-Michael Vincent est celle d’un véritable cauchemar, il n’y a pas moyen de le décrire autrement. Ce qui est dommage du fait qu’elle commence merveilleusement bien pour lui, sa carrière devant les caméras débutant sur les chapeaux de roues grâce à son look de jeune premier (qui lui donne aussi bien l’apparence du beau surfeur californien que du mystérieux bad boy au grand cœur) et son jeu de comédien convaincant qui lui permet de rivaliser avec de véritables légendes. Il tient ainsi tête à John Wayne (Les Géants de l’Ouest), Gene Hackman (La Chevauchée Sauvage), Burt Reynolds (La Fureur du Danger) et surtout Charles Bronson dans Le Flingueur, où il trouve sans doute son meilleur rôle...

Lire...

Critters vs. Critters ! – La websérie contre le reboot

Tout juste annoncé en grande pompe, voici venir Critters: A New Binge, qui signe l’improbable retour de nos adorables petites boules de poils carnivores dont nous étions sans nouvelles depuis plus de 25 ans ! Du moins en théorie, car ce que nous avons là n’est ni un nouveau film en bonne et due forme ni une série télé du calibre de Ash vs. Evil Dead mais plutôt… un quasi fanfilm très cheap faisant office de (mauvais) reboot de la saga. C’est sans les frères Chiodo que s’opère ce retour, ni même les bonnes trognes de Don Opper et Terrence Mann, faute de budget et d’intérêt de la part des concepteurs du projet. Car à l’origine, celui-ci n’est qu’une commande un peu bizarre de la part d’une compagnie surtout désireuse d’appâter le public vers sa plateforme de streaming: Ve...

Lire...

Lone Wolf McQuade (1983)

Lone Wolf McQuade

(1983)

En y repensant, cela fait plutôt bizarre de se dire qu’il fut un temps où Chuck Norris n’était pas qu’une blague vivante ou un acteur mono-expressif tournant des films pour enfant. Mais bien avant Walker Texas Ranger il y avait Lone Wolf McQuade, film d’action hybride mi-western mi-d’arts martiaux que l’on doit à Steve Carver, avec qui la star avait déjà tourné An Eye for an Eye (chez nous Dent Pour Dent, et non pas Œil pour Œil qui est le titre français de celui-ci). Fortement inspiré par Sergio Leone et désireux de briser l’image irréprochable de son acteur qu’il veut barbu, en sueur et buvant de la bière, le réalisateur invente le personnage de Jim J...

Lire...

John Carl Buechler, victime du Cancer

Une bien triste nouvelle vient de nous parvenir durant cette Saint Valentin: Lynn Buechler, épouse du célèbre et adoré John Carl Buechler, célèbre créateur de monstres en caoutchouc depuis les années 80, vient de nous annoncer que son époux est atteint du cancer. Une maladie qui l’accable depuis plusieurs mois maintenant sans qu’il n’ait souhaité l’ébruité, et qui hélas s’en trouve à son quatrième stade d’évolution, la métastase. Différent traitements ont été essayés jusqu’ici et le couple s’intéresse évidemment aussi bien à la médecine traditionnelle qu’alternative, avec notamment un traitement homéopathique qui semble plutôt bien répondre...

Lire...

Tiger Claws III (2000) AKA. Tiger Claws III: The Final Conflict

Tiger Claws III

(2000)

Tiger Claws III, parfois titré Tiger Claws III: The Final Conflict, est le prototype même du film inutile. La séquelle de trop qui n’apporte rien de neuf et fait de l’ombre à ses prédécesseurs déjà pas vraiment bons. On y retrouve pourtant la même équipe, de Jalal Merhi qui produit et joue le premier rôle au scénariste / réalisateur qui assure un minimum de continuité entre les différents volets alors qu’on ne lui en demande pas tant, en passant par une Cynthia Rothrock forcément sous-employée et d’ailleurs grossièrement mise à l’écart via sa mort expéditive qui intervient au bout de vingt minutes. N’ayez crainte, elle revient malgré tout à la fin grâce à un twist final inattendu mais ridicule qui donne surtout l’impression d’avoir pe...

Lire...

Space Marines (1996)

Space Marines

(1996)

C’est pas un incroyable coup du sort que Space Marines, petite série B miteuse des années 90 perdu parmi des centaines d’autres sur les étagères de vidéoclubs, se trouve être la définition même de la bonne humeur ! La chose ne payait pas de mine pourtant, avec ses horribles costumes et décors, son scénario calamiteux et ses effets spéciaux en CGI primitifs semblant être tirés d’un épisode de Babylon 5 ou de jeux FMV comme Wing Commander IV. Bref, le film est moche, cheap et vraiment bête, et tout laisse à penser que l’on sera bien malheureux en le visionnant...

Lire...

Tiger Claws II (1996)

Tiger Claws II

(1996)

Suite tardive que ce Tiger Claws II, toujours produit par Jalal Merhi et sa propre compagnie FilmOne mais désormais sans la participation de Shapiro-Glickenhaus Entertainment. Un projet évidemment influencé par le succès de Mortal Kombat sorti l’an passé dont il reprend l’idée du tournoi clandestin et des éléments surnaturels. Un choix étrange tant le premier opus était ancré dans la réalité, mais au moins le virage ne se fait pas à cent quatre-vingt degrés car le film poursuit bel et bien les évènements de celui-ci pendant deux bons actes, réunissant les protagonistes originaux pour une nouvelle chasse à l’homme avec ici l’inclusion des Triades en guise d’antagonistes supplémentaires...

Lire...

Last Dance (1992)

Last Dance

(1992)

                                                       “– Can I get you something to drink ?
                                                        – Yeah. No ice.
                                                        – You don’t need any ice, you cold-blooded bitch.”

Aussi invraisemblable que cela puisse paraitre, Bikini Island semble avoir obtenu suffisamment de succès pour engendrer une sorte de suite. Le réalisateur et le scénariste se rejoignent un an plus tard avec ce Last Dance, successeur spirituel qui a en réalité tout du remake puisque l’intrigue est exactement la même, du po...

Lire...