Jim Wynorski approuve Black Lagoon #2

 

C’est un évènement un peu surréaliste que de voir Jim Wynorski tenir dans ses mains notre fanzine, mais c’est avec beaucoup de fierté que l’on découvre ses retours.
Enfin c’est vachement minimisé pour moi quand je pense au fait que j’ai simplement écrit deux bout de textes minuscules et que, du coup, je n’ai pas à me sentir spécialement inclut dans le boulot général qu’a représenté la confection de ce Black Lagoon #2… mais quand même.

Pour les non-anglophones, le réalisateur dit se cacher derrière la revue afin qu’on ne puisse pas le voir rougir. Il remercie l’équipe du fanzine pour l’incroyable rétrospective sur sa carrière et dit adorer les images, rares et sympa (la maquette de Rigs Mordo plaît même outre atlantique, c’est bon à savoir).

Je vous encourage forcément à vous procurer votre propre exemplaire maintenant que ce numéro a été validé par le Maitre en personne !

 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>