Yearly Archives 2004

Slugs (1988) AKA. Slugs, Muerte Viscosa

Slugs

Muerte Viscosa

(1988)

De son vrai nom Juan Piquer (le Simon étant là pour américaniser et faciliter l’exploitation de ses films), le réalisateur est avant tout connu pour ses nanars, tels que Supersonic Man ou Le Sadique à la Tronçonneuse. Avec Slugs, une coproduction entre l’Espagne et les États-Unis, il adapte un petit livre de Shaun Hutson, œuvre horrifique et gore, qui alors cartonne et devient best-seller en Grande-Bretagne.

Lorsque Juan Piquer s’attaque au scénario, il est alors sous l’influence d’Aliens et imagine une Reine pondeuse en dernière partie de film. Cette idée de limace géante est trop ambitieuse au regard de la production, qui ne peut en permettre la réalisation...

Lire...

Tendrils (1986)

Simon Ian Childer

Vrilles !

Tendrils

(1986)

Australien installé en Grande-Bretagne, John Brosnan est un écrivain ayant touché au Fantastique, à la SF, à l’Horreur et au gore. Il a écrit plusieurs œuvres en collaboration avec Leroy Kettle sous les pseudonymes de James Blackstone, Harry Adam Knight (Terreur Déliquescente en 1986) ou encore ce Simon Ian Childer (Les Parasites de la Haine en 1987). Avec ce roman les auteurs marchent dans les traces de James Herbert et de ses Rats, en déclenchant une invasion d’étranges créatures meurtrières dans une petite bourgade provinciale d’Angleterre avant de s’attaquer à Londres. Et comme pour Shaun Hutson avec sa Mort Visqueuse, si le résultat est loin d’être subtile, il demeure très efficace.

Le prologue du récit s’apparent...

Lire...

The Princess Blade (2001)

The Princess Blade

(2001)

Scénariste de Himawari (de Isao Yukisada) et Tokyo Lullaby (de Jun Ichikawa), mais aussi du jeu vidéo Tekken 4, Shinsuke Sato se retrouve réalisateur pour la première fois avec ce The Princess Blade. Voilà en fait une réadaptation du manga Lady Snowblood (Shurayuki Hime), œuvre des années 70 du grand Kazuo Koike (auteur de Crying Freeman et Lone Wolf & Cub, alias Baby Cart), et qui avait déjà été transposé par deux fois au grand écran avec les deux films de Toshiya Fujita (Lady Snowblood: Blizzard from the Netherworld et Lady Snowblood 2: Love Song of Vengeance), le rôle de Yuki étant interprété par la magnifique Meiko Kaji (héroïne de Elle S’appelait Scorpion)...

Lire...

Zombies: un Horizon de Cendres (2004)

Jean-Pierre Andrevon

Zombies: un Horizon de Cendres

(2004)

Jean-Pierre Andrevon surf sur la vague du revival du film de zombies (générée par L’Armée des Morts, sorti cette année là) et livre ce Zombies: Un Horizon de Cendres qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord (et notamment avec l’illustration de couverture de Eric Scala, représentant une morte-vivante en décomposition qui pose avec un fusil de chasse et aborde un court débardeur sur lequel on peut lire “Fuck the Dead”) n’a absolument rien de bourrin ni de gore. L’histoire débute par une classique résurrection des morts, mais cette fois le phénomène prend une ampleur encore jamais vue: chaque cadavre humain présent sur la surface de la planète se réanime, même les plus anciens.

Lire...