Wolverine tagged posts

Logan

loganticket (2)

Logan
(2017)

Mega CGR Centre, Tours (37)

Entre l’impression de se sentir vieux parce que j’étais tout ado durant le premier X-Men, au ciné, en 2000 et désormais trentenaire raté 17 ans plus tard pour la conclusion apporté au Wolverine, et les vieux souvenirs qu’on remué la version enfant de Laura, entre rêves, projets et échecs (mon dieu, beaucoup d’échecs), j’étais pas loin de me sentir totalement vieux, dépassé, aigris et mal foutu que Logan. Si j’étais alcoolo, je me serais bien enfilé une bouteille de Jack sitôt sortie de la salle. Damnit. Enfin. J’ai pu voir ma waifu au cinéma et j’en suis très satisfait. Même pas vexé de l’absence de Pinocchio dans son origine, les choix d’adaptation étant parfaitement convenables pour ce film.

loganticket (1)

Lire...

X-Men: Apocalypse

xmenapotickets (2)

 

X-Men: Apocalypse
(2016)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

xmenapotickets (1)

Lire...

X-Men: Days of Future Past

xmendaysoffuturepasttickets (2)

 

X-Men: Days of Future Past
(2014)

UGC Ciné Cité Rouen, Rouen (76)

 

xmendaysoffuturepasttickets (1)

Lire...

Carnage: It’s a Wonderful Life (1996)

Carnage: It’s a Wonderful Life

(1996)

Second one-shot dédié à Carnage après l’excellent Mind Bomb de Warren Ellis, ce It’s a Wonderful Life en constitue un très bon supplément puisqu’il en reprend les thèmes pour les pousser encore plus loin. A la manière du film The Cell, le Dr. Kafka va cette fois s’introduire au sens propre dans le mental détraqué de son patient et se laisser contaminée par sa folie. Quant au graphisme organique de Kyle Hotz, qui faisait des merveilles dans l’opus précédent, il ajoute une touche de continuité bienvenue à l’ensemble.

L’intrigue se déroule plusieurs mois après Mind Bomb et entre temps se sont déroulés les événements de Web of Carnage, dans les pages de Spider-Man, durant lesquels le symbiote a tenté une évasion en utilisa...

Lire...

Cassandra, Laura & Zatanna

cassandralauraetzatanna (1)

Retour aux choses sérieuses pour Zatanna puisque ce treizième numéro marque la réapparition sur le devant de la scène de son ennemi Brother Night, qui était introduit dans la première story arc de la série. L’épisode de ce mois-ci, portant le joli titre de The Cat with the Crystal Ball Eye (le chat avec un œil de cristal) ne fonctionne pas comme un filler et fait avancer le fil rouge. Le récit se divise donc en deux partie, l’une pour la belle magicienne et l’autre pour son adversaire.

cassandralauraetzatanna (2)

Pour Zatanna, tout commence par un joli rêve où elle séduit “gay Paree” avant de se réveiller à cause de l’irruption d’un chat assez spécial. Celui-ci possède un œil de cristal qui permet soit d’y voir l’avenir, soit de transmettre un message d’ordre magique.

cassandralauraetzatanna (23)

La jeune femm...

Lire...

X-Men Origins: Wolverine

xmenoriginswolverinebillet (1)

 

X-Men Origins: Wolverine
(2009)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

xmenoriginswolverinebillet (2)

Lire...

Marvel Zombies 2 #3

marvelzombies23

Aujourd’hui sort enfin le troisième numéro (sur cinq) de Marvel Zombies 2 et mon petit fournisseur adoré m’en fait aussitôt cadeau. Bilan: un regain d’intérêt pour l’histoire un peu brouillonne de cette séquelle. Si le second numéro nous laissait un peu perplexe quant à la direction que prend l’histoire, beaucoup de choses sont ici résolues et l’inévitable bataille finale entre les zombies et les humains a belle et bien lieue, l’enjeu étant le portail dimensionnel de Reed Richards, reconstruit par Forge. On note une mise en avant de la SF avec des zombies de plus en plus cybernétiques, renvoyant au concept d’exosquelette du Retour des Morts-Vivants 3 ou à d’autres idées farfelues de divers films (ai-je mentionné que le corps robotisé de La Guêpe est reprit de la Maria du ...

Lire...

Marvel Zombies 2 #2

marvelzombies22Mon gentil fournisseur m’a offert ce deuxième numéro de la suite des Marvel Zombies, sorti hier.

Marvel Zombies 2, on est un peu sceptique maintenant concernant la direction que prend le scénario. Une fois la Terre dévastée et avec la faible population encore présente, on sait pertinemment que l’on aura plus jamais de séquence aussi dingue que celle du premier opus ou du crossover avec Ash des Evil Dead. Ainsi on tente de faire évoluer nos zombies-Galactus ainsi qu’instaurer un certains climats de tension chez les humains, avec ces différents groupes tous opposés et cette lutte de pouvoir.

Quelque part on pourrait presque rapprocher Marvel Zombies 2 d’un Jour des Morts-Vivants de part son approche, le génie de Romero en moins bien entendu...

Lire...

Le point sur… Army of Darkness

lepointsurarmyofdarknessDernièrement, on avait été plutôt déçu avec l’arc The Death of Ash. Le fameux épisode #13 voyait juste Ash disparaître dans un éclair blanc pour mieux faire revivre son double maléfique. Heureusement, la dernière page annonçait le crossover épique avec Marvel Zombies. Celui-ci vient de s’achever il y a peu, qu’en est-il alors ? Et bien il en résulte une mini série en cinq épisodes, ce qui n’est pas rien quand même. Tout bonnement génial, Marvel Zombies vs. Army of Darkness se révèle être un véritable travail de fans, bien que le titre soit un peu usurpé ! En effet si l’Armée des Ténèbres se réveille effectivement pour s’en aller combattre nos zombies préférés, tout se passe hors-champ et seul Wolverine nous dira ce qu’il en est. Dommage.

Se lâchant complèteme...

Lire...

X-Men: L’Affrontement Final (X-Men: The Last Stand, 2006)

Depuis le début ça sentait le sapin… Le changement de réalisateur nous mettant Brett Ratner en responsable faisait peur. Car passer du cinéaste de Usual Suspect et Un Élève Doué à celui de deux Rush Hour, c’était un drôle de choix quand même. A l’arrivée, on se dit que ça aurait pu être bien pire, mais ça reste aussi décevant que prévu. Si l’identité visuel et thématique de la série à été gardé (encore heureux !), le reste nous fait dans le gros n’importe quoi parfois assez impressionnant.

Le scénario avait le potentiel pour deux films différents: l’histoire commence avec la résurrection de Jean Grey, devenant alors le Dark Phoenix qui pète un plomb et se trouve être donc une terrible menace pour l’univers tout entier tant ses pouvoirs sont ravageurs...

Lire...