Roger Corman tagged posts

The Haunted Sea (1997)

thehauntedsea (2)

The Haunted Sea

(1997)

thehauntedsea (11)

Le label Roger Corman Presents fut le fruit d’un deal entre le célèbre Roi de la Série B et Showtime, afin de remplir ses grilles de programmes à l’époque où le câble fait des ravages parmi les diffuseurs. Pour rivaliser avec ses concurrents comme Cinemax et HBO, peu avare en contenu “de genre”, la chaine commanda une série de films typés Horreur / SF dans l’idée de les présenter tout au long de l’année à travers de multiples rediffusions. L’affaire dura le temps de deux saisons pour un total de trente épisodes parmi lesquels plusieurs remake de certains classiques: A Bucket of Blood, Humanoids From the Deep, Not of This Earth, The Wasp Woman et surtout Piranha, qui se fit descendre en flèche par la presse spécialisée où Joe Dante fait figur...

Lire...

Up From the Depths (1979)

upfromthedepths (12)

Up From the Depths

(1979)

upfromthedepths (5)

En apparence, la manière dont Up From the Depths a vu le jour est toute simple: fort du succès de Piranhas, Roger Corman voulu retenter l’expérience du film de monstre marin et conçu donc un nouvel imitateur des Dents de la Mer avec ce projet. Pour se faire il s’associa avec son partenaire philippin Cirio H. Santiago, avec qui il avait pour habitude de délocaliser ses productions du côté de Manila pour économiser sur la main d’oeuvre et gagner en exotisme. Dans le cas présent les deux hommes en restèrent à leur poste de producteurs, et le Roi de la Série B fit appel à un camarade de longue dates pour mener les choses à bien, Charles B. Griffith, scénariste travaillant avec lui depuis les années 50 et responsable entre autres d’Attack of the...

Lire...

Amazons (1986)

amazons (1)

Amazons

(1986)

amazons (4)

Il semble inutile de rappeler à quel point le Conan le Barbare de John Milius a marqué son monde en 1982, engendrant toute une nouvelle vague de films typés heroic fantasy, ou plus précisément sword and sorcery, à travers le monde. Pas la peine d’en faire tout une autre introduction, et d’ailleurs l’ouvrage By The Sword de l’ami et collègue Thierry Augé a déjà fait tout le boulot sur le sujet. Quoiqu’il en soit cela aura fait le pain béni de deux producteurs argentins de l’époque, j’ai nommé Alejandro Sessa et Héctor Olivera, qui produisirent quelques uns des plus célèbres représentants du genre: The Warrior and the Sorceress, avec son héroïne topless durant tout le film, Deathstalker et Barbarian Queen, deux œuvres où tout le monde passe son temps...

Lire...

Demon Slayer (2002)

Demon Slayer

(2002)

They’re whores, that makes them evil !

Parce que l’anime Demon Slayer est à la mode en ce moment, cela m’amusait d’exhumer ce Demon Slayer oublié de tous, un avatar de la hoodsploitation horrifique du début des années 2000 qui n’est pas sans rappeler les œuvrettes commanditées par Charles Band à la même époque (Cryptz, Killjoy, Ragdoll). Celui-ci tire son inspiration de Evil Dead, déplaçant l’action dans un bâtiment abandonné du ghetto et remplaçant le Necronomicon par un mélange peu réussi de mythologie Aztèque et de culture mexicaine...

Lire...

Sharktopus vs. Pteracuda (2014)

Sharktopus vs. Pteracuda

(2014)

Avec Mega Shark vs. Giant Octopus, le premier Sharktopus est plus ou moins responsable de cet engouement populaire pour le nanar nouvelle génération. Celui qui appâte avec ses titres et concepts improbables mais n’assure que le service minimum avec des effets spéciaux digitaux volontairement mauvais “pour faire rire” et des scénarii interchangeables qui finissent par se confondre. Le quidam rit de bon cœur sans comprendre qu’il se fait manipuler, pensant se moquer d’un film prenant son sujet au sérieux alors qu’il ne fait que réagir à une formule spécialement étudiée. Le vétéran de la série B, lui, peut sourire devant quelques gags mais regrette surtout le temps où le genre était sincère et où la déconne n’empêchait pas l’effort...

Lire...

Bartel V Corman: Death Race 2050

Il vient d’être porté à mon attention qu’un nouvel opus basé sur Death Race 2000, le film culte de Paul Bartel, va voir le jour. En fait le tournage a commencé en Février de cet année pour se conclure le 17 de ce mois. Premièrement je dois dire que j’admire l’idée que l’on puisse encore faire un long métrage en toute discrétion à notre époque: à l’heure des réseaux sociaux, on sait maintenant tout du cheminement d’une production, des rumeur aux fuites d’images ou de vidéos, au point que l’un des problèmes principaux du cinéma d’aujourd’hui consiste à devoir garder les spectateurs dans les salles ou vers les bacs DVD alors qu’ils peuvent désormais voir un film avant même sa sortie officielle.
S’il est vrai que j’ai été souvent absent ces derniers mois, je n’ai pas eu...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°22 – Tropopkin

Le Manuel des Monstres

Entrée #22

Tropopkin

La Tropokin est un antique monstre de sexe féminin. Elle est est carnivore et mange des êtres humains, conservant ses victimes dans des cocons capables de les préserver pendant plus d’un an. Elle peut également prendre une apparence humaine et désirable pour tromper ses proies, et il semblerait même qu’elle trouve cette forme confortable. Quand elle ne cherche pas simplement à trouver de la nourriture, la Tropopkin peut avoir un autre but: celui de tomber enceinte. Pour cela elle a besoin d’un partenaire humain avec qui s’accoupler, et cela lui est seulement possible durant solstice d’été, l’obligeant à séduire précipitamment quelqu’un en utilisant une fausse identité (comme “Denise Gore” par exemple)...

Lire...

Death Race 2000 (1975)

Death Race 2000
(1975)

Roger Corman, que l’on ne présente plus, s’est très souvent montré peu original quant aux sujets de ses productions, livrant souvent des films faisant échos aux derniers succès du moment pour en tirer profit rapidement (Piranha pour Les Dents de la Mer, La Galaxie de la Terreur pour Alien, etc). Des produits de qualités pour certains, mais généralement à la base de simples série B sans ambitions et souffrants d’un manque conséquent de budget, de par la légendaire avarice du père Corman. Death Race 2000 est l’un des rares qui marquent l’exception, cumulant l’originalité la plus totale (encore que la même année, Rollerball parlait déjà d’un monde futur fasciné par un sport ultra-violent), une réalisation soignée et un scénario mêlant...

Lire...

House (1986)

House

(1986)

La franchise des House est assez chaotique, possédant deux premiers films à la fois très semblables dans leurs constructions mais pourtant très différents, ainsi qu’un faux numéro trois, en fait un film retitré afin d’assurer une meilleure vente, et un quatrième opus plutôt mauvais et à l’histoire presque incompréhensible. Ce premier House, qui vit le jour par un grand hasard, est de loin le meilleur de la série et bénéficie d’ailleurs d’une excellente réputation.

House remonte à l’époque où Steve Miner avait pour projet de faire un remake de Godzilla...

Lire...

Dementia 13 (1963)

DEMENTIA 13

(USA, 1963)

Réalisation: Francis Ford Coppola (et Jack Hill, non crédité)
Scénario: Francis Ford Coppola
Musique: Ronald Stein
Avec: Luana Anders, Patrick Magee, William Campbell

Déçue par les dispositions testamentaires de sa belle-mère, Louise est obligée de camoufler la mort accidentelle de son mari. Elle se rend alors en Irlande, dans un château, lors d’une réunion de famille, faisant croire au voyage de son époux afin de s’intégrer sans problème à celle-ci et obtenir une meilleure compensation. Mais les membres possèdent un secret particulier, et un tueur se joint bientôt à eux…

Ce film en noir et blanc est considéré comme le premier Coppola, ce qui n’est pas tout à fait le cas (il avait réalisé un film érotique juste avant). A l’or...

Lire...