BDSM tagged posts

Angel of Darkness (1994)

angelofdarkness (1)

Angel of Darkness

(1994)

Thanks, you perverted dwarf !

angelofdarkness (7)

Dans le milieu de l’animation hentai, nombreux sont les titres étant de simples adaptations d’eroge plus ou moins populaires. La compagnie ELF par exemple loua plusieurs de leurs licences à différents studios pour produire de rentables OVA (Dragon Knight, Él, Isaku, Words Worth, la liste est longue). Pour le profane il sera donc facile de croire que ce Angel of Darkness conçu par Pink Pineapple (melon rose, subtile) est dans le même cas, surtout lorsqu’il existe bien un jeu du même nom sur Windows 95. Mais non, celui-ci fut créé sur le tard et l’anime est donc pour le coup totalement original. De son véritable titre 淫獣教師, ou Injū (sexual beast) Kyōshi (teacher), il fut un franc succès et le premier o...

Lire...

Horror Porn: La Fesse Cachée du Cinéma d’Exploitation (2021)

horrorporn (6)

Damien Granger

Horror Porn: La Fesse Cachée du Cinéma d’Exploitation

(2021)

horrorporn (14)

Quand on passe du temps à écrire à propos de cinéma d’exploitation et de série B, il arrive forcément le moment où l’on se pose la question: est-il possible de parler de pornographie ? Ou plus exactement, est-il possible d’évoquer sérieusement le sujet sans tomber dans l’humour ironique ou la vulgarité crasse ? Et si oui, peut-on traiter de la chose sans paraître ridicule dans la démarche, tel un pornocrate sophistiqué et vaniteux ? Damien Granger, lui, ne se pose pas de questions. Il fait. Et il fait à grande échelle puisque son ouvrage Horror Porn: La Fesse Cachée du Cinéma d’Exploitation représente un bond en terme de travail par rapport à ses précédents livres, les excellents B-Mo...

Lire...

Water Bondage – Wolf Lotus and Faith Leon (2004)

waterbondagewolflotusfaithleon (1)

Water Bondage

Wolf Lotus and Faith Leon

(2004)


waterbondagewolflotusfaithleon (46)

Meet Faith – naturally pretty, only 19 years old and fairly new to bondage. She thinks she’s pretty tough and says she loves the loss of control that come with tight ropes on her skin. She likes to struggle and act as if she doesn’t like it, but her powerful orgasms tell a different story. The fishtank is a challenge, being forcefully dunked is always hard but when it’s all over she’s all smiles and can’t wait to come back and do it again !

waterbondagewolflotusfaithleon (41)

Tourné en Août 2004 et publié sur le conglomérat Kink.com quelques jours plus tard, ce nouvel épisode de Water Bondage représente rien de moins que la première immersion (héhé) de Faith Leon dans le BDSM. Faisant partie d’une nouvelle génération de pornstars plus naturelles que la t...

Lire...

Female Prisoner Σ – Sigma – (2006)

femaleprisonersigma (18)a

Female Prisoner Σ

– Sigma –

(2006)

femaleprisonersigma (4)a

Female Prisoner Σ, ou Female Prisoner Sigma pour ceux qui ne comprennent pas le grec, est selon toutes les apparences un énième women in prison au rabais comme il en existe des tas au Japon. Une copie carbone de La Femme Scorpion tournée au caméscope qui promet beaucoup d’après l’affiche, la campagne marketing garantissant un film d’exploitation bourré de nudité et de séquences BDSM. Et c’est plus ou moins le cas, la chose étant le second opus d’une petite collection produite dans les années 2000 par GP Museum Soft, la compagnie responsable de quelques autres V-Cinema coquins comme Cruel Restaurant et Undead Pool. Tous des softcores plus ou moins épicés qui balancent leurs héroïnes en petites tenues dans les pires pénitenciers du p...

Lire...

The Suckling (1990)

The Suckling

(1990)

The Suckling représente la première et la dernière expérience de Francis Teri à la mise en scène, et à en croire Internet cela est une bonne chose. Lorsqu’il commet ce monster movie, le bonhomme n’a aucune autre expérience qu’un peu de figuration dans le rigolo Flesh Eating Mother mais fait preuve de beaucoup de bonne volonté, écrivant un script à la fois convenu mais tellement absurde qu’il reste en tête, et empruntant à Sam Raimi sa réalisation dynamique pour pallier à son faible budget. Hélas le point de départ du scénario est tel que beaucoup s’arrête là et ne font pas attention au reste, critiquant donc vite le film sur son absence de moyen et son histoire sans prêter attention à la cinématographie pourtant bien soignée...

Lire...

Things 3: Old Things (1998) | Deadly Tales

Things 3: Old Things

(1998)

Si Things est l’objet d’un culte minuscule et négligeable, et si Things 2 est extrêmement obscure au point qu’il n’existe pratiquement rien à son sujet sur Internet, alors Things 3 est une légende urbaine seulement connue des spécialistes du shot on video d’autrefois. Un film si rare que la jaquette de son édition originale ne subsiste qu’à travers une ou deux photos bien cachées dans les méandres du Web (encore une fois, un grand merci à Damien Granger et à sa fabuleuse collection pour le coup de main), et si méconnu que les rares informations disponibles semblent contradictoires. Difficile par exemple de savoir quel est son véritable titre puisque si l’œuvre porte le nom de Things 3: Old Things, elle en possède au moins deux autres...

Lire...

An Eromanga That’s Double in Many Ways (2010) | Kamen Rider W

aneromangathatsdoubleinmanyways (1)

Kamen Rider W

An Eromanga That’s Double in Many Ways

(2010)

aneromangathatsdoubleinmanyways (3)

Nous venant du circle Shibou Suitei Jikoku (signifiant apparemment “Temps estimé souhaité”, drôle de nom) et de son unique auteur Tehen, voici un dōjinshi hentai basé non pas sur un manga ou un anime mais carrément une série télé, celle du légendaire Kamen Rider. Plus exactement il est ici question de Kamen Rider W, une des nombreuses déclinaison du légendaire tokusatsu produites entre 2009 et 2010, durant la Phase 2 de la période Heisei du show. Oui c’est plutôt compliqué de s’y repérer, du coup il faudra se contenter de savoir qu’il s’agit de la onzième incarnation du revival des années 2000. Intitulé いろんな意味でWなエロ本です (ou Iron na Imi de W na Erohon Desu), il se traduit gross...

Lire...

D.I.D. – L’Écartèlement de Lara Croft (Tomb Raider – Tower of Souls, 2004)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 23

Damsel In Distress

L’ÉCARTÈLEMENT DE LARA CROFT

Tomb Raider – Tower of Souls (2004)

Octobre arrive et avec lui l’automne. Le froid commence déjà à s’installer et il va falloir trouver un moyen de se réchauffer. Alors pourquoi pas avec la splendide Lara Croft, dont le nouveau jeu vient de sortir ? Faire tourner sa PS4 pendant plusieurs heures peut ainsi faire monter la température de quelques degrés. Heureusement pour ceux qui n’ont ni console ni bon PC, on peut arriver au même résultat en contemplant simplement les courbes sensuelles de l’héroïne ! Quelques comics peuvent suffire pour tenir l’hiver, d’autant que certains numéros sont un peu plus épicés que d’autre. Comme par exemple Tower of Souls, publié en son te...

Lire...

Devil’s Prey (2001)

Devil’s Prey

(2001)

Bradford May, c’est avant tout (et à défaut d’autre chose !) le réalisateur de Darkman 2 et Darkman 3 avec Arnold Vosloo. Pas un mauvais bougre, mais quelqu’un de presque exclusivement cantonné à la télévision, entre séries, spéciaux et téléfilms, et qui n’aura eu jamais une carrière remarquable. Ses quelques productions plus légitimes ont toujours été destinées au marché vidéo, et là je parle bien de second choix. Son magnum opus c’est le super chiant Astéroïde, avec pourtant Michael Biehn, qui dure presque trois heures sans qu’il ne s’y passe grand chose. Même la chaine commanditaire aura préférée diffuser une version écourté, au grand dam du réalisateur !
Relevons quand même quelques titres intéressant dans son CV: le film de monst...

Lire...

The Cook (2008)

The Cook

(2008)

I am cook !

J’ai raté le coche de ce 1er Avril pour vous parler de ce The Cook, un petit slasher insignifiant qui date de 2008 (à ne pas confondre avec The Cook de 2013, un gros Z mal branlé) et qui a été produit par une firme baptisée Red Gourmet Productions. Celle-ci n’a naturellement jamais rien sorti d’autre, et ce n’est pas étonnant: il n’y a qu’à voir le nom de la compagnie associée (The Cook Movie) pour comprendre que ces boites ne sont que des créations temporaires pour quelques raisons légales, et qu’elles n’abritent qu’une poignée de personnes qui portent généralement différentes casquettes durant la création de leur “bébé”.
En l’occurrence ici, il s’agit d’une bande de techniciens disposant d’une expérience minimaliste sur qu...

Lire...