Vigilante tagged posts

Savaged (2013) AKA. Avenged

Savaged

(2013)

Une bonne petite surprise que ce Savaged (parfois aussi nommé Avenged), un rape and revenge qui prend un détour surnaturel inattendu pour mieux devenir un slasher très sanglant et sans doute inspiré par The Crow (et plus précisément The Crow: Flesh & Blood, qui se déroulait dans le même décors désertique avec une héroïne en guise de vengeur d’outre-tombe). L’histoire raconte comment Zoe, une jolie sourde-muette, traverse le Nouveau Mexique en voiture afin de se rendre chez son petit ami avec qui elle veut faire sa vie. En chemin elle passe par la petite ville d’Acme, un trou perdu où elle rencontre une bande de rednecks forcément racistes qui s’amusent à assassiner quelques indiens...

Lire...

The Dragon Unleashed (2019)

The Dragon Unleashed

(2019)

Rene Perez est un habitué du cinéma de série B tendance Z, étant entre autre réalisateur de la trilogie zombiesque The Dead and the Damned, la trilogie slasheresque Playing With Dolls et tout récemment de Death Kiss, un faux Death Wish 6 avec un vrai sosie de Charles Bronson. Un film de vigilante qu’il a conçu dans un esprit rétro pour “rendre hommage” aux œuvres des années 70/80, surfant en réalité sur une monde très rentable qui ne semble jamais s’épuiser. Avec The Dragon Unleashed (anciennement Bring the Pain) il poursuit sur le même thème avec un supposé film de ninjas dans la lignée de ceux de la Cannon et équivalent, lequel n’a en vérité rien à voir – mais alors pas du tout – avec le sujet...

Lire...

Razor sort des limbes !

Cela fait longtemps que j’avais envie de vous parler de Razor, un des nombreux comics “extrêmes” des années 90. Publiée en son temps chez London Night Studios, boite indie spécialisée dans les histoires en noir et blanc (c’est moins cher) violentes et érotiques (c’est la mode), la série n’est pas particulièrement connue puisque noyée dans un océan de semblables et ayant débutée avec un artiste loin d’être doué. Malgré ses dessins brouillons et son intrigue clichée, la série a survécu à travers le temps et a su se faire remarquer par un lectorat porté sur l’underground (et le death metal) au point d’être ressuscité durant les années 2000 via l’éditeur Avatar Press. Mieux: il s’agit du seul titre au monde possédant un crossover avec The Crow, la mythique bande...

Lire...

Frank Castle: The Punisher #71-74 – Welcome to the Bayou (2009)

 

Frank Castle: The Punisher #71-74

Welcome to the Bayou

(2009)

Lorsque Garth Ennis présente la version définitive du Punisher en 2004, la revue s’intitule simplement The Punisher et se trouve encore liée à l’univers officiel Marvel (dit 616). Bien vite il apparait que ce nouveau Frank Castle ne peut plus vraiment co-exister avec les super-héros, et le personnage est déporté vers un label secondaire du nom de MAX. Une sorte d’équivalent de Vertigo chez DC Comics, qui permet aux auteurs de pondre des histoires plus sombres que d’ordinaire ou portant sur des thèmes plus sensibles. Et graphiquement plus osées puisque s’adressant à un public “mature”. Cette version remaniée se présente comme un véritable monstre s’attaquant à des criminels résolument humains...

Lire...

The Punisher #23 – Squid (2003)

ROAD TO HALLOWEEN IV

The Punisher #23

Squid

(2003)

Durant les années 90, la popularité du Punisher était au plus haut. Peut-être un peu trop même, puisque le personnage a fini par succomber à force de surexposition. Star de plusieurs revues (The Punisher, The Punisher: War Journal, The Punisher: War Zone, sans parler du “spin-off” The Punisher 2099, son alter-ego d’un futur cyberpunk), guest chez beaucoup d’autres comme Ghost Rider, Venom ou Wolverine, la multiplication de ses apparitions a fini par lasser tant les lecteurs que les artistes, incapables de se renouveler au bout du compte.
Il faut dire qu’il était le représentant parfait de cette époque “extrême”, edgy et violente, où l’image du gentil super-héros propre sur lui s’est effacée au profit de quelque ...

Lire...

Space: Punisher (2012)

Space: Punisher

(2012)

Une bien étrange BD que ce Space: Punisher. Il s’agit moins d’une histoire que l’élaboration d’un nouvel univers alternatif pour Marvel Comics, une introduction permettant aux auteurs de placer les personnages de leur choix dans une continuité différente de l’officielle (dite 616). Un peu à la manière de Marvel Zombies, Noir, The End ou Marvel Universe vs. Ainsi le titre de l’œuvre, Space: Punisher, pourrait être décliné à l’infini et proposer d’autres volumes baptisés Space: Wolverine, Space: Deadpool, Space: Spider-Man, etc. L’auteur lui-même s’en amuse et, lors d’une interview à propos de son comic-book sur le site de MTV, racontait vouloir absolument écrire un Space: Mole Man, qui effectivement aurait sans doute été hilarant !
Et il fa...

Lire...

I Spit on Your Grave III: Vengeance is Mine (2015)

ROAD TO HALLOWEEN II

I Spit on Your Grave III: Vengeance is Mine

(2015)

Oui je sais, nous n’en sommes qu’au second épisode et déjà je transgresse les règles. Techniquement, je devais me cantonner au genre horrifique et ne pas inclure de Thriller ou autres types de films d’Exploitation, même violent, dans le cadre de la fête d’Halloween. Toutefois c’est un peu un hasard si la sortie de ce troisième I Spit on Your Grave coïncide avec le projet, et je ne voulais pas passer à côté de ça. Car ce n’est pas demain la veille que je vais faire une rétrospective sur cette série, et que je voulais tout de même chroniquer certaines séances sur le vif. C’était l’un des but de Mental Hurlant, et parler de ce film était prévu. Quoiqu’il en soit, entre la dérive torture porn ...

Lire...

Punisher: Nightmare #1 (2012)

Commençons cette nouvelle année par une publication on ne peut plus récente de la part de Marvel. Punisher: Nightmare est une nouvelle mini-série pour le plus célèbre des vigilantes, laquelle va le mettre en face d’un homme ayant une histoire similaire à la sienne ! L’idée n’est pas vraiment nouvelle (on peut évoquer Lynn Michaels, la “Lady Punisher”, ainsi que les justiciers fous de Welcome Back, Frank, la première histoire de Garth Ennis sur le personnage) mais reste suffisamment intéressante pour éveiller l’intérêt.
Publié sous le label Marvel “classique”, Punisher: Nightmare se déroule donc dans l’univers “officiel” du Punisher et marque une parenthèse dans l’excellente série régulière actuelle...

Lire...