Tiffany Shepis tagged posts

Tales of Halloween (2015)

ROAD TO HALLOWEEN II

The October Society’s

Tales of Halloween

(2015)

C’est déjà le 31 et je n’ai que très peu de temps pour écrire une dernière chronique (temps écoulé, mais comme le dirait Wendy, Halloween c’est toute la nuit, du coup me voilà à prolonger mon délais – NdA). Concluons donc ce Road to Halloween 2015 avec le bien nommé Tales of Halloween, un film à sketches datant de cette année et qui, contrairement à All Hallow’s Eve 2, se montre tout à fait respectable et thématiquement bien ancré dans la fête aux fantômes. En fait il s’agit d’une véritable anthologie horrifique (et non d’une compilation vite balancée pour engranger quelques dollars) et les responsables ont eu la bonne idée de chercher l’inspiration du côté du génial Trick ʽr Treat, t...

Lire...

The Hazing (2004)

ROAD TO HALLOWEEN

The Hazing

(2004)

– The book is evil !
– And it will be punished, we’ll all take turns spanking it later.

Avec The Hazing, le réalisateur du très sympathique There’s Nothing Out There poursuit dans la direction du film d’horreur semi parodique et, s’il ne parvient pas à égaler son opus précédent, il livre un amusant clone de Night of the Demons. Il y invite rien de moins que Brad Dourif dans le rôle de l’antagoniste ainsi que la pin-up Tiffany Shepis, laquelle dénude tout naturellement sa poitrine. L’amateur éclairé pourra également y reconnaître le jeune Parry Shen, vu dans Hatchet I & II, mais sa réputation n’étant pas encore faite, pas la peine de s’y attarder.

Un peu d’exposition tout d’abord...

Lire...

Nouveau remake: Demon House / Night of the Demons

La vague des remake semble finalement increvable et après Meurtres à la Saint Valentin, c’est un nouveau titre qui va être refait: le très sympa Night of the Demons, alias Demon House chez nous quand bien même il est en fait inédit. Night of the Demons est un petit produit de la fin des années 80, où une bande de jeunes se rendent la nuit d’Halloween dans une bâtisse abandonnée, réputée hanté après des évènements passés. Bien sûr ils réveillent une force maléfique qui va presque tous les posséder et les transformer en démons… Un sous Evil Dead plutôt sympa où l’on pouvait retrouver la Reine des Screams Queen Linnea Quigley (et c’est sur le tournage de se film qu’elle trouva son mari, le spécialiste des effets spéciaux Steve Johnson !).

Le succès du film va engendr...

Lire...