Mark Jones tagged posts

Leprechaun 2 (1994)

Leprechaun 2

(1994)

Cry as you may, cry as you might.
It’s going to be one hell of a wedding night.

On a souvent tendance à dire que les suites sont inférieures aux originaux, que les n°2 ne pourront jamais égaliser ou surpasser leurs prédécesseurs. Cette andouille de Kevin Williamson en a même fait un running gag dans son très nul Scream 2, se trouvant incapable de citer le moindre exemple. Ce n’est pourtant pas ça qui manque dans l’univers des films d’horreur et de la série B, et plusieurs titres viennent immédiatement en tête: Critters 2, Evil Dead 2, Maniac Cop 2, Puppet Master 2… et donc Leprechaun 2, qui débarque tout juste un an après le premier opus.
Une sortie qui semble précipité, mais avec deux fois le budget de son prédécesseur et la prévision d...

Lire...

Leprechaun – Limited Collector’s Edition (1992)

Leprechaun

Limited Collector’s Edition

(1992)

Techniquement, nous avons là le tout premier opus de la franchise Leprechaun, avant même le film original de Mark Jones. Conçu comme un gadget promotionnel durant la production, ce petit comic-book d’une dizaine de pages fut distribué en 1992, soit quelques mois avant la sortie officielle du long-métrage, et sert (supposément) de préquelle à l’histoire. En vérité les auteurs n’ont dû obtenir qu’une version tronquée du script puisque leur récit ne se raccorde pas vraiment avec le film sur les petits détails. Personne ne s’en souciera et pour cause: très peu savent de toute façon que cet ouvrage existe !
C’est bien dommage puisque, outre son lien avec la saga du farfadet meurtrier, ce Leprechaun version papier est une reli...

Lire...

Leprechaun (1993)

Leprechaun

(1993)

Fuck you, Lucky Charms !

Si la New Line Cinema est connue sous le nom de “The House That Freddy Built”, car devant un succès phénoménal aux Griffes de la Nuit qui la plaça dans la cours des grands, Trimark Pictures pourrait, elle, être surnommée “The Little House That Leprechaun Built”. Car Leprechaun est son seul véritable titre de gloire. Et si je rajoute le “petit” ce n’est pas tellement pour faire une mauvaise vanne mais surtout parce que la compagnie n’a jamais vraiment décollée, ne produisant que de modestes films: Kickboxer 2, Dolly Dearest, King Cobra, Le Dentiste… Essentiellement de la série B de vidéoclubs, un marché alors en hausse en ces années 90.
Sans se placer en concurrente directe de la Full Moon, il faut reconna...

Lire...