BDSM tagged posts

The Suckling (1990)

The Suckling

(1990)

The Suckling représente la première et la dernière expérience de Francis Teri à la mise en scène, et à en croire Internet cela est une bonne chose. Lorsqu’il commet ce monster movie, le bonhomme n’a aucune autre expérience qu’un peu de figuration dans le rigolo Flesh Eating Mother mais fait preuve de beaucoup de bonne volonté, écrivant un script à la fois convenu mais tellement absurde qu’il reste en tête, et empruntant à Sam Raimi sa réalisation dynamique pour pallier à son faible budget. Hélas le point de départ du scénario est tel que beaucoup s’arrête là et ne font pas attention au reste, critiquant donc vite le film sur son absence de moyen et son histoire sans prêter attention à la cinématographie pourtant bien soignée...

Lire...

Things 3: Old Things (1998) AKA. Deadly Tales

Things 3: Old Things

(1998)

Si Things est l’objet d’un culte minuscule et négligeable, et si Things 2 est extrêmement obscure au point qu’il n’existe pratiquement rien à son sujet sur Internet, alors Things 3 est une légende urbaine seulement connue des spécialistes du shot on video d’autrefois. Un film si rare que la jaquette de son édition originale ne subsiste qu’à travers une ou deux photos bien cachées dans les méandres du Web (encore une fois, un grand merci à Damien Granger et à sa fabuleuse collection pour le coup de main), et si méconnu que les rares informations disponibles semblent contradictoires. Difficile par exemple de savoir quel est son véritable titre puisque si l’œuvre porte le nom de Things 3: Old Things, elle en possède au moins deux autres...

Lire...

D.I.D. – L’Écartèlement de Lara Croft (Tomb Raider – Tower of Souls, 2004)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 23

Damsel In Distress

L’ÉCARTÈLEMENT DE LARA CROFT

Tomb Raider – Tower of Souls (2004)

Octobre arrive et avec lui l’automne. Le froid commence déjà à s’installer et il va falloir trouver un moyen de se réchauffer. Alors pourquoi pas avec la splendide Lara Croft, dont le nouveau jeu vient de sortir ? Faire tourner sa PS4 pendant plusieurs heures peut ainsi faire monter la température de quelques degrés. Heureusement pour ceux qui n’ont ni console ni bon PC, on peut arriver au même résultat en contemplant simplement les courbes sensuelles de l’héroïne ! Quelques comics peuvent suffire pour tenir l’hiver, d’autant que certains numéros sont un peu plus épicés que d’autre. Comme par exemple Tower of Souls, publié en son te...

Lire...

Devil’s Prey (2001)

Devil’s Prey

(2001)

Bradford May, c’est avant tout (et à défaut d’autre chose !) le réalisateur de Darkman 2 et Darkman 3 avec Arnold Vosloo. Pas un mauvais bougre, mais quelqu’un de presque exclusivement cantonné à la télévision, entre séries, spéciaux et téléfilms, et qui n’aura eu jamais une carrière remarquable. Ses quelques productions plus légitimes ont toujours été destinées au marché vidéo, et là je parle bien de second choix. Son magnum opus c’est le super chiant Astéroïde, avec pourtant Michael Biehn, qui dure presque trois heures sans qu’il ne s’y passe grand chose. Même la chaine commanditaire aura préférée diffuser une version écourté, au grand dam du réalisateur !
Relevons quand même quelques titres intéressant dans son CV: le film de monst...

Lire...

The Cook (2008)

The Cook

(2008)

I am cook !

J’ai raté le coche de ce 1er Avril pour vous parler de ce The Cook, un petit slasher insignifiant qui date de 2008 (à ne pas confondre avec The Cook de 2013, un gros Z mal branlé) et qui a été produit par une firme baptisée Red Gourmet Productions. Celle-ci n’a naturellement jamais rien sorti d’autre, et ce n’est pas étonnant: il n’y a qu’à voir le nom de la compagnie associée (The Cook Movie) pour comprendre que ces boites ne sont que des créations temporaires pour quelques raisons légales, et qu’elles n’abritent qu’une poignée de personnes qui portent généralement différentes casquettes durant la création de leur “bébé”.
En l’occurrence ici, il s’agit d’une bande de techniciens disposant d’une expérience minimaliste sur qu...

Lire...

Le Frisson de la Rose – Chapitre 2

Le Frisson de la Rose

II – La Rose

Éliane était une jeune femme espiègle et d’un naturel enjoué. Elle aimait faire la fête, tester des choses nouvelles et surtout elle aimait sa petite amie plus que tout. C’était quelque chose d’assez nouveau pour l’une comme pour l’autre puisque si Natasha sortait d’une relation catastrophique avec un homme, et avait besoin de soins, la seconde était du genre a profiter du moment et ne pas s’accrocher pour construire quelque chose. Elle se sentait trop jeune et trop immature pour une relation durable.
Pourtant les choses changeaient, doucement mais sûrement, et là, voyant a quel point sa petite chérie prenait sur elle pour affronter ses peurs et s’en remettre a elle, s’offrant sans retenue, Éliane en eu le souffle coupé...

Lire...

Le Frisson de la Rose – Chapitre 1

Le Frisson de la Rose

Une histoire inspirée par deux amies.

I – Le Jeu

Ça faisait tout juste quelques semaines que les deux jeunes femmes se côtoyaient de façon plus intime maintenant. Rien n’avait vraiment changé par rapport à avant, à part la signification de certaines activités. Dîner au restaurant était devenu un acte romantique, se promener en public se faisait maintenant avec une certaine tendresse et la planification des projets à venir se prenait beaucoup moins à la légère.
Évidemment tout ceci était encore loin d’être très sérieux et le couple ne se sentait pas vraiment légitime. Ce n’était encore qu’une faible impression qui régnait entre elles, depuis qu’elles s’étaient mises d’accord pour “expérimenter”.

En revanche l’attirance était toujour...

Lire...

Quelques notes sur le Cycle de Gor, T.1 (et son auteur)

Si vous êtes adepte des romans de Fantasy, vous connaissez probablement John Norman et son long Cycle de Gor. Les autres, estimez-vous heureux, surtout si vous êtes une femme.

Ce n’est pas tant que ce professeur de philo, reconvertie en auteur d’Heroic Fantasy pour surfer sur le retour de Conan, le barbare de Robert E. Howard (son premier tome remonte aux années 70, exactement au même moment où Lyon Sprague De Camp et Lin Carter dépoussiéraient le Cimmérien avec de nouvelles histoires et des modifications apportées aux textes originaux, avec un gros succès) est un mauvais écrivain...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°20 – Les Instruments de Torture de Rossiter

Le Manuel des Monstres

Entrée #20

Les Instruments de Torture de Rossiter

Voici deux engins de tortures créé par l’artiste dément Jacob Rossiter pour ses jeux sexuels déviants. De son vivant, il les utilisa sur de jeunes garçons, et comme fantôme, sur de belles jeunes femmes. La première de ces inventions est inspiré d’un classique de la torture chinoise, où la victime est immobilisée sur une table en bois avec des carcans, tandis que des gouttes d’eau tombent très lentement sur son front, finissant par la rendre folle.

L’autre est une machine bien plus complexe construite dans une fosse. La victime est attachée sur un chevalet de torture électrifié qui l’écartèle progressivement tandis qu’une perceuse géante vient lui transpercer l’entrejambe...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°19 – Jacob Rossiter

Le Manuel des Monstres

Entrée #19

Jacob Rossiter

Jacob Rossiter était un pervers. Il était aussi une sorte d’inventeur avec un penchant pour la torture, capturant de jeunes hommes afin d’utiliser ses gadgets sur eux. Il organisait de supposées soirées chez lui, où les garçons devaient se soumettre à des sortes de jeux de rôles BDSM et tirer la courte paille pour désigner qui serait la victime et qui serait le tortionnaire. Comme Rossiter ne voulait pas laisser de témoins à propos de ses sombres fantasmes, il les tuait tous aussitôt que ces numéros étaient terminés. On raconte qu’il y aurait eu un millier de ces fêtes… Quand la police commença à se pencher sur l’affaire, il disparu soudainement sans laisser de trace...

Lire...