1980s tagged posts

Bloody New Year (1987)

bloodynewyear (12)

Bloody New Year

(1987)

bloodynewyear (8)

Quand Norman J. Warren, le sympathique réalisateur d’Inseminoid et Satan’s Slave se lance dans la production de Bloody New Year, il ne s’attend certainement pas à ce qu’il s’agisse de son dernier film. Ce qui devait être un simple nouveau projet va se transformer en véritable cauchemar pour lui au point qu’il démissionnera après le tournage, incapable d’en supporter d’avantage. La faute avant tout aux producteurs contre lesquels il dû lutter du début à la fin, les bonhommes n’étant pas des fans du genre horrifique comme lui. Ce qui s’avère problématique quand toute l’idée est ici justement de rendre hommage aux séries B des années 50...

Lire...

Iced (1988)

iced (12)

Iced

(1988)

I didn’t have any tits, hardly.
And I was terrified my secret would be discovered.
I stuff my bra with toilet paper.

iced (1)

Les slashers hivernaux ont ce petit quelque chose d’attirant grâce à leur cadre différent des camps de vacances ensoleillés que propose le genre à longueur de temps. Le sang colorant la neige est un effet visuel efficace tandis que l’idée du froid apporte un semblant d’inconfort qui fonctionne pour la tension et l’isolation des protagonistes. Ils demeurent une espèce rare cependant, et si en plus on retire de la liste ceux qui se classent sous la thématique de Noël, on se retrouve seulement avec une petite poignée de représentants: Blood Tracks, Curtains, Détour Mortel 5, Shredder, et bien sûr ce Iced dont le titre évoque tant la glac...

Lire...

Amazons (1986)

amazons (1)

Amazons

(1986)

amazons (4)

Il semble inutile de rappeler à quel point le Conan le Barbare de John Milius a marqué son monde en 1982, engendrant toute une nouvelle vague de films typés heroic fantasy, ou plus précisément sword and sorcery, à travers le monde. Pas la peine d’en faire tout une autre introduction, et d’ailleurs l’ouvrage By The Sword de l’ami et collègue Thierry Augé a déjà fait tout le boulot sur le sujet. Quoiqu’il en soit cela aura fait le pain béni de deux producteurs argentins de l’époque, j’ai nommé Alejandro Sessa et Héctor Olivera, qui produisirent quelques uns des plus célèbres représentants du genre: The Warrior and the Sorceress, avec son héroïne topless durant tout le film, Deathstalker et Barbarian Queen, deux œuvres où tout le monde passe son temps...

Lire...

CreepTales (1993)

ROAD TO HALLOWEEN VII

creeptales (16)

CreepTales

(1993)

creeptales (2)

Plus un film est obscure, plus il est difficile de trouver la moindre information à son sujet, ce qui dans certains cas peut entrainer une véritable confusion avec tout un tas de renseignements contradictoires. CreepTales n’échappe pas à la règle, et peut-être aurez-vous remarqué que je l’ai classé à l’année 1993 dans l’en-tête de l’article tandis que l’IMDb le range plutôt à 2004. Une sacrée différence qui se complique d’autant plus que d’autres chroniqueurs évoquent aussi 1986 ou 1989 à l’occasion, alors qu’en est-il ? Et bien il se trouve que tout le monde à raison (sauf IMDb bien sûr, qui a simplement listé la date de sortie du DVD de BCI/Eclipse). Le fait est que cette anthologie horrifique à la Creepshow n’a pas é...

Lire...

Le Retour des Morts-Vivants, le manga ! | Monthly Halloween #3 (1986)

ROAD TO HALLOWEEN VII

Monthly Halloween #3

Battalion – The Return of the Living Dead

(1986)

Oui, je sais. Comment un magazine peut-il s’appeler Monthly Halloween quand on ne célèbre Halloween qu’une fois par an ? Le fait est que cette revue n’a en réalité aucun rapport avec la fête de la Toussaint, le nom n’étant là que pour montrer son affiliation avec le genre Horrifique. Alors certes, ce n’est pas terrible de lancer ce Road to Halloween avec un faux représentant de la saison, mais si l’on regarde bien il y a une petite citrouille sur la couverture et la maquette fait l’effort d’écrire “Halloween” au milieu de tous ces kanji, donc en ce qui me concerne cela suffit amplement...

Lire...

Blue Monkey (1987) AKA. Insect !

bluemonkey (18)

Blue Monkey

(1987)

bluemonkey (11)

Vers la fin des années 80, le producteur Sandy Howard signe un contrat de trois films avec la RCA-Columbia, assurant la distribution en salle de petits films d’exploitation à faible budget. Le voilà donc à superviser en même temps la mise en chantier de chacun de ces titres: l’actioner Nightstick, avec Leslie Nielsen, le film d’horreur Dark Tower, sans lien avec Stephen King, et le thriller médical Green Monkey, qui s’inspire de l’horrible propagation du SIDA qui affolait alors tout le monde. Le titre est notamment issu de la théorie voulant que le virus serait originaire de l’espèce des vervets, ou singes verts d’Afrique, et le scénario co-écrit avec George Goldsmith (Les Démons du Maïs, d’après Stephen King pour le coup) ne parlait de rien d’autre q...

Lire...

Karate Warrior (1987)

Karate Warrior

(1987)

Lorsque Karate Kid 2 sort sur les écrans en 1986, le producteur Fabrizio De Angelis se sent tout inspiré et décide de créer sa propre version du film avec une histoire pratiquement identique mais empruntant également au premier opus. Sa copie, intitulée Il Ragazzo dal Kimono d’Oro (le garçon au kimono d’or) en Italie, et plus génériquement Karate Warrior à l’international, deviendra l’air de rien une véritable saga comptant pas moins de six films et six téléfilms ! D’autant plus impressionnant que cet épisode fondateur ne raconte finalement pas grand chose si ce n’est une poignée de clichés, et ne propose que très peu d’arts martiaux...

Lire...

Star Crystal (1986)

Star Crystal

(1986)

Lorsqu’une conversation s’oriente sur Alien et ses multiples clones de vidéoclubs, les titres les plus évoqués sont les productions de Roger Corman Mutant et La Galaxie de la Terreur, deux films bien souvent ridiculisés par leurs détracteurs en raison de leur budget rachitique, de l’amateurisme de leurs effets spéciaux et de certaines décisions scénaristiques surprenantes. Étrangement ces gens là ne semblent jamais évoquer Star Crystal, un autre avatar au rabais du film de Ridley Scott qui partage pourtant les mêmes problèmes… et les amplifient au centuple...

Lire...

The Dead Pit (1989) AKA. Re-Animator Hospital

The Dead Pit

(1989)

“I’ve done Life. Now I’m doing Death.

Brett Leonard est un réalisateur à la carrière intéressante car tout en dents de scie, mêlant le bon avec le pire. Question grosses productions, il triomphe avec Programmé Pour Tuer et son Russell Crowe holographique et meurtrier, mais se plante royalement avec Le Cobaye, thriller virtuel efficace mais détesté par Stephen King et ses suiveurs pour n’avoir aucun rapport avec la nouvelle originale. Dans le petit budget son Souvenirs de l’Au-Delà avec Jeff Goldblum est plutôt bien reçu tandis que Man-Thing demeure dans l’obscurité même à l’époque où les adaptations Marvel sont à la mode. Enfin il a réalisé Highlander: The Source, probablement l’une des plus grandes catastrophes de l’Histoire du cinéma...

Lire...

The Resurrection of Michael Myers, Part 2 (1989)

The Resurrection of Michael Myers, Part 2

(1989)

Difficile de savoir si The Resurrection of Michael Myers premier du nom a connu le moindre succès à son époque. Toujours est-il que ses créateurs décidèrent de remettre le couvert deux ans plus tard avec ce Part 2 finalement très comparable à Evil Dead 2, en cela qu’il s’agit d’une suite / remake plus folle et professionnelle qui surpasse en tous points l’original. Plus de moyens, plus d’idées, plus de gore, et cette fois point de stock shots musicaux ou vidéos pour assurer au film une meilleure distribution dans les festivals ou ailleurs...

Lire...