1970s tagged posts

The Brood (1979)

The Brood

(1979)

Tout juste après avoir mis en place son univers avec ses deux véritables premiers films, Frissons et Rage, David Cronenberg termine les années 70 en réalisant deux films. Le premier est Fast Company, basique film de course automobile plutôt éloigné de l’esprit de ses films précédents, puis ce The Brood (oublions le titre français Chromosome 3, tout bonnement nonsensique quoiqu’en bonne concurrence avec celui, canadien, de La Clinique de la Terreur), un film dans la continuité de son œuvre et marquant une étape fondamentale dans l’évolution de celle-ci.

On note tout d’abord la volonté d’assumer pleinement l’œuvre à la vue du titre, précédant celui-ci par le nom du réalisateur (David Cronenberg’s The Brood), un peu à la manière ...

Lire...

Rabid (1977)

Rabid

(1977)

Lorsque David Cronenberg sortit Frissons, il provoqua un scandale qui aurait pu laisser à supposer que sa carrière cinématographique s’arrêterait là. Mais le film remporta un succès qui joua en sa faveur, lui permettant de poursuivre dans la réalisation. Deux ans après son premier long métrage, il livre ce Rage qui navigue dans la même voie que son prédécesseur et en reprend même les grandes lignes.

Rage raconte comment, après un accident de moto lui valant une greffe de peau, une jeune femme subit une étrange mutation: elle possède désormais sous son aisselle droite un espèce de dard, semblable à ceux des moustiques, qu’elle utilise pour absorber du sang humain qui, désormais, constitue sa seule nourriture...

Lire...

Shivers (1975)

Shivers

(1975)

Après des essais comme From the Drain, Stereo ou Crimes of the Future, puis quelques réalisations pour la télévision, David Cronenberg voit enfin la possibilité de travailler sur un véritable premier film. Un film plus professionnel et abouti, mais surtout un film qui sera le premier à intégrer les thématiques chères au réalisateur canadien. Ce film c’est Shivers, ex The Parasite Complex, devenu The Parasite Murders pour son exploitation aux États-Unis et par ailleurs souvent renommé en fonction des distributeurs, se retrouvant affublé de titres tels que They Came From Within ou encore cet hallucinant Orgy of the Blood Parasites.

L’histoire se déroule dans une cité résidentielle huppée, située sur une île près des côtes du Canada, où les habitants vivent...

Lire...

Vampire Circus (1972)

Vampire Circus

(1972)

L’intrigue se déroule durant le XIXème siècle à Schtettel, un petit village européen. Les villageois vivent dans la terreur du Comte Mitterhaus, un vampire se nourrissant du sang de leurs enfants. Lorsqu’une petite fille se retrouve enlevée, plusieurs d’entre eux surmontent leur peur et se décident à agir, investissant le château et tuant le vampire qui leur lance une malédiction: le sang de leurs enfants servira un jour (enfin, une nuit plutôt) à lui redonner vie (enfin non-vie plutôt). Alors que son château est détruit, une jeune femme sous son emprise, qui lui servait d’amante et lui ramenait ses proies, cache son corps dans une crypte et reçoit l’ordre de trouver son cousin, un certain Emil, afin de l’avertir de la situation.

Lire...

Mad Max (1979)

Mad Max

(1979)

Archétype même du road movie, Mad Max est une œuvre culte et légendaire, au même titre que son héros. Généralement prit comme référence du film post-apocalyptique, Mad Max est en fait souvent confondu avec sa séquelle. Car pour le coup, le film ne se passe pas encore dans un futur dévasté, et on pourrait même dire qu’il est le seul et unique film pré-apocalyptique.

Le film nous présente en monde en perdition, mais où la civilisation existe encore. Et l’imminence de la fin du monde est palpable à chaque instant...

Lire...

La Fille de Jack l’Éventreur (1971)

LA FILLE DE JACK L’ÉVENTREUR

Hands of the Ripper

(Grande-Bretagne, 1971)

Réalisation: Peter Sasdy
Scénario: L.W. Davidson (d’après le roman de Edward Spencer Shew)
Musique: Christopher Gunning
Avec: Eric Porter, Angharad Rees, Jane Merrow, Keith Bell, Derek Godfrey, Dora Bryan

La femme de Jack l’Éventreur découvre le secret de son mari, qui la tue sous les yeux de leur propre petite fille. Des années plus tard, celle-ci fini par tuer la personne l’ayant adoptée. Elle est prise en charge par un docteur qui ne se doute pas de qui elle est réellement. Traumatisée par la mort de sa mère, l’enfant réagit bizarrement lorsqu’elle voit un objet brillant, tombant en transe...

Lire...

Cannonball (Cannonball !, 1976) AKA. Carquake

CANNONBALL

Cannonball !

(USA, 1976)

Réalisation: Paul Bartel
Scénario: Paul Bartel, Donald C. Simpson
Musique: David A. Axelrod
Avec: David Carradine, Bill McKinney, Veronica Hamel, Dic k Miller, Robert Carradine, Roger Corman, Martin Scorsese, Joe Dante

Le Grand Prix de la Trans-America, une course interdite car dangereuse. Nombreux sont les concurrents attirés par la récompense de 100 000 dollars pour le vainqueur. Parmi eux, le réputé Coy “Cannonball” Buckman, condamné récemment mais libéré sur parole. Son frère organise des paries avec des mafieux dans son dos et, sur sa route, il retrouvera un vieil adversaire cherchant vengeance…

Le film est vieux et ça se voit aux prises de vue, et aux sautes d’images lors des raccords...

Lire...

Le Bras Armé de Wang Yu (Master of the Flying Guillotine, 1976)

LE BRAS ARMÉ DE WANG YU

The One-Armed Boxer vs. The Flying Guillotine

(Hong Kong, 1976)

Réalisation: Jimmy Wang Yu
Scénario: Jimmy Wang Yu
Musique: Frankie Chan 
Avec: Jimmy Wang Yu, Kam Kong, Doris Lung, Lung Fong, Lung Fei

Shen Fung est un adepte de la Guillotine Volante, une arme dont se servent les membres d’un clan d’assassin. Il a pour ordre de tuer tous les rebelles ayant fuit ce clan. Il apprend alors le décés de deux de ses disciples par l’un de ces rebelles: un manchot adepte des arts-martiaux. Énervé il crie très for et décapite une poule !), il profite d’un tournoi pour le traquer avec ses assassins aux spécialités différentes…

Lorsque le méchant s’énerve au début de l’histoire, on le voit décapiter une poule...

Lire...

Tigresses (Solimsa Heukpyo, 1978)

TIGRESSES

Solimsa Heukpyo

(Corée du Sud, 1978)

Réalisation: Hyeok-su Lee
Scénario: Il-mok Lee
Musique: Min-seob Jeong
Avec: Lingfeng Shangguan, Jeong-ran Kim, Yeong-in Kim, Bong Choi

Dans une province, une jeune femme tue les hommes de main de celui qui règne sur le village. Cette vengeance date de son enfance. Elle fut séparée de sa sœur et ses parents furent assassinés par un homme voulant prendre la place de chef du père des deux filles. Elle affrontera plusieurs gardes de ce chef, jusqu’à ce que celui-ci s’allie avec une autre jeune femme aussi douée qu’elle…

Un vieux film très prévisible. Évidemment que la deuxième femme est la sœur de la première. On pense à Ninja Scroll, l’héroïne affrontant différents gardes ayant chacun des pouvoirs spéciaux...

Lire...

Le Cercle de Fer (Circle of Iron, 1978)

LE CERCLE DE FER

Circle of Iron

(USA, 1978)

Réalisation: Richard Moore
Scénario: Stirling Silliphant et Stanley Mann, et Stirling Silliphant et James Coburn d’après une histoire de Bruce Lee
Musique: Bruce Smeaton
Avec: Jeff Cooper, David Carradine, Christopher Lee, Eli Wallach

Vainqueur d’un tournois de combat, Cord par à la recherche de l’invincible Zetan, détenteur du Livre de la Sagesse. Il trouvera sur sa route un mystérieux aveugle jouant de la flûte, philosophe et virtuose du combat à mains nues…

De la série B par excellence. Si Bruce Lee est l’auteur de l’idée originale, le film aurait été bien différent s’il avait été réalisé par lui. Richard Moore nous donne de l’heroic fantasy très kitsch...

Lire...