Monthly Archives avril 2018

Will Smith & Freddy Krueger – The Fresh Prince of Bel-Air (1990)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 19

WILL SMITH & FREDDY KRUEGER

The Fresh Prince of Bel-Air (1990)

saison 1, épisode 6

“Four: Get the stick out of your butt !

Bien avant d’être une star internationale de cinéma, Will Smith a commencé sa carrière comme rappeur au milieu des années 80. Une époque où ce genre était plutôt populaire et loin de véhiculer les clichés vulgaires et sexistes qu’ils sont désormais nombreux à afficher. S’il n’était pas le meilleur, il n’était pas non plus le pire et fini par se faire remarquer. A la toute fin de l’année 1989, il est même approché par la chaine de télévision NBC qui souhaite capitaliser sur ce petit succès et lui propose d’être la star d’un sitcom s’inspirant de son “personnage” artistique...

Lire...

Black Lagoon #2 – Sommaire et vidéo

Avec mon petit retard accumulé depuis le mois de Mars, il faut avouer que j’ai globalement passé sous silence radio les dernières news à propos de Black Lagoon Fanzine et de l’arrivée imminente de son deuxième numéro, qui débarque en Mai prochain. Les précommandes sont ainsi ouvertes depuis pratiquement un mois et la revue sera disponible d’ici deux ou trois semaines, cependant il n’est pas encore trop tard pour récupérer son exemplaire ! Vous pouvez l’acheter en suivant la marche à suivre décrite ici, via paiement Paypal ou postal. Le tirage global de ce second volume sera cette fois de 250 exemplaires, mais attention de ne pas attendre trop longtemps si cela vous intéresse…

L’équipe demeure pratiquement la même que la dernière fois et ainsi retrouve-t-on les géniteu...

Lire...

Friday the 13th: Bloodbath (2006)

Friday the 13th: Bloodbath

(2006)

Il me semble inutile de revenir sur la longue introduction autour d’Avatar Press et sa gestion des licences Horreur de la New Line Cinema. Tout a déjà été dit ici et il est plus simple d’entrer cette fois dans le vif du sujet plutôt que de recopier ces longs paragraphes à chaque nouvelle chronique. J’invite donc le lecteur à naviguer d’un article à l’autre en fonction de ce qui l’intéresse. Pas la peine non plus de revenir sur l’équipe en charge de cette mini-série puisque le duo est le même dans l’épisode précédent. Leur histoire est d’ailleurs plus une suite qu’un nouvel arc, et la lecture du Special est fortement recommandée pour avoir une meilleure appréciation de l’intrigue générale qui nous est raconté dans les pages de Fr...

Lire...

Pin-Up – Carol Maibaum (Ghost in the Machine, 1993)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 18

Pin-Up

CAROL MAIBAUM

Shevonne Durkin – Ghost in the Machine (1993)

S’il ne fallait évoquer qu’un membre du casting de Ghost in the Machine, il est évident qu’il devrait s’agir de Bryan Cranston, star internationale depuis Breaking Bad et à l’époque un parfait inconnu ressemblant un petit peu à Patrick Schwayze. Il y joue le héros, un hacker défendeur de la veuve et de l’orphelin au sens propre, puisque sauvant une petite famille des griffes d’un tueur en série digitalisé et pouvant contrôler les appareils électriques à volonté (car la notion de online / offline était un peu aléatoire chez le public, en ce temps là) ou prendre la forme d’un hologramme vindicatif.
Seulement je ne suis pas comme tout le monde, et non ...

Lire...

Leprechaun 2 (1994)

Leprechaun 2

(1994)

Cry as you may, cry as you might.
It’s going to be one hell of a wedding night.

On a souvent tendance à dire que les suites sont inférieures aux originaux, que les n°2 ne pourront jamais égaliser ou surpasser leurs prédécesseurs. Cette andouille de Kevin Williamson en a même fait un running gag dans son très nul Scream 2, se trouvant incapable de citer le moindre exemple. Ce n’est pourtant pas ça qui manque dans l’univers des films d’horreur et de la série B, et plusieurs titres viennent immédiatement en tête: Critters 2, Evil Dead 2, Maniac Cop 2, Puppet Master 2… et donc Leprechaun 2, qui débarque tout juste un an après le premier opus.
Une sortie qui semble précipité, mais avec deux fois le budget de son prédécesseur et la prévision d&...

Lire...

Friday the 13th – Special (2005)

Friday the 13th

Special

(2005)

What makes him supernatural ? The hate ? The pain ?
Is it something in him, or is it the place ?

L’histoire de ce comic-book peut se résumer comme suit: “un couple de jeunes baise aux abords de Crystal Lake et Jason est en chemin pour les tuer, mais il est retardé par un commando para-militaire qui tente de le détruire”. A la fin, Jason se débarrasse de ses agresseurs et revient à ses activités habituelles, massacrant les adolescents en rut. Voyez cela comme une variation autour de la scène d’ouverture de Jason Goes to Hell, la différence étant que les forces spéciales traquant le monstre ne sont pas des agents du FBI cherchant à le punir pour ses crimes mais les hommes de main d’une richissime femme d’affaire qui cherche à faire le...

Lire...

Gone Are the Days (2018)

Gone Are the Days

(2018)

Mis en boite en 2016 et ne débarquant que maintenant, Gone Are the Days aura un peu trainé avant de nous parvenir. Et en voyant le résultat, on peut facilement comprendre pourquoi: il est, de nos jours, pratiquement impossible de vendre ce type de western. Ces dernières années ont vu un retour en force pour ce genre pourtant déclaré mort depuis plus de 40 ans: le sympathique The Salvation avec Mads Mikkelsen, le surprenant Diablo avec Scott Eastwood, In a Valley of Violence de Ti West, les blockbusters que sont Django Unchained, Les 8 Salopards et le remake des 7 Mercenaires. N’oublions pas le violent Edge, pilote d’une série jamais tournée par Shane Black, et Bone Tomahawk, un quasi remake de La Colline à des Yeux avec des cowboys et des indiens...

Lire...

Leprechaun – Limited Collector’s Edition (1992)

Leprechaun

Limited Collector’s Edition

(1992)

Techniquement, nous avons là le tout premier opus de la franchise Leprechaun, avant même le film original de Mark Jones. Conçu comme un gadget promotionnel durant la production, ce petit comic-book d’une dizaine de pages fut distribué en 1992, soit quelques mois avant la sortie officielle du long-métrage, et sert (supposément) de préquelle à l’histoire. En vérité les auteurs n’ont dû obtenir qu’une version tronquée du script puisque leur récit ne se raccorde pas vraiment avec le film sur les petits détails. Personne ne s’en souciera et pour cause: très peu savent de toute façon que cet ouvrage existe !
C’est bien dommage puisque, outre son lien avec la saga du farfadet meurtrier, ce Leprechaun version papier est une rel...

Lire...

Leprechaun (1993)

Leprechaun

(1993)

Fuck you, Lucky Charms !

Si la New Line Cinema est connue sous le nom de “The House That Freddy Built”, car devant un succès phénoménal aux Griffes de la Nuit qui la plaça dans la cours des grands, Trimark Pictures pourrait, elle, être surnommée “The Little House That Leprechaun Built”. Car Leprechaun est son seul véritable titre de gloire. Et si je rajoute le “petit” ce n’est pas tellement pour faire une mauvaise vanne mais surtout parce que la compagnie n’a jamais vraiment décollée, ne produisant que de modestes films: Kickboxer 2, Dolly Dearest, King Cobra, Le Dentiste… Essentiellement de la série B de vidéoclubs, un marché alors en hausse en ces années 90.
Sans se placer en concurrente directe de la Full Moon, il faut reconna...

Lire...