Monthly Archives janvier 2017

Blood Feast (1991)

Blood Feast

(1991)

Comme nous l’avons vu lors de la chronique de 2000 Maniacs, chez le “label” Aircel de Malibu Comics, Eternity était sa propre compagnie avant d’être intégrée à une plus grosse structure. Le nom est resté mais l’équipe a totalement changée lors du rachat, et creuser un peu plus reviendrait simplement à dédier un article entier à l’état de l’industrie du comic-book à l’époque du Boom (et du crash) des années 90, avec l’émergence de nombreux éditeurs indépendants faisant la guerre aux géants Marvel et DC.
Aircel Comics, Eternity Comics, Adventure Comics, peu importe finalement...

Lire...

2000 Maniacs (1991)

2000 Maniacs

(1991)

Laissez-moi endosser mon costume d’Historien du Comics quelques instants. Non pas que cela importe vraiment, mais j’aime bien donner un peu de contexte au sujet de mes chroniques. Cela permet une bonne introduction. Et donc, si vous n’êtes pas un lecteur assidu de labels indépendants, il y a peu de chance pour que vous connaissiez Aircel Comics. La compagnie n’est de toute façon plus, mais son run n’est pas négligeable puisque c’est à elle que l’on doit l’existence de Men In Black. Bien avant que la franchise ne devienne un véhicule pour Will Smith, il s’agissait d’une bande-dessinée plutôt violente mêlant science-fiction et surnaturel, bien plus en rapport avec les X-Files qui commençaient tout juste également.
La firme a été l’une des premières à f...

Lire...

Nanoblock – Frankenstein’s Monster (Halloween Series 5)

Nanoblock – Halloween Series 5

Frankenstein’s Monster

(2015)

Il faut l’admettre, les Classic Monsters sont les plus classes de tous les monstres. Cela est vrai en film mais aussi à travers la plupart de leurs représentations sur d’autres supports et médias. Et parmi eux, Dracula, le Monstre de Frankenstein et la Créature du Lagon Noir comptent comme les plus séduisants et les plus appréciés. Innombrables sont les statuettes, figurines, maquettes, jouets et autres collectibles à leur effigie, vénérés par beaucoup comme de véritables Icônes.
La Universal est sans doute à remercier pour cela, ayant produit une série de films dont la qualité et l’importance ne sont plus à démontrer, et donnée à ces personnages un design saisissant et inoubliable...

Lire...

Miguel Ferrer (1955-2017)

Chez les amoureux de la contre-culture et du cinéma avec des couilles, il restera à jamais l’inventeur du projet RoboCop. Pour la masse populaire branchée télé-poubelle et émissions interchangeables, il sera reconnu comme une aimable figure paternelle à travers les séries Preuve à l’Appui et NCIS: Los Angeles. Les anciens se souviendront de lui comme du fils de José Ferrer, auteur d’un L’Affaire Dreyfus de 1958, tandis que les autres se rappelleront qu’il fut le cousin de George Clooney.
Mais outre ces reconnaissances, plutôt simples et évidentes, il existe une poignée de personnes qui salueront Miguel José Ferrer pour qui il était vraiment: lui-même.
Avec son improbable tête toute ovale et ses yeux globuleux, l’acteur était un de ces seconds couteaux dont on a tendance ...

Lire...

2001 Maniacs: Field of Screams (2010)

2001 Maniacs: Field of Screams

(2010)

– Huck ?
– Buck ?
– Fuck.
– That’s what I am trying to do !

La suite de 2001 Maniacs, c’est toute une histoire pleine de rebondissements et d’émotions. En gros une histoire beaucoup plus intéressante que le film lui-même, et c’est pour ça que je vais me concentrer sur le développement tourmenté plutôt que sur le résultat lui-même. Car privé de ces origines amusantes, 2001 Maniacs: Field of Screams est tout simplement inutile. Ce n’est même pas moi qui le dit mais le réalisateur, dans le commentaire audio: “This movie had no point”.
Donc, comme nous l’avons vu précédemment, Tim Sullivan est en passe de faire du film de H.G...

Lire...

Friday the 13th: Repetition (2013)

Friday the 13th: Repetition

(2013)

Croyez-le ou non, j’avais prévu d’écrire cette chronique dans le courant de la semaine sans réaliser que ce vendredi était un vendredi 13. A la base je comptais même vous en parler mercredi ou jeudi, avant qu’un coup d’œil sur le calendrier ne change mes plans. Bref ça tombe bien et ça m’évite de me lancer dans un long texte à propos de je ne sais quelle aventure de Jason Voorhees, d’autant que tout a déjà été dit sur le sujet.
Ayant déjà réalisé un article à propos d’un fanfilm sur Vendredi 13 il y a quelques années (et ça venait de chez nous, rappelez-vous), je me suis dis que ça pouvait être amusant à refaire une fois de temps en temps, histoire de remplir un peu le blog et d’exposer un média qui n’est que trop rarement ...

Lire...

X-23: Back in Black (Sport Bra)

Il y a quelques années, j’ai publié ce petit billet bien énigmatique pour quiconque n’a pas lu Marvel, Avengers Academy et les aventures de X-23 à l’époque. Le titre lui-même était une référence au fameux “No more mutants” de Scarlet Witch, à la fin des évènements de House of M. En clair: la jeune femme subit une perte traumatisante et, dans sa douleur, utilise ses pouvoirs pour remanier la réalité. Dans la conclusion de cette intrigue, elle souhaite la disparition du genre Mutant qu’elle associe à la tragédie qu’elle a vécue et prononce ces quelques mots, modifiant à jamais (soit-disant) l’univers Marvel en faisant quasiment disparaitre l’Homo Superior de la surface de la planète.
J’ai envie de dire que la petite guerre que se livre actuellement la compagnie et l...

Lire...

Ghostbusters Marshmallows

Entre la Toussaint, Noël et le Nouvelle An, toutes les excuses sont bonnes pour se gaver de petites douceurs. Les bonbons, gâteaux et sucreries en tout genre deviennent absolument inévitables et ainsi, même moi qui ne bouffe jamais rien, je me retrouve à tomber sur quelques bêtises tentantes.
Alors on va pas se mentir, cet article n’a rien d’intéressant ou de construit, c’est juste que j’ai encore trouvé un truc rigolo en faisant mes courses et que je ne peux pas m’empêcher de venir en parler ici. La dernière fois c’était à propos d’une étrange plante d’Halloween (elle grandit bien, merci pour elle), et il ne s’agit là que de simples friandises servant à faire la promotion d’un film horrible, nocif et déjà bien loin des yeux innocents – fort heureusement. Mais c’est 2...

Lire...