Monthly Archives mai 2006

Lordi, gagnant de l’Eurovision !

Ne suivant pas ce genre d’émission, c’est avec une surprise immense que le résultat m’est parvenu. Le hard-rockeur Finlandais Lordi est le gagnant de l’Eurovision 2006 ! Le choc.

Rappelons que si ce groupe pèche par un style trop basique et une absence de sons particuliers (leur gros riffs de guitares sont sympas mais trop proche de Metallica, parfois aussi de Kiss), ils sont surtout réputés pour leur look tout bonnement euh… enfin… ben, pas conventionnel quoi. Loin du cliché gothique/satanique à la Cradle of Filth ou des masques de Slipknot, Lordi affiche une image de marque propre aux films d’horreurs old school. Un univers visuel barbare et bourrin qui n’est pas sans renvoyer à celui de Todd MacFarlane, le créateur de Spawn, au point que l’on imagine déjà les superbes statue...

Lire...

NYX, Vol.2

Le deuxième tome de NYX vient enfin de sortir. Après un premier intriguant mais intéressant volume narrant l’histoire de quelques mutantes livrées à elles-mêmes dans une cité oppressante (pour schématiser en très gros), on peut dire que cette seconde partie n’est pas sans apporter une petite déception.
L’histoire reprend là où on l’avait laissé, et notre trio (Kiden, sa prof et la clone de Wolverine, X-23) sont toujours en fuite. Tandis que le fantôme du père de Kiden continue de lui apparaître et de la guider, des tensions se forme entre l’adolescente et sa prof. Dans le même temps, elles finissent enfin par croiser Tatiana qui se révèle être une mutante tirant son pouvoir de métamorphose par le sang des animaux (chat-garou, etc...

Lire...

Mad Movies #186 (Mai 2006)

C’est en avance que Mad est sorti ce mois-ci, et avec son DVD ! Faut le signaler !

Au sommaire de ce numéro rien de bien folichon, la faute à une actualité plutôt pauvre. Je zappe les rubriques habituelles pour entrer dans les grandes lignes:

Un compte-rendu de la 24ème édition du Festival du film policier de Cognac, les Masters of Horror encore et toujours, et dont il s’agit logiquement du dernier article (jusqu’à la sortie DVD bien sûr): le Haeckel’s Tale de John McNaughton, réalisateur du culte Henry, Portrait d’un Serial Killer, qui semble faire dans le gros gore qui tâche, le Pick Me Up de l’habitué Larry Cohen, au pitch simple mais dément (deux tueurs en série s’en prennent à une même proie) et de nouveau l’article du The Fair-Haired Child de Malone en raison d’une ...

Lire...

Jason au point mort

Il y a quelques temps Hollywood a déclaré vouloir refaire un Vendredi 13. Une bonne nouvelle qui en a laissé plus d’un perplexe en apprenant qu’il s’agirait (peut-être) d’un remake de l’original, mais avec Jason Voorhees en personnage principal. Un concept foireux qui bousillerait par ailleurs toute la logique de la série (si Jason tue c’est justement en raison du premier film et de son final).
Apparemment les réactions des fans auront été entendu car on parle aujourd’hui de quelque chose de différent. L’histoire ne se déroulerait plus durant / à la place du 1 mais disons pendant la période du Jason humain, à savoir proche du 2, 3 et 4 (qui, je le rappel, se suivent tous sans rupture de temps, chaque film reprenant exactement là où le précédent se finissait).

Le projet ...

Lire...

Shark Attack (1999)

Shark Attack

(1999)

Si on connaissait surtout Nu Image pour ses films de guerre et d’action au rabais, l’aube du nouveau millénaire signe un renouveau chez la firme. Celle-ci relance sur le marché du direct-to-video une batterie de films fantastiques animaliers dans l’espoir de redorer un peu son blason et d’élargir son cercle de vente. Sortirent alors simultanément Spiders, Crocodile, Octopus et, un peu avant, ce Shark Attack (ou Alerte aux Requins à la télévision française) qui va rapidement devenir un titre phare de la firme et le premier volet d’une trilogie.

Shark Attack se déroule à Amanzi, en Afrique du Sud. Nous y voyons le biologiste Marc Desantis être assassiné par deux policiers: tailladé, il est jeté à l’eau et aussitôt attaqué par un requin...

Lire...