Mark L. Lester tagged posts

Sand Sharks (2011)

sandsharks (4)

Sand Sharks

(2011)

sandsharks (11)

Conçu par rien de moins que quatre companies différentes et géré dix producteurs, dont Mark L. Lester, le réalisateur de Class 1984 qui s’est depuis reconverti dans le monster movie DTV (Jurassic Attack, Poseidon Rex, Yeti: Curse of the Snow Demon), Sand Sharks est un énième film de requins en CGI qui n’a rien de spécial à proposer. Comme les autres représentants de la sharksploitation moderne, il compte surtout sur un gimmick pour attirer l’attention, transformant ses squales en mutants délirants afin de paraître volontairement ridicule et jouer la carte cynique du nanar. Il faut au moins lui reconnaître de faire simple et de ne pas tomber dans la surrenchère de ses concurrents qui nous balancent des poissons préhistoriques, aliens ou robots à tout va...

Lire...

Poseidon Rex (2013)

poseidonrex (11)

Poseidon Rex

(2013)

poseidonrex (2)

A vue de nez Poseidon Rex a tout l’air d’une énième production Roger Corman, un monster movie en images de synthèse à la Dinocroc, Piraconda ou tout autre titre du même genre qui s’applique à reproduire la même formule faisandée comme on en bouffe depuis maintenant vingt ans. Surprise, ce n’est pas tout à fait le cas puisque c’est la Titan Global Entertainement qui est derrière cette production, laquelle possède sa propre expérience en la matière (Avalanche Sharks, Jurassic Attack), la confusion s’expliquant par l’existence de Dinoshark, un autre film de dinosaure marin venant semer la panique en mer. A la tête du projet on retrouve Mark L. Lester, inoubliable réalisateur de Class of 1984 et Commando qui a lui-même versé dans le téléfilm horrifiq...

Lire...

Jurassic Attack (2013) | Rise of the Dinosaurs

Jurassic Attack

(2013)

Ce Jurassic Attack ne doit sa conception qu’à la ressortie actuelle de Jurassic Park en 3D au cinéma. Une de ces séries B opportunistes à la Asylum en somme, qui imite les blockbusters en activité, espérant gagner quelques dollars durant leurs runs. On appel ça des mockbusters. Ce film-ci, étrangement, n’est pas à attribuer à la Asylum mais à une toute nouvelle société nommée Titan Global Entertainment. Un futur concurrent au vu du résultat et des deux autres projets à venir (Avalanche Shark et Quatermain: Legacy !), autant dire qu’il va falloir surveiller ça de près.

Hélas malgré tout le potentiel nanar que l’on pouvait espérer obtenir du produit, Jurassic Attack n’est pas vraiment marrant...

Lire...