1990s tagged posts

Army of Darkness (1992-1993) | Army of Darkness: Movie Adaptation

armyofdarknessmovieadaptationv2 (2)

Army of Darkness

Movie Adaptation

(1992-1993)

armyofdarknessmovieadaptationv2 (5)

A voir L’Armée des Ténèbres aujourd’hui, on oublierait facilement à quel point Bruce Campbell et Sam Raimi comptait sur ce film pour faire avancer leurs carrières. La Universal aussi comptait dessus pour se faire une montagne de dollars, demandant au réalisateur de supprimer toute violence pour rendre cette suite plus accessible, et même de changer le titre pour effacer toutes référence aux Evil Dead précédents dont la réputation aurait pu nuir au nombre d’entrées en salle. Une mentalité qui fini par causer leur propre ruine puisqu’ils parasitèrent le montage, mutilant salement l’oeuvre dans l’espoir d’en faire quelque chose de “présentable” selon leurs critères...

Lire...

Angel of Darkness (1994)

angelofdarkness (1)

Angel of Darkness

(1994)

Thanks, you perverted dwarf !

angelofdarkness (7)

Dans le milieu de l’animation hentai, nombreux sont les titres étant de simples adaptations d’eroge plus ou moins populaires. La compagnie ELF par exemple loua plusieurs de leurs licences à différents studios pour produire de rentables OVA (Dragon Knight, Él, Isaku, Words Worth, la liste est longue). Pour le profane il sera donc facile de croire que ce Angel of Darkness conçu par Pink Pineapple (melon rose, subtile) est dans le même cas, surtout lorsqu’il existe bien un jeu du même nom sur Windows 95. Mais non, celui-ci fut créé sur le tard et l’anime est donc pour le coup totalement original. De son véritable titre 淫獣教師, ou Injū (sexual beast) Kyōshi (teacher), il fut un franc succès et le premier o...

Lire...

Alien Terminator (1995)

alienterminator (14)

Alien Terminator

(1995)

alienterminator (10)

Beaucoup d’Alien mais pas grand chose de Terminator dans ce Alien Terminator, dont le véritable titre était certainement Alien Intruder à l’origine, d’après le nom du virus mutant qui engendre le monstre de cette petite série B. Manque de bol il existe déjà un Alien Intruder datant de 1993 avec Billy Dee Williams, du coup New Horizons a sans doute fait un changement de dernière minute. Le film est exactement ce que l’on est en droit d’attendre d’une production Roger Corman de cette époque, à savoir une copie d’Alien fonctionnant à l’économie la plus totale (le film s’ouvre sur des images volées à Carnosaur 2 et se termine sur d’autres piquées à The Terror Within), le monstre lui-même n’apparaissant que dans les cinq dernières minutes du métra...

Lire...

Cyber Tracker (1994)

Cyber Tracker

(1994)

I’ll give you a lead enema !

Cyber Tracker, on le connait tous. Si vous ne l’avez pas subi personnellement, vous l’avez forcément croisé quelque part, le film étant une sorte de mauvaise herbe de cash converter ou de bac à soldes: quoilqu’il arrive, vous en croiserez toujours un ou deux sur votre chemin. Ceux qui en on fait l’expérience en viennent généralement à la même conclusion: ce truc est chiant comme la mort. Ce qui est probablement l’un des pires crimes qu’un DTV peut commettre à l’encontre de son public, puisque le manque d’originalité ou de talent peut être pardonné si le résultat reste fun ou si mauvais qu’il provoque le rire...

Lire...

The Haunted Sea (1997)

thehauntedsea (2)

The Haunted Sea

(1997)

thehauntedsea (11)

Le label Roger Corman Presents fut le fruit d’un deal entre le célèbre Roi de la Série B et Showtime, afin de remplir ses grilles de programmes à l’époque où le câble fait des ravages parmi les diffuseurs. Pour rivaliser avec ses concurrents comme Cinemax et HBO, peu avare en contenu “de genre”, la chaine commanda une série de films typés Horreur / SF dans l’idée de les présenter tout au long de l’année à travers de multiples rediffusions. L’affaire dura le temps de deux saisons pour un total de trente épisodes parmi lesquels plusieurs remake de certains classiques: A Bucket of Blood, Humanoids From the Deep, Not of This Earth, The Wasp Woman et surtout Piranha, qui se fit descendre en flèche par la presse spécialisée où Joe Dante fait figur...

Lire...

Lazor-Tron / Lasertron (NWA, WCW)

lazortronnwa (3)

National Wrestling Alliance / World Championship Wrestling

Lazor-Tron

lazortronnwa (14)

En 1986 le fabriquant de jouet Worlds of Wonder, bien connu pour avoir fait un hit l’année précédente avec son Teddy Ruxpin (un ourson en peluche parlant), développe Lazer Tag, un jeu de tir aux pistolets utilisant un faisceau infrarouge à la place de projectiles en mousse ou en plastique. Une bénédiction pour les parents qui n’ont plus à surveiller les bagarres de leurs marmots en leurs rappelant de ne pas viser les yeux ou le vase de mémé. Si le concept n’était pas totalement nouveau même à l’époque et que les consoles de jeu utilisaient aussi cette technologie lightgun, cela n’empêcha pas la compagnie de faire un véritable carton au point que la marque existe encore de nos jours, passant entre di...

Lire...

Passenger 57 (1992)

passenger57 (9)a

Passenger 57

(1992)

passenger57 (11)a

La raison d’être de Passager 57 est à priori simple à expliquer: il s’agit d’un clone de Die Hard, s’inspirant aussi bien de l’original, qui renouvela le cinéma d’action au l’aube des années 90, que de sa suite, qui consolida la saga et transforma la formule en un nouveau sous-genre qui devint vite à la mode. Le Die Hard scenario est né, concept jouant du huis clos où le héros est seul face à une armée de vilains qu’il va devoir éliminer les uns après les autres à la manière d’un slasher. C’est totalement le cas ici et ce serait mentir que de prétendre autre chose, pourtant les origines du film sont un peu plus étranges que cela puisque l’on retrouve Stewart Raffill derrière l’idée de base. Le réalisateur des délirants Mac and Me et Tammy an...

Lire...

Weekend at Bernie’s II (1993)

weekendatberniesII (12)

Weekend at Bernie’s II
(1993)

He’s a zombie. Don’t worry about it, we’ll explain later !

weekendatberniesII (8)

S’il n’est pas aussi drôle qu’on le dit, Weekend at Bernie’s premier du nom est devenu une oeuvre (relativement) culte avec le temps, ayant su marquer son public grâce à un concept loufoque et la performance amusante de Terry Kiser dans le rôle-titre. Plus que le film lui-même c’est surtout l’image du cadavre de Bernie, comiquement soutenu par un duo de crétin, qui s’est ancré dans la culture populaire à force de rediffusions à la télévision, et il n’en fallu évidemment pas plus à Hollywood pour donner le feu vert à une suite quelques années plus tard. C’est sans Ted Kotcheff, le réalisateur de l’original mais aussi de Rambo, que se déroula le projet, le scénariste Rober...

Lire...

Miracle Beach (1992)

miraclebeach (1)

Miracle Beach

(1992)

miraclebeach (4)

Réalisé par un Skott Snider qui sonne très faux et cache un employé de Playboy habitué aux vidéos érotiques (Sexy Lingerie, Wet & Wild) et écrit par un Scott Bindley qui s’est très vite reconverti dans les œuvres familiales (Opération Casse-Noisette, la suite DTV d’Un Flic et Demi avec Lou Diamond Phillips), Miracle Beach est l’exemple type du film inutile où il ne se passe rien. Un petit budget s’inscrivant dans le registre de la comédie sexy mais sans jamais vraiment présenter quoique ce soit de drôle ou de coquins...

Lire...

Nemesis 3: Time Lapse (1996)

nemesis3 (3)

Nemesis 3: Time Lapse

(1996)

nemesis3 (17)

Soyons honnête, Nemesis 3 n’est pas vraiment Nemesis 3 mais plutôt Nemesis 2.5, seconde partie d’une longue histoire que le réalisateur, Albert Pyun, a tourné d’une traite avec les mêmes acteurs, les mêmes décors et surtout avec le même budget. Difficile de savoir si les scènes de l’un furent mise en boite avant celles de l’autre, et certains prétendent que Nemesis 2 aura englouti une grosse partie de l’argent avec ses scènes d’action, contraignant le cinéaste à travailler ici avec encore plus de limitations...

Lire...