Jeff Burr tagged posts

Things (1993)

Things

(1993)

Attention, prière de ne pas confondre le Things de 1989, incompréhensible mais brillant morceau de canuxploitation tourné au caméscope, avec ce Things de 1993, lui aussi un représentant du genre shot on video mais américain et marquant les premiers pas dans le cinéma Z du producteur David S. Sterling. L’interminable saga des Camp Blood, c’est lui, tout comme la résurrection de Witchcraft avec les opus 14, 15 et 16 sorti en même temps. Dans sa longue carrière il aura également fait de la sous-traitance pour la Full Moon (Demonicus) et se rendit coupable du consternant The Amazing Bulk, l’un des trois films responsables de la popularisation du Nanar auprès du grand public avec The Room et Birdemic...

Lire...

Phantom Town (1998) AKA. Spooky Town

Phantom Town

(1998)

Avec Charles Band, rien n’est jamais simple et quiconque ne connait rien à ses méthodes risque d’être sérieusement confus en explorant son univers. Entre le renommage constant de sa compagnie (Full Moon Productions, Full Moon Studios, Full Moon Pictures, Full Moon Features) et ses multiples labels eux-mêmes retitrés au fils des ans (Torchlight Entertainement devenant Surrender Cinema, Alchemy Entertainement devenant Big City Pictures, Wizard Video devenant Cult Video – celui-ci ressortant les productions Empire, soit le proto-Full Moon), voir fusionnés ou abandonnés (Shadow Entertainement, Pulp Fantasy Productions, Monster Island Entertainment), il est facile de s’y perdre.
C’est encore pire lorsque ces bannières utilisent le nom de films produit par ...

Lire...

Pumpkinhead II: Blood Wings

Finalement j’ai enfin pu voir Pumpkinhead II ! J’étais curieux de voir s’il méritait sa très mauvaise réputation et, adorant le premier film, il fallait que je me fasse mon avis. Pas évident a se procurer: le DVD n’existe pas en France. La K7 ? Allez la retrouver de nos jours ! Et pour le DVDrip, a l’époque Emule avait stoppé mon téléchargement vers 87%, m’empêchant de voir la dernière demi-heure. Vive les sites de partage !

Cependant je dois reconnaître que cette suite est effectivement mauvaise, sans comparaison possible avec le premier épisode. Le sous-titre, Blood Wings, sonnait très bien et laissait entendre une éventuelle transformation du monstre...

Lire...