Grindhouse tagged posts

Evil Feed (2013)

Evil Feed

(2013)

Film de genre hybride, Evil Feed mélange de manière peu conventionnelle le survival gore avec l’intrigue de combats clandestins du cinéma d’arts martiaux. Comment ? En situant l’action au sein d’un restaurant de haute gastronomie pour cannibales ! Cette idée, c’est à la base celle de Ryan Nicholson, auteur du sévèrement violent Gutterballs et spécialiste des effets spéciaux sanglants, et elle repose sur le concept démentiel de montrer les guerriers comme des homards dans leur aquarium: les clients regardent les matches et peuvent parier non pas sur le résultat, mais sur les morceaux de corps qu’ils désirent manger ! Un point de départ intéressant qui va cependant légèrement dévier de sa route lorsque le projet tombe dans les mains du cascadeur Kimani Ray Smi...

Lire...

Bitch Slap (2009)

Bitch Slap

(2009)

Le réalisateur Rick Jacobson a un parcours intéressant puisqu’il débuta avant tout dans le milieu du DTV pour films d’actions durant les 90s, tournant un sacré paquet de trucs avec Don “The Dragon” Wilson: Blackbelt, Bloodfist VI et VIII, Le Cercle de Feu I et III, Night Hunter… Il œuvra également dans l’horreur (The Unborn II) et la science-fiction (Terminal Voyage) avant d’abandonner plus ou moins le cinéma au début des années 2000 afin de se consacrer à la petite lucarne. Car à la même période il commence un partenariat avec les producteurs Robert Tapert et Sam Raimi afin de mettre régulièrement en scène leurs séries d’alors (les inoubliables Hercules et Xena) et d’aujourd’hui (Spartacus, Ash vs. Evil Dead)...

Lire...

The Man With the Iron Fists (2012)

The Man With the Iron Fists

(2012)

Voici le projet fou du rapper RZA, un hommage improbable aux films de kung-fu d’antan avec lesquels il a grandit. Cependant son idée n’était absolument pas de reproduire à l’identique ces productions mais au contraire d’en livrer une version un peu fantasmée, déformée par le prisme de la nostalgie et des souvenirs lointains. De ces films d’exploitations, RZA se souvient surtout du meilleurs, ce côté fou et outranciers que l’on ne retrouvait pas ailleurs, avec des scènes carrément improbables. Exactement comme Quentin Tarantino et Robert Rodriguez en fait, qui avec leur Grindhouse et sa reproduction parodique de ces pelloches barrées, ont donné naissance à un véritable genre.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la mention “Quentin Ta...

Lire...

Preview – The House of the Dead: Overkill

THEY CAME FOR BRAINS

YOU GIVE THEM BULLETS

Le succès consécutif de Resident Evil: The Umbrella Chronicles puis du 2-en-1 House of the Dead 2 & 3 Return sur la Wii semble avoir relancé la mode du jeu de shoot horrifique. La saga House of the Dead va donc s’enrichir d’un nouvel épisode qui cependant tranche un peu avec les opus précédemment sorti. The House of the Dead: Overkill semble en effet jouer sur l’effet de parodie / hommage au travers d’une mise en scène façon Grindhouse. L’effet Planet Terror (le Grindhouse de Robert Rodriguez) inspire ce jeu qui, d’une certaine façon, se moque de lui-même et plus particulièrement de ses adaptations cinéma (le ridicule premier film de Uwe Boll et sa suite)...

Lire...