Monthly Archives septembre 2015

No Country For Old Men (2007)

No Country For Old Men

(2007)

“Comment ?! Un véritable film chroniqué dans L’Imaginarium ?!” vous entends-je déjà dire. Oui c’est un choc pour moi aussi, mais c’est les aléas de la rubrique Mental Hurlant, qui m’oblige à parler de tout ce que j’ai vu, peu importe le style. Il y a quelques temps vous avez bien eu droit à une ignoble comédie pour teenagers, alors pourquoi pas un film des frères Coen ? Sans compter que malgré sa nomination pour la Palme d’Or, No Country For Old Men se rapproche beaucoup plus du style de cinéma dont on parle ici que celui que regarde la bourgeoise, bien au chaud dans son salon.
Car oui, leur Thriller, leur Crime Drama ou peut-être importe dans quel genre s’inscrit ce film, est violent, sanglant, rêche...

Lire...

Fortress (1985)

Fortress

(1985)

Attention de ne pas confondre ce Fortress avec celui de Stuart Gordon, film de science-fiction avec Christophe Lambert. Il s’agit ici d’un Survival où l’on retrouve, méconnaissable, Vernon Wells, le célèbre punk de Mad Max 2 et inoubliable Bennett dans Commando. Dans le domaine de l’Ozploitation, voilà un petit film qui n’est jamais évoqué et qui pourtant mérite d’être vu. En fait de long métrage, il s’agit d’un téléfilm signé HBO, ce qui passe totalement inaperçu tant la réalisation et la qualité visuelle se montrent de qualité, puissante même...

Lire...

Scream: The TV Series – Saison 1 (2015)

Scream: The TV Series

Saison 1

(2015)

Ce n’est un secret pour personne que je n’aime pas les Neo Slashers et toute cette période “creuse” du cinéma d’Horreur, qui a vu le jour entre la fin des années 90 et le tout débuts des années 2000. Lorsque, il y a quelques temps, j’ai chroniqué la série des Souviens-Toi… l’Été Dernier, je racontais avoir quand même voulu revisiter le genre afin de voir si mes sentiments étaient toujours les mêmes. Je disais également que, après m’être refait la saga de Ghostface, je ne la haïssais plus autant qu’avant et que je la trouvais simplement mauvaise et prétentieuse mais malgré tout regardable car un minimum soignée (merci surtout Wes Craven)...

Lire...

Surf Party (2009) AKA. Endless Bummer

National Lampoon Presents

Surf Party

(2009)

Et si je regardais de la merde pour changer ?

C’est à peu près ce que je me suis dis en choisissant de voir cette production National Lampoon. Personne n’est dupe quant à la qualité du label de nos jours: celui-ci représentait autrefois une valeur sûre de la comédie, avec des titres comme Animal House, la parodie de slasher Class Reunion avec Gerrit Grahams et la série des Vacation, avec Chevy Chase – ou même des trucs grossiers comme Alarme Fatale, qui était encore drôle. Mais depuis l’avènement American Pie, la marque n’a de cesse de se vautrer dans le ridicule en produisant à la chaine des DTV trash et vulgaires “pour jeunes”...

Lire...

Christina’s House (2000)

Christina’s House

(2000)

Christina’s House est un cas un peu spécial. Datant de 1999 ou de 2000 selon les sources (certainement que l’un représente la date de tournage, l’autre la sortie officielle), le film semble s’inscrire dans la lignée de ses DTV moisis qui vu le jour grâce au succès de Scream et de toute la vague de neo-slasher d’alors. Et tandis que des merdes comme les Souviens-toi l’Été Dernier, les Urban Legend et Mortelle Saint-Valentin venaient polluer nos écrans, les supermarchés et vidéo-clubs étaient inondés de Clown de l’Horreur, de Lovers Road, Je t’ai Trop Attendue et autre The Pool.
Des films mauvais, sans gore, sans tensions, sans folie, sans innovation, exactement à l’image de leurs modèles, mais malheureusement pour eux sans le budget non plus...

Lire...

Lost After Dark (2014)

Lost After Dark

(2014)

Inconnu au bataillon, Ian Kessner peut pourtant se targuer d’avoir fait de la figuration dans un film de Anthony Hickox. Il était, dans Prince Valiant, l’un des nombreux chevaliers de la Table Ronde à peine visibles dans la cours du Roi Arthur. Ensuite il n’est jamais réapparu devant une caméra et n’a pas fait tellement plus derrière non plus. Après quelques courts métrages, il fini par écrire ce Lost After Dark avec l’aide d’un collègue également sans grands bagages à son actif, puis le met en scène. Un banal slasher qui date de 2014 mais qui repose sur l’hommage aux glorieuses 80s, à leur image dégueulasse, à leurs clichés ambulant et leur atmosphère inimitable...

Lire...

American Gothic (1988)

American Gothic

(1988)

S’il fallait que je cite un film d’horreur angoissant, effrayant, je serais bien en peine de répondre. A vrai dire je n’ai jamais vraiment ressenti la peur au cinéma. Le stress sûrement un peu, mais jamais tellement plus et seulement en de très rares occasions. The Thing de John Carpenter me vient en tête, et doit sûrement être celui que je choisirai. Il y a malgré tout un film qui m’est resté en mémoire avec les années. Pas le plus horrible, pas le plus graphique, pas le plus terrifiant, à vrai dire même pas le plus original. Pourtant, il y a dans ce survival de 1988 un petit quelque chose de dérangeant de par son sujet...

Lire...

Vidéotopsie n°16

Et comme pour beaucoup, c’est la réception du grand Vidéotopsie et de son petit message personnalisé. Merci à David pour l’envoi rapide !
Je prévois la lecture pour ce week-end, mais déjà entre le format, plus grand que dans mes souvenirs, les pages glacées et l’épaisseur franchement impressionnante, j’ai plus l’impression d’avoir un véritable bouquin entre les mains qu’autre chose. Mais où vais-je trouver le temps de lire tout ça bon dieu ?!!

L’avantage dans mon cas c’est que je peux déjà sauter 5 pages, mon travail pour ce numéro s’étirant peut-être plus que de raison...

Lire...

Trophy Heads (2014)

Full Moon No.268

Trophy Heads

(2014)

Statistiquement, il fallait bien que cela arrive un jour, mais il n’empêche qu’il y a de quoi être surpris. Trophy Heads, l’une des toutes dernières productions Full Moon, se trouve être… Un bon film ! Impensable, inimaginable. Encore plus quand on se souvient de l’annonce du projet: une web série écrite et réalisée par Charles Band lui-même, diffusée en plusieurs épisodes d’une vingtaine de minutes chacun et jouant sur une seule et unique idée, ramener de vieilles Scream Queens sur le devant de la scène et leur refaire jouer, des décades après leur heure de gloire, une scène iconique de leur filmographie...

Lire...

Paul (2011)

Paul

(2011)

Voici un film des plus agréables. Original, amusant et touchant. C’est tellement rare de nos jours qu’on ne peut assez le répéter. L’histoire est a priori banal, surtout à notre époque, et semble même être plus là pour profiter de la mode “Geek” qui sévit depuis des années avec le succès du Seigneur des Anneaux, Harry Potter et autres saga du même genre. Attention je ne critique pas, je suis moi-même un gros Geek depuis très longtemps. Seulement là où cette dénomination était autrefois péjorative (et inconnue en France, au même titre que “Nerd”), il s’agit désormais d’un groupe ciblé, comme les Goths, ou ce que vous voulez, et l’Empire Capitaliste a bien su flairer la vache à lait dans cette affaire.
Il faut dire que, malheureusement, une...

Lire...