Monthly Archives février 2007

Prendre un Enfant par la Main

– A Nightmare on Elm Street –

PRENDRE UN ENFANT PAR LA MAIN

Prendre un enfant par la main,
Pour l’emmener vers demain

Ce fut le choc qui le secoua. La rencontre entre son genou et le rebord cimenté du petit bac à sable. Tout abasourdi, l’enfant resta un instant immobile, son jeune cerveau à peine sorti de ses rêveries juvéniles tentant d’analyser la situation. Un bruit sourd, une secousse dans la jambe, une vibration dans l’articulation… Puis il y eut un faible picotement et c’est là que le garçon réalisa. Baissant les yeux, il remarqua une légère trace rougeâtre sur le gris du béton, hypnotisante...

Lire...

Resurgam, Chapitre 2

RESURGAM

II

En un éclair, j’ai l’impression de faire machine arrière. D’abord le néant, puis de vagues perceptions. Sons étouffés, sensations corporelles… Ensuite le froid, la morsure de la mort. Elle est présente dans tout mon être, et diminue progressivement jusqu’à se tapir en une petite boule dans le fin fond de mes entrailles. De mon décès, je gagne ce trophée. Une sensation minime mais belle et bien présente. Le voile devant mes yeux se lève en même temps. Du néant, je passe à une vision trouble et encore difforme. Je distingue mal, mais il me semble repérer une silhouette penchée sur moi. Un visage. C’est encore trop confus.

Maintenant on attaque la partie la plus difficile car c’est la douleur qui revient, acte nécessaire pour me forcer à me réveiller, pour me...

Lire...

Resurgam, Chapitre 1

RESURGAM

I

C’est pas grave, ça arrive. C’est déjà arrivé à d’autres. C’est juste que… T’aurais pas voulu que ça se passe comme ça…

« Eh bien, eh bien ! »

Tu sombres dans l’oubli total. La douleur disparaît comme tes souvenirs, comme tes regrets. C’est ça la mort. C’est le néant.

« Eh bien, eh bien ! »

Pourtant tu ressens ta propre présence dans ce vide. C’est bien toi, mais ça a changé. Quelque chose a définitivement changé.

« Tu peux bouger ? »

Quelque chose en toi s’est brisé. C’est comme ça quand on meurt. On cesse d’être celui qu’on était. Et on se retrouve avec ce qui reste.

« Tu peux te lever ? »

La présence que tu ressens remue, émerge. Les Ténèbres s’évaporent doucement, comme balayées par cette voix.

« Doucement… »

Une voi...

Lire...

Resurgam, Chapitre 0

RESURGAM

0

J’ai bien senti le coup venir. Une douleur puissante, fatale. Elle me coupe le souffle et je sais que je suis entrain de mourir. C’est un expérience assez désagréable je dois dire, on ne s’y sent pas à l’aise… La douleur déjà, c’est une chose, mais en plus il y a cette espèce sensation de chaud / froid qui vous prend. Votre sang vous asperge, vous rendant collant et poisseux, et vous sentez sa chaleur, mais au fond de vous, c’est le froid qui vous assaille. Le froid de la mort qui vient tranquillement s’installer pour prendre la place de la douleur, faisant le même chemin qu’elle. En plus de ça, il y a un voile noir qui s’étend progressivement sur tout votre champ de vision.

J’entends le bruit écœurant de mes viscères qui se déchirent, de mon sternum qui éclate e...

Lire...

Le nouveau Michael Myers

Bon, rien n’est officiellement confirmé, mais cette photo semble belle et bien être celle du Halloween de Rob Zombie. A moins d’un démenti, considérons là donc comme une véritable photo du film. Premièrement on peut déjà être ravi de voir la fidélité au personnage. Le bleu de travail, le couteau de cuisine et surtout le masque inexpressif lui valant bien son surnom de The Shape.

Masque pourtant légèrement retouché. Cette fois, pas de “rides” affreuses comme dans le merdique Halloween: Resurrection mais quelque chose de plus proche du film original, à l’exception de ces espèces de rajouts. Cette crasse et ces marques abimées. Myers va morfler grave visiblement, et ça fait plaisir à voir. Côté acteur, on a beau dire que le comédien est supposé être vachement baraqué e...

Lire...

Hellraiser + Versus = Midnight Meat Train

Il est bien loin le temps où George Pavlou dégommait les œuvres de Clive Barker. S’il n’a plus besoin de personne pour adapter lui-même ses écrits (le mythique Hellraiser, l’un des plus grand film d’horreur des années 90), l’écrivain anglais surprend son monde en annonçant le nom du réalisateur associé à son nouveau projet: Ryūhei Kitamura. Ryuhei Kitamura, c’est respect éternel pour le délirant Versus. Il est aussi celui qui a adapté Azumi et Alive, est responsable d’un Aragami de très bonne facture et surtout, il est l’auteur du fameux Godzilla: Final War. On le retrouve aussi comme responsable de la mise en scène des cinématiques de Metal Gear Solid: The Twin Snakes...

Lire...

Le retour des Casseurs de Fantômes

Il y a quelques temps, nous découvrions les étranges vidéos d’un nouveau S.O.S. Fantômes, un improbable jeu vidéo d’action… Info ou intox ? Il s’est avéré qu’il s’agissait bien d’un jeu vidéo, seulement il y a du nouveau: les éditeurs n’ayant même pas demandé les droits avant de commencer à développer leur projet, ils se retrouvent donc “bloqués” pour une histoire évidente de copyright. A la bonne heure, cela permettra peut-être de ralentir le développement et de leur faire revoir quelques une de leurs idées (leur Ecto-2 passablement ignoble par exemple).
Cependant, le fameux projet Ghostbusters in Hell, alias Ghostbusters 3, prévu depuis la sortie les années 90, va renaître de ses cendres grâce a cet incroyable coup de pub ! On se souvient qu’il y a quelques année...

Lire...

Kamisama, la Mélodie du Vent

Kamisama, la Mélodie du Vent est un manga atypique, recueil de trois petites histoires à l’origine sorties sur CD-Rom, évoluant dans un univers imaginaire aux accents oniriques, aux portes de l’enfance.

Nous y découvrirons donc Alice, Dans le Ventre d’un Chat, petite histoire à l’humour quasi non-sensique comme l’affectionnent généralement les japonais (on y croise un chien qui parle, un chat géant et un animal à la forme d’arbuste). Très amusant, mais il ne faut surtout pas y chercher un sens ou une intrigue.
Passé cette mise en bouche qui fait office de prologue (ce conte est graphiquement un peu éloignée des deux autres), Kamisama semble se révéler en déployant pleinement son univers avec deux autres histoires qui se retrouvent quelque peu liées l’une à l’autre, tant gr...

Lire...