Yearly Archives 2007

Preview – Hellboy II: The Golden Army

Voilà, la bande-annonce est disponible depuis hier. Si l’on admire toujours la passion de Guillermo Del Toro et son véritable génie cinématographique, force est de constater que l’on a un peu peur du résultat final.
Le premier Hellboy avait été un très grand ratage traversé de scènes réussites. Ici on sent que le réalisateur a pu se débarrasser de plusieurs contraintes qui avait plombé le scénario (l’agent Myers pour que le grand public s’identifie et découvre progressivement l’univers, une Liz jeune et une amourette brouillonne avec Hellboy).
On reconnaitra l’imagerie propre au cinéaste, comme les créatures humanoïdes blanchâtre inspirée de sa version du vampire (et par ailleurs joué ici par l’acteur ayant interprété Nomak dans Blade II), les symboles anciens, l...

Lire...

Freddy vs. Jason vs. Ash #1

Bon ça y est, le fantasme s’est réalisé le premier de ce mois-ci et j’ai eu l’honneur d’avoir été servi le plus tôt possible ! Alors qu’en est-il de ce premier numéro ?

Et bien ni chef d’œuvre ni déception pour l’instant puisque celui-ci fait office de prologue à l’histoire: comprendre par là qu’il ne se passe presque RIEN ! Les bases sont posées. Quatre ans après les évènements de Freddy vs. Jason, Laurie et Will retournent à Crystal Lake car la demoiselle est persuadée que Freddy n’est pas mort…
Allez tant pis pour les SPOILERS ! Tandis que l’ennuyeux couple qui nous avait gâché le film se balade, une voix off fait la narration et on la reconnait tout de suite: c’est celle Ash. Et celui-ci, de ses propres mots, est “désolé pour eux mais il n’y a qu’UN Élu, et c...

Lire...

Darabont & King: Nouvel acte

Il est inutile de rappeler que Frank Darabont est LE réalisateur qui a parfaitement su retranscrire l’univers de Stephen King sur grand écran (avec Mary Lambert et son superbe Simetierre). Y a t-il besoin de rappeler la grandeur de ces films humanistes que sont Les Évadés (alias The Shawshank Redemption) ou La Ligne Verte ?

C’est donc avec plaisir qu’on le voit maintenant au commande de Brume, l’une des plus célèbres nouvelles de l’écrivain (et que je n’ai pas encore lu). Une ambiance très lovecraftienne pour cette histoire rappelant un peu le Fog de John Carpenter, où un petit village est assiégé par une étrange brume remplie de créatures indicibles (les créateurs de Silent Hill s’en sont bien entendu inspiré)...

Lire...

Les Horreurs du Rap

Je n’aime pas le rap, le R’N’B ni le hip-hop. Je n’aime pas ces clips où les chanteurs ressemblent à des maques et les danseuses à leurs prostituées. Je n’aime pas spécialement Snoop Dogg, dont la vidéo X semblent n’être que l’aboutissement de ces dernières années de clips dans ces genres musicaux. Pourtant j’avoue apprécier la culture du bonhomme, dont le goût prononcé pour le Fantastique est indéniable. Après une participation plutôt réussie dans le calamiteux Bones (un très mauvais Dickerson surtout en comparaison de son excellent Le Cavalier du Diable), où sa romance avec la reine de la Blaxploitation Pam Grier relevait la sauce, le chanteur livre donc une nouvelle production nommé Snoop Dogg’s Hood of Horror.

Film à sketches à l’ancienne (aaah, Creepshow…)...

Lire...

Black Roses, enfin le DVD !

Black Roses, petite série B des années 80 perdue parmi des milliers de ses semblables. Et pourtant quelle musique ! Comment ne pas se souvenir de cette superbe intro au son du “Me Against the World” du psychélédique Lizzie Borden ? Tout une époque révolue où le Heavy Metal, musique rebelle et cool par excellence, était l’hymne nationale du Fantastique et de l’Horreur.

Bref je m’emporte, nostalgique et metalleux que je suis. Toujours est-il que Black Roses va désormais avoir droit à son édition DVD, prévue le 25 de ce mois aux États-Unis, avec commentaire audio du réalisateur, de la scénariste et d’une des actrices (très probablement Julie Adams, désormais connue par les séries Lost et Cold Case, mais surtout une égérie du Fantastique depuis le classique La Créature ...

Lire...

Preview: Fire Serpent

Il y a peu de temps je vous parlais de Cerberus: Le Gardien de l’Enfer, et les derniers échos que j’ai eu révèlent qu’il s’agit, bien entendu, d’un gros navet (en même temps une production Sci-Fi Channel…). Alors attention parce que son réalisateur, John Terlesky, vient de remettre ça et cette fois il est bien décidé à réchauffer l’ambiance après l’accueil très froid réservé à son premier film !

Il troque le toutou à trois têtes pour un serpent de feu issu du soleil lui-même, parce que après tout, ça c’est de l’inédit ! Donc Fire Serpent explique comment arrive sur Terre une immense boule de feu provenant de l’astre solaire, en fait un reptile géant venu semer la désolation sur notre belle planète...

Lire...

Preview: Cerberus

Déjà sorti aux USA il y a quelques temps, Cerberus: The Guardian of Hell va enfin arriver dans nos contrées le 4 avril prochain, sous le titre parfaitement traduit de Cerberus: Le Gardien de l’Enfer (on ne s’étendra pas sur l’utilité de ce sous-titrage).
L’histoire est celle d’une bande de chasseurs de trésors souhaitant mettre la main sur l’épée d’Attila, conférant des pouvoirs magiques à son détenteur. Premier problème: la légende veut que celle-ci se cache carrément aux Enfers. Second problème: elle est gardée par Cerbère, le gros clébard à trois têtes hyper hargneux de Hadès.

C’est Opening qui éditera le DVD, et qui donc nous assure la version originale ou le doublage français, mais avec pour seul supplément la bande-annonce que je ne peux même pas vous offrir ...

Lire...

Preview: Gangs of the Dead

Die Hard
or… rot

Autrefois nommé Last Rites, c’est le désormais retitré Gangs of the Dead qui sortira en DVD le 1er mai de cette années aux États-Unis. Le film raconte toujours la même histoire, à savoir la tombée d’une petite météorite en plein Los Angeles, transformant les citadins en zombies cannibales. Les membres de deux gangs rivaux vont alors devoir surmonter leurs différents pour survivre…

Du zombie flick en plein gangsta rap ? Fallait oser quand même ! Et étrangement à la vue de la bande-annonce, on s’étonne de voir le soin apporté malgré tout aux effets gores et à ce fameux crash de météorite en pleine rue. Comme quoi il ne faut jurer de rien...

Lire...

Preview: Killer Killer

Malgré le design horrible de son affiche et l’impression de déjà-vu obligatoire pour tout slasher/psycho-killer, Killer Killer change un peu la donne et semble lorgner du côté de Hack/Slash, l’aspect surnaturel en moins, encore que rien n’est moins sûr.

Le groupe de jeunes habituel est ici remplacé par tout un groupe de psychopathes et autres tueurs en série, internés dans un institut psychiatrique. Seulement voilà, un beau soir les gardiens semblent avoir disparu et les détenus livrés à eux-même. Il se mettent alors a tomber comme des mouches, exécutés par… l’archétype même de leurs victimes ! Tantôt baby-sitter, tantôt cheerleader, la (les ?) tueuse va ainsi exterminer tout ce petit monde pourtant habitué aux massacres de ce type.
Killer Killer propose donc une r...

Lire...

Décès de Bruno Mattei

La triste nouvelle vient tout juste de parvenir (2 heures à peine). Bruno Mattei, l’un des plus grands “mauvais cinéastes” de tous les temps, vient de mourir il y a quelques heures. Hospitalisé d’urgence, il est tombé dans le coma avant de rendre l’âme…
La communauté fantasticophile du monde entier est encore sous le choc, et la dépêche étant si soudaine que beaucoup n’ont pas encore réalisé… Pour l’heure, même l’IMDB n’a pas réédité sa fiche.

Bruno Mattei aura accédé une sorte de gloire éternelle en raison de ses films, tous plus mal branlés les uns que les autres. Citons un faux Terminator II (sous ce titre exactement !), un faux Dents de la Mer (Jaws 5, en fait Cruel Jaws) une bonne partie du Zombi 3 que devait réaliser Lucio Fulci, l’inénarrable Robowar, le ...

Lire...