Génie tagged posts

Getting Lucky (1990)

Getting Lucky

(1990)

I’m not Jesus Christ, I’m a Leprechaun.

Getting Lucky, étrangement retitré Bikini Boy chez nous, est la tentative un peu triste du producteur Philip J. Jones de livrer une sex comedy pour teenagers dans l’esprit de Zapped ! et Une Créature de Rêve. Sans surprise le résultat ressemble beaucoup à son film précédent, Princess Warrior, dont il partage la même nature de softcore camouflé en film tout public (!) avec un humour au ras des pâquerettes et un rendu ultra cheap. Par là je veux dire que la chose fut filmée en deux semaines sans le moindre permis, et avec une chaise roulante pour effectuer les travellings de caméra...

Lire...

Leprechaun 3 (1995)

Leprechaun 3

(1995)

Scott. Come over to the Green Side. I’ll make you rich.

Les retours sur investissements de Leprechaun 2 ont dû être suffisamment bon pour engendrer un nouveau film, mais pas assez pour justifier la sortie de celui-ci sur les grands écrans. Retour à la case départ – et au rayon vidéo – pour la franchise, avec ce Leprechaun 3 sorti là encore tout juste un an après le précédent. Les coupes budgétaires se ressentent fortement et tout au long du film il est possible de pointer du doigt les petits “défauts” liés à la production, entre des recyclages de plans, les allez-retour des protagonistes dans les mêmes lieux, quelques imperfections dans les effets spéciaux et, étrangement, d’occasionnelles soucis de mise au point avec la caméra !
Po...

Lire...

Leprechaun 2 (1994)

Leprechaun 2

(1994)

Cry as you may, cry as you might.
It’s going to be one hell of a wedding night.

On a souvent tendance à dire que les suites sont inférieures aux originaux, que les n°2 ne pourront jamais égaliser ou surpasser leurs prédécesseurs. Cette andouille de Kevin Williamson en a même fait un running gag dans son très nul Scream 2, se trouvant incapable de citer le moindre exemple. Ce n’est pourtant pas ça qui manque dans l’univers des films d’horreur et de la série B, et plusieurs titres viennent immédiatement en tête: Critters 2, Evil Dead 2, Maniac Cop 2, Puppet Master 2… et donc Leprechaun 2, qui débarque tout juste un an après le premier opus. Une sortie qui semble précipité, mais avec deux fois le budget de son prédécesseur et la prévision d...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Statuette Chinoise en Jade

bazarbizarrestatuettejade (1)

Cette antiquité est une véritable œuvre d’art, une ancienne statuette en jade provenant de Chine. Elle a été découverte à Hong Kong, dans une étrange boutique similaire a la nôtre. Les plus attentifs remarqueront une inscription sur le socle de la figurine: ce texte, dont la toute dernière partie est illisible car effacée avec le temps, possède une signification de très haute importance ! En effet, la statuette exauce des vœux. Trois vœux précisément, et seulement à son propriétaire. Parce que la statuette elle-même nous donne l’avertissement, lequel peut ne pas être compris puisque quelques mots on fini par disparaître, je me permets de clarifier le message:

bazarbizarrestatuettejade (2)

Oui, à la manière de la lampe d’Aladdin, n’importe lequel de vos souhaits se réalisera à l’instant où ...

Lire...

Wishmaster (1998)

A une époque où l’on encense des monster movies basiques et sans originalité, avec juste une bestiole moche qui tue pour tuer, ou que les Boogeymen sont en passe de devenir encore moins brutaux qu’un gangster dans un film policier (voir le récent Boogeyman justement), il est bon de se replonger quelques temps en arrière et voir que certains films traitant d’une idée originale se font conspuer ou ignorer…

Wishmaster est l’œuvre de Robert Kurtzman, le “K” du trio des effets spéciaux gore-latex KNB . L’histoire ne traite pas d’un croquemitaine classique tuant figurants sur figurants pour la bonne cause, mais celle d’une créature ancestrale: le Djinn. Bien loin du Aladdin façon Disney, le Djinn nous est décrit non pas comme un bon génie à votre service, mais comme un démon malfa...

Lire...