Redsploitation tagged posts

Savaged (2013) AKA. Avenged

Savaged

(2013)

Une bonne petite surprise que ce Savaged (parfois aussi nommé Avenged), un rape and revenge qui prend un détour surnaturel inattendu pour mieux devenir un slasher très sanglant et sans doute inspiré par The Crow (et plus précisément The Crow: Flesh & Blood, qui se déroulait dans le même décors désertique avec une héroïne en guise de vengeur d’outre-tombe). L’histoire raconte comment Zoe, une jolie sourde-muette, traverse le Nouveau Mexique en voiture afin de se rendre chez son petit ami avec qui elle veut faire sa vie. En chemin elle passe par la petite ville d’Acme, un trou perdu où elle rencontre une bande de rednecks forcément racistes qui s’amusent à assassiner quelques indiens...

Lire...

Pin-Up – Nadine (Stan Helsing, 2009)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 12

Pin-Up

NADINE

Diora Baird – Stan Helsing (2009)

Sorti en 2009 et heureusement disparu dans les limbes depuis, Stan Helsing est un très, très, très mauvais film qu’il convient de garder oublié. L’œuvre, réalisée par un pseudo producteur qui n’a jamais rien fait de concret de sa carrière, est un de ces films “parodiques” post-Scary Movie qui auront pourris les années 2000: Meet the Spartans, Epic Movie, Vampires Suck, etc. Des comédies qui se veulent drôle mais ne le sont jamais car s’adressant avant tout à des spectateurs cons comme leurs pieds, qui ricanent aussitôt qu’il y a un pet ou un rot quelque part (l’audience décrite dans Idiocraty !) et sont incapable de comprendre ce qui fait la différence entre vrai ...

Lire...

Twisted Nightmare (1985)

Twisted Nightmare

(1985)

Hey fuck you, Miss Perfect ! And don’t you EVER call me a pussy !
– Dean, détruisant un lit de camp

Il y a, au sein de la communauté Horreur / Fantastique, une légende urbaine autour du support magnétique, le présentant comme meilleur à ce qui se fait actuellement. Beaucoup de mes collègues préfèrent d’ailleurs la VHS de leur jeunesse au Blu-Ray moderne, y trouvant une image plus brut, plus crue, plus approprié pour les films qu’ils regardent. Cela devient même un gage d’élitisme car le passionné qui aura la malchance d’avoir été trop jeune pour connaitre cela ne sera jamais considéré de la même manière. Toutefois je me dois de dénoncer cette rumeur qui n’est en fait qu’une simple préférence, une idée déformée par le prisme de la nostalgie...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°189 – Red Bear

Le Manuel des Monstres

Entrée #189

Red Bear

Le Dr. Frank Red Bear était un anthropologue Amérindien vivant à Hemingford, dans le Nebraska. S’il n’était pas un Medicine Man, il avait malgré tout un grand savoir concernant sa terre natale et fut l’un des premiers à comprendre ce qui est vraiment arrivé aux enfants de Gatlin. Selon lui tout le territoire possède un pouvoir spécial pouvant magnifier le Bien comme le Mal, et les actions de He Who Walks Behind the Rows correspondent à ce qu’il nomme koyaanisqatsi, une croyance indienne reposant sur l’idée que si l’Homme doit s’unir à la planète, ce que la civilisation moderne ne permet pas, maltraitant la Nature au point de risquer la fin du monde. Il réalisa plus tard que la population de Hemingford était impliquée dans l...

Lire...