Espionnage tagged posts

Where Samantha Storm Meets The Crimson Ghost

Where Samantha Storm

Meets The Crimson Ghost

The old warehouse was burning, the fire rising higher every minutes. And while anyone in their right mind would have fled the scene, two women could still be seen climbing up on a facade of the building. Samantha Storm, elite operative of the mysterious Section Seven, was clambering on an old metal ladder, trying to keep up with the extraordinary speed of her opponent. “Goddamnit” she muttered under her breath. She had been running for a long time to get to this point and was now starting to feel the pace. She tried to ignore the sting in her chest, the hot metal bars in her hands, and started to climb faster. With a quick look around, she spotted her target on a nearby wall...

Lire...

007 – Spectre

 

007 – Spectre
(2015)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...

Agents Très Spéciaux – Code U.N.C.L.E

 

Agents Très Spéciaux – Code U.N.C.L.E.
The Man from U.N.C.L.E. (2015)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...

Mission: Impossible – Rogue Nation

 

Mission: Impossible – Rogue Nation
(2015)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...

007 – Light of my Death (1993)

007 – Light of my Death

(1993)

L’Agent 007 et les comics c’est une longue histoire, et on peut remonter jusqu’en 1963 pour découvrir le premier essai: une adaptation de James Bond contre Dr. No conçue pour la promotion du film. Après quelques autres tie-in sortis chez Marvel et Eclipse Comics, c’est en 1989 que sort la première bande-dessinée originale sur l’espion britannique (Permission to Die, toujours chez Eclipse). Par la suite c’est la compagnie Dark Horse qui reprend la licence, venant grossir une collection qui compte déjà RoboCop, Godzilla, ainsi que les Aliens et Predator dans ses rangs.
Évidemment l’éditeur n’est pas particulièrement fidèle au personnage et surtout pas à sa version papier...

Lire...

Ninjak #0 & #00 (1995)

Ninjak

#0 & #00

(1995)

Lorsqu’on se promène pendant un temps dans monde des comics, voir quelque chose comme un #0 est on ne peut plus banal. Il s’agit généralement d’une sorte de numéro preview destiné à appâter le lecteur en lui montrant, en quelques pages (moins que dans un épisode régulier), à quoi vont ressembler les illustrations et l’univers au lancement de la série. Il n’y a généralement pas de véritable intrigue, juste une rencontre avec quelques éléments que l’on retrouvera par la suite: héros, vilains, personnages secondaires, sociétés et organisations, objets magiques, créatures, etc. Plus rare mais finalement tout aussi connu, la présence d’une numérotation à virgule. Des épisode 1.A ou 1.B, ou encore des 5.1, 5.2 et 5...

Lire...

007 – Skyfall

 

007 – Skyfall
(2012)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

Lire...

Jason Bourne: L’Héritage

 

Jason Bourne: L’Héritage
The Bourne Legacy (2012)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

Lire...

Mission: Impossible – Protocole Fantôme

 

Mission: Impossible – Protocole Fantôme
Mission: Impossible – Ghost Protocol (2011)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

Lire...

Bellydance in Get Smart (1968)

La vidéo sur Troie me prend un peu plus de temps que prévu en raison d’un soucis audio. Comme je le supposais, elle est tout aussi gonflante a faire que celle d’Alexandre… Du coup en attendant de régler ce problème je me suis lancée sur quelque chose de beaucoup plus simple avec cet épisode de Get Smart, chez nous Max la Menace, une série d’espionnage parodique des années 60 dont l’un des créateurs n’est autre que Mel Brooks ! L’épisode qui nous intéresse se nomme Die, Spy (3×25), où les héros doivent retrouver la trace d’un ancien agent secret en fuite cherchant à fonder sa propre affaire.

Leur enquête les mène dans un restaurant où une espionne se fait passer pour une danseuse tandis que ses collègues se cachent parmi les clients...

Lire...