Monthly Archives septembre 2019

Things 3: Old Things (1998) AKA. Deadly Tales

Things 3: Old Things

(1998)

Si Things est l’objet d’un culte minuscule et négligeable, et si Things 2 est extrêmement obscure au point qu’il n’existe pratiquement rien à son sujet sur Internet, alors Things 3 est une légende urbaine seulement connue des spécialistes du shot on video d’autrefois. Un film si rare que la jaquette de son édition originale ne subsiste qu’à travers une ou deux photos bien cachées dans les méandres du Web (encore une fois, un grand merci à Damien Granger et à sa fabuleuse collection pour le coup de main), et si méconnu que les rares informations disponibles semblent contradictoires. Difficile par exemple de savoir quel est son véritable titre puisque si l’œuvre porte le nom de Things 3: Old Things, elle en possède au moins deux autres...

Lire...

Evil Feed (2013)

Evil Feed

(2013)

Film de genre hybride, Evil Feed mélange de manière peu conventionnelle le survival gore avec l’intrigue de combats clandestins du cinéma d’arts martiaux. Comment ? En situant l’action au sein d’un restaurant de haute gastronomie pour cannibales ! Cette idée, c’est à la base celle de Ryan Nicholson, auteur du sévèrement violent Gutterballs et spécialiste des effets spéciaux sanglants, et elle repose sur le concept démentiel de montrer les guerriers comme des homards dans leur aquarium: les clients regardent les matches et peuvent parier non pas sur le résultat, mais sur les morceaux de corps qu’ils désirent manger ! Un point de départ intéressant qui va cependant légèrement dévier de sa route lorsque le projet tombe dans les mains du cascadeur Kimani Ray Smi...

Lire...

Black Lagoon Fanzine #3 – Sommaire et précommandes

Anecdote amusante: au moment exact où je m’attèle à la rédaction de cet article afin de faire la promotion du tout nouveau Black Lagoon Fanzine, mon facteur frappe à la porte pour m’apporter mon exemplaire de ce 3ème opus. Résultat j’ai la revue sous les yeux et le sommaire récemment dévoilé par Rigs Mordo et Jérôme Ballay est en fait bien plus généreux qu’on ne le croit. Car entre la maquette désormais en couleur (c’était prévu dès le premier numéro mais impossible à réaliser à l’époque pour des raisons budgétaire) et la qualité des textes, il est impossible de prendre pleinement conscience du travail abattu par les rédacteurs de l’équipe sans l’avoir vu ! Les résumés qui suivent sont donc à absolutiser autant que possible afin de se rapprocher de leur véritable valeur...

Lire...

Troma’s War (1988)

Troma’s War

(1988)

Difficile de croire qu’il fut un temps où la Troma était suffisamment sérieuse pour bénéficier de distributions en salles. C’était pourtant le cas dans les années 80, même si tout changea après ce Troma’s War, mis en chantier en 1986 mais gardé au placard pendant deux ans jusqu’à une sortie cinéma catastrophique en 1988 qui poussera la petite boite à rester fondamentalement indépendante et anti-hollywoodienne. Il faut dire que le concept s’accordait mal au paysage politico-social de son temps: c’était les années Reagan, la glorification de la guerre par une administration ultra patriotique, anti-communiste et pro armes à feu. La mode  est à la violence et le cinéma livre ces Invasion USA, Rambo II, L’Aube Rouge et autres productions que tout b...

Lire...

Sid Haig (1939-2019)

On s’en doutait un peu depuis l’annonce de son hospitalisation en début de mois, mais l’éternel barbu Sid Haig s’en est allé, n’ayant finalement pas survécu aux complications liées à son infection pulmonaire. Il part malgré tout au très bel âge de 80 ans et avec un dernier film sortant actuellement dans les salles ! Une maigre consolation, même s’il faut admettre que le géant avait prit un sacré coup de vieux ces derniers temps, son apparition dans la bande-annonce de 3 From Hell le montrant plutôt amoindri. On préfèrera garder de lui l’image d’un gros dur au sourire carnassier, celle-là même qu’il n’a eu de cesse de nous montrer à travers une longue liste de bandes d’exploitation débridées et ultra violentes...

Lire...

Things II (1998)

Things II

(1998)

Malgré ses limitations budgétaires et techniques, le shot on video Things (l’américain, pas le canadien) a su se montrer assez divertissant et sympathique pour se démarquer de la concurrence. Les mauvaises langues diront même que c’est sans doute la meilleure chose que David S. Serling ait jamais produite au point de s’y accrocher comme à la prunelle de ses yeux encore de nos jours, afin de capitaliser dessus un maximum. Mais si ce premier opus a bénéficié de plusieurs éditions VHS et DVD à travers le temps et qu’il est assez simple de dénicher quelques informations au sujet du film, c’est loin d’être le cas pour sa suite tardive. Things II (ou Things 2 si l’on en croit l’écran-titre) voit le jour cinq ans plus tard, et c’est à peine si l’on peut confi...

Lire...

The Curse of Dracula (1998)

The Curse of Dracula

(1998)

Quand, dans les Seventies, l’horrible Comics Code Authority commença à s’assouplir et à être plus permissif concernant l’utilisation d’éléments horrifiques dans la bande-dessiné, tout le monde sauta sur l’occasion pour ramener leurs monstres préférés alors relégués au placard depuis la fin des année 50. Marvel notamment bondit sur l’occasion pour ressusciter le genre avec de nombreux titres et personnages modernisant les créatures d’autrefois: ce sont Morbius le Vampire Vivant, Manphibian, une version extraterrestre de la Créature du Lac Noir, le lycanthrope de Werewolf by Night, et bien sûr les célèbres Comte Dracula et Monstre de Frankenstein. La revue la plus emblématique du lot reste The Tomb of Dracula, qui ramenait le suceur de s...

Lire...

Resident Evil #1 FREE (1996)

Resident Evil #1

(1996)

Il ne paie pas de mine avec ses douze petites pages et ses graphismes caricaturaux issus des années 90, mais ce comic book se trouve être une petite pièce de collection puisqu’il s’agit du tout premier objet promotionnel jamais conçu pour la franchise Resident Evil. Un titan du jeu vidéo de nos jours, et une valeur sûre malgré qu’il y ait eu plus de bas que de haut ces derniers temps, au point qu’il est difficile de se souvenir qu’il y a encore à peine vingt ans la saga n’en était qu’à ses balbutiements et avait encore toutes ses preuves à faire. La publicité ne se faisait pas encore qu’à coup de campagnes virales ou de vidéos YouTube, et il fallait tout mettre en œuvre afin de se faire remarquer, aussi il n’était pas rare que les comics soien...

Lire...

The Hole (2009) AKA. The Hole in 3D

The Hole

(2009)

The hole has been here since the world’s first scream.

Pauvre Joe Dante. Lui qui était autrefois l’un des grands noms du Fantastique, et dont la filmographie était connue par cœur de tous les fans du cinéma de Genre, le voilà presque oublié de tous. Plus personne ne fait attention à lui depuis la petite déception que fut Small Soldiers en 1998, et sa carrière de réalisateur s’est arrêtée nette après Les Looney Tunes Passent à l’Action en 2003. Après ça, plus rien hormis quelques projets de petites ampleurs: l’expérience Masters of Horror – très réussie – par deux fois, un segment pour le film à sketches Trapped Ashes et un épisode des Experts: Manhattan. Au moins a t-il trouvé un peu de réconfort dans Trailers From Hell, une sympat...

Lire...

Demon Slayer (2002)

Demon Slayer

(2002)

They’re whores, that makes them evil !

Parce que l’anime Demon Slayer est à la mode en ce moment, cela m’amusait d’exhumer ce Demon Slayer oublié de tous, un avatar de la hoodsploitation horrifique du début des années 2000 qui n’est pas sans rappeler les œuvrettes commanditées par Charles Band à la même époque (Cryptz, Killjoy, Ragdoll). Celui-ci tire son inspiration de Evil Dead, déplaçant l’action dans un bâtiment abandonné du ghetto et remplaçant le Necronomicon par un mélange peu réussi de mythologie Aztèque et de culture mexicaine...

Lire...