Monthly Archives juin 2017

Aliens: Unleashed (2003, Mobile)

Mobile

Aliens: Unleashed

(2003)

Petit FPS développé exclusivement pour téléphones portables, Aliens: Unleashed (ou plus exactement ALIENS: Unleashed, puisque c’est ainsi que les compagnies productrices l’écrivaient dans leurs documents officiels) a pour lui d’être le tout premier jeu mobile de la franchise Aliens. Pas nécessairement un grand accomplissement mais il peut au moins se targuer d’être ça. Il faut remonter aussi loin que Novembre 2003 pour retrouver ses origines, dont le responsable principal est évidemment la 20th Century Fox...

Lire...

Perfect – Mighty Morphin Power Rangers, 2017 Annual

Mighty Morphin Power Rangers – 2017 Annual #1

Perfect

(2017)

Depuis ces dernières années, la popularité de Power Rangers n’en fini pas de monter, ramenant la série dans le spotlight de la pop-culture. Et pas seulement à cause de la récente adaptation cinéma, plutôt passable dans son genre (mais autrement plus recommandable que les ignobles Tortues Ninjas produites par Michael Bay). En 2011 c’est la série japonaise originale, Super Sentai, qui fête ses 35 ans, et elle frappe fort en ramenant à l’écran pratiquement tous les super-héros qu’elle avait inventé depuis les années 70. Une grande bataille contre les Forces du Mal où anciens et nouveaux personnages se battent côte-à-côte, ce qui inclut – et oui ! – nos bons vieux Bioman de notre enfance (ils étaient ...

Lire...

Boa (2001) AKA. New Alcatraz

Boa

(2001)

Ouhlala, Boa. Par où commencer ? Peut-être par les origines. En 1997 sort sur les écrans Anaconda de Luis Llosa, qui relance quelque peu le film de serpents géants dans les vidéoclubs via diverses petites compagnies. Le King Cobra des frangins Hillenbrand, par exemple, faisant s’affronter un gros reptile et Pat Morita, le Monsieur Miyagi des Karate Kid. Et surtout Python, où l’on retrouvait Robert Englund, Caspier Van Dien et William Zabka, une autre star des Karate Kid, contre un serpent gigantesque. On peut s’amuser des similarités puisque deux acteurs d’un même film se retrouvent à lutter contre un même monstre (un serpent génétiquement modifié, quoique Python changera son script en cours de route et évitera alors de donner une véritable origine à sa créa...

Lire...

Vidéotopsie #19, par Didier Lefèvre

Je ne vais pas en écrire des pages ici, je repartage juste l’avis de l’estimé Didier Lefèvre, auteur du Médusa Fanzine et de Hammer Forever (et grand absent du dernier Bloody Week-end) à propos du dernier Vidéotopsie. Une quasi déclaration d’amour de sa part, non pas à ce 19ème numéro en particulier, mais plutôt à ce que la revue symbolise en générale. Une approche du fanzinat qui disparaitra alors, puisque lié à une génération particulière ayant commencée avant l’âge d’Internet. On imagine l’étrange impression qu’il doit y avoir à parcourir le fanzine avec le fantôme de l’arrêt prochain planant sur chaque page, mais du coup cela rend ses impressions plus importantes encore.

Au passage, bien aimable à lui d’avoir cité quelques uns des contributeurs en tenant gentil...

Lire...

Intruder (1989)

Intruder

(1989)

I’m just crazy about this store.

Scott Spiegel fait partie de l’écuri Raimi, et ce depuis le début. Présent au côté du réalisateur d’Evil Dead depuis le prototype Within the Woods, il a grandit avec les frangins Sam et Ted ainsi que Bruce Campbell, apportant son aide de toutes les manières possible sur la plupart de leurs premiers projets. Il fut entres autres co-scénariste pour Evil Dead 2, participa à divers courts-métrages comme The Blind Waiter où figurent ses célèbres amis et fit quelques apparitions dans Mort ou Vif et Spider-Man 2.
Un de ses vieux travaux, pas toujours référencé d’ailleurs puisque n’étant jamais sorti, est un petit film tourné en Super-8 nommé Night Crew. Un slasher inspiré par Halloween et racontant comment un tu...

Lire...

Phantom Town (1998) AKA. Spooky Town

Phantom Town

(1998)

Avec Charles Band, rien n’est jamais simple et quiconque ne connait rien à ses méthodes risque d’être sérieusement confus en explorant son univers. Entre le renommage constant de sa compagnie (Full Moon Productions, Full Moon Studios, Full Moon Pictures, Full Moon Features) et ses multiples labels eux-mêmes retitrés au fils des ans (Torchlight Entertainement devenant Surrender Cinema, Alchemy Entertainement devenant Big City Pictures, Wizard Video devenant Cult Video – celui-ci ressortant les productions Empire, soit le proto-Full Moon), voir fusionnés ou abandonnés (Shadow Entertainement, Pulp Fantasy Productions, Monster Island Entertainment), il est facile de s’y perdre.
C’est encore pire lorsque ces bannières utilisent le nom de films produit par...

Lire...

Bloody Week-end, 8ème Édition

Voyons-voir… Compte-rendu du Bloody Week-end 2015 ? Check. Compte-rendu du Bloody Week-end 2017 ? Vous lisez ses premières lignes en ce moment même. Mais où Diable se cache celui du festival de 2016 ?! Des photos et messages sur Facebook prouvent que je m’y suis bien rendu mais impossible de mettre la main dessus… A vrai dire, c’est parce que je ne l’ai pas complété. Il existe, mais essentiellement sous forme de notes, de brouillons, et dans ma tête. Il faut dire qu’au-delà de quelques bons moments, ce Bloody Week-end VII fut surtout une mauvaise expérience pour moi, pour diverses raisons, et si l’article sortira peut-être un jour ou l’autre, pour l’heure il demeure introuvable.
Ce qui est dommage puisque Rodolphe Laurent, un Bisseux fort respectable (auteur du fanzine Inferno

Lire...