Monthly Archives juin 2017

Aliens: Unleashed (2003, Mobile)

Mobile

Aliens: Unleashed

(2003)

Petit FPS développé exclusivement pour téléphones portables, Aliens: Unleashed (ou plus exactement ALIENS: Unleashed, puisque c’est ainsi que les compagnies productrices l’écrivaient dans leurs documents officiels) a pour lui d’être le tout premier jeu mobile de la franchise Aliens. Pas nécessairement un grand accomplissement mais il peut au moins se targuer d’être ça. Il faut remonter aussi loin que Novembre 2003 pour retrouver ses origines, dont le responsable principal est évidemment la 20th Century Fox...

Lire...

La Momie (2017)

 

La Momie
The Mummy (2017)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...

Wonder Woman

 

Wonder Woman
(2017)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...

Vidéotopsie #19, par Psychovision

Alors que je m’apprêtai à publier le premier opus d’une petite série de chroniques sur de primitifs jeux vidéos primitifs, et basés sur quelques licences bien connues de l’amateur de films Fantastiques, voilà que Psychovision remet ça en livrant son avis sur le dernier Vidéotopsie (et avec une petite erreur apparemment puisque Jérôme Pottier et Jérôme Cinestrange sont deux personnes différentes – mais bon, nul doute que cela sera corrigé un peu plus tard).

Du coup petit repartage qui me permet de gagner une publication rapide sur le blog. Hop. Achetez Vidéotopsie, suivez Psychovision, etc.

 

Lire...

Black Lagoon Fanzine, par Psychovision

Rien d’important aujourd’hui (ça vous apprendra à ne pas commenter, bande de creepozoids) si ce n’est l’avis d’un futur fidèle lecteur, théoriquement, de Black Lagoon Fanzine à propos de notre N°1. Et c’est signé Philippe Chouvel, du site Psychovision et anciennement de Sueurs Froides. Merci sincèrement à lui pour ce retour encourageant !

 

Lire...

Qu’est-ce qu’un Creepozoid ?

Qu’est-ce que Creepozoids ?

Un film de David DeCoteau, réalisateur “légendaire” de séries B ayant roulé sa bosse dans le fantastique, l’horreur et le porno gay. Sa réalisation compte parmi les plus célèbres des clones d’Alien, sortant du lot grâce à quelques créatures mémorables, une musique type synthé-disco et la présence des seins de Linnea Quigley. En fait il fut un temps où Creepozoids était le film le plus emblématique de sa filmographie, la chose ayant fait sa petite vie dans les vidéo-clubs grâce à son titre amusant et ses séduisantes illustrations de jaquettes. DeCoteau y reviendra constamment tout au long de sa carrière d’ailleurs, ses protagonistes regardant le film à la télévision (Sorority Babes in the Slimeball Bowl-O-Rama, Dr. Alien, Killer E...

Lire...

Perfect – Mighty Morphin Power Rangers, 2017 Annual

Mighty Morphin Power Rangers – 2017 Annual #1

Perfect

(2017)

Depuis ces dernières années, la popularité de Power Rangers n’en fini pas de monter, ramenant la série dans le spotlight de la pop-culture. Et pas seulement à cause de la récente adaptation cinéma, plutôt passable dans son genre (mais autrement plus recommandable que les ignobles Tortues Ninjas produites par Michael Bay). En 2011 c’est la série japonaise originale, Super Sentai, qui fête ses 35 ans, et elle frappe fort en ramenant à l’écran pratiquement tous les super-héros qu’elle avait inventé depuis les années 70. Une grande bataille contre les Forces du Mal où anciens et nouveaux personnages se battent côte-à-côte, ce qui inclut – et oui ! – nos bons vieux Bioman de notre enfance (ils étaient ...

Lire...

Boa (2001) AKA. New Alcatraz

Boa

(2001)

Ouhlala, Boa. Par où commencer ? Peut-être par les origines. En 1997 sort sur les écrans Anaconda de Luis Llosa, qui relance quelque peu le film de serpents géants dans les vidéoclubs via diverses petites compagnies. Le King Cobra des frangins Hillenbrand, par exemple, faisant s’affronter un gros reptile et Pat Morita, le Monsieur Miyagi des Karate Kid. Et surtout Python, où l’on retrouvait Robert Englund, Caspier Van Dien et William Zabka, une autre star des Karate Kid, contre un serpent gigantesque. On peut s’amuser des similarités puisque deux acteurs d’un même film se retrouvent à lutter contre un même monstre (un serpent génétiquement modifié, quoique Python changera son script en cours de route et évitera alors de donner une véritable origine à sa créa...

Lire...

Vidéotopsie #19, par Didier Lefèvre

Je ne vais pas en écrire des pages ici, je repartage juste l’avis de l’estimé Didier Lefèvre, auteur du Médusa Fanzine et de Hammer Forever (et grand absent du dernier Bloody Week-end) à propos du dernier Vidéotopsie. Une quasi déclaration d’amour de sa part, non pas à ce 19ème numéro en particulier, mais plutôt à ce que la revue symbolise en générale. Une approche du fanzinat qui disparaitra alors, puisque lié à une génération particulière ayant commencée avant l’âge d’Internet. On imagine l’étrange impression qu’il doit y avoir à parcourir le fanzine avec le fantôme de l’arrêt prochain planant sur chaque page, mais du coup cela rend ses impressions plus importantes encore.

Au passage, bien aimable à lui d’avoir cité quelques uns des contributeurs en tenant gentil...

Lire...

The Jane Doe Identity

 

The Jane Doe Identity
The Autopsie of Jane Doe (2016)

Mega CGR Centre, Tours (37)

 

Lire...