Category Jeux Vidéos

Iron Maiden – World of Warplanes

Iron Maiden et les jeux vidéos, c’est une vieille et triste histoire qui n’a jamais connue de grands succès. On peut remonter jusqu’en 1998 avec Carmageddon II, suite sympathique mais très en-dessous de son original. Un jeu de “course” où le véritable but est de détruire ses opposants et d’écraser le plus de piétons possible, hommage évident à Death Race 2000. Seulement le premier opus, gore et graphiquement brut, laisse place à un nouveau moteur 3D tout lisse où les victimes cubiques sonnent trop fausses. Pire: de nombreuses versions sont censurées, remplaçant les passants par des zombies et l’hémoglobine par du sang vert. Les musiques de Maiden, avec Aces High, The Trooper ou Man on the Edge restent sans aucun doute le point fort de cette suite, permettant de rester...

Lire...

Terrordrome 2, un échec annoncé

Huracan Studio est une petite compagnie de jeu vidéo indépendante et, disons-le clairement, insignifiante. Il est par ailleurs difficile de savoir sur quels jeux ses membres ont travaillé, en-dehors des récents Land of Labyrinth et T-Rex: Eat and Run qui ne sont même pas terminé: nul doute que c’est surtout la création de modèles 3D et la créations d’assets pré-programmables qui lui permet de survivre, cependant il faut lui reconnaitre au moins un projet personnel qui se sera fait connaitre dans le monde entier: Terrordrome: Rise of the Boogeymen, un improbable jeu de combat réunissant les plus grandes icônes du cinéma d’horreur moderne ! A l’origine un simple hobby qui a fini par se faire remarquer et remporter l’adhésion d’un grand nombre de fans des différentes franchises, ...

Lire...

Bob-omb – Super Mario Bros. (1993)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 17

BOB-OMB

Super Mario Bros. (1993)

De son nom original japonais ボム兵, ou ボムへい (soldat bombe), le Bob-omb est l’un des plus célèbres ennemis de l’univers de Mario, le plombier moustachu de Nintendo. Un adversaire de base, au même titre que les Goombas ou les petits Koopas, qui “attaque” en se laissant simplement exploser. Son nom international découle en fait de son surnom japonais, où il est souvent juste appelé “Bob” sans doute parce que cela doit beaucoup ressembler à “Bomb” (probablement un cas d’Engrish). Sa première apparence remonte à l’époque de Super Mario Bros. 2 – la version américaine, en fait le jeu de plateforme Yume Kōjō: Doki Doki Panic modifié pour l’occasion (car le vrai Super...

Lire...

The Beach Ball Alien – Dark Star (1974)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 15

 

THE BEACH BALL ALIEN

Dark Star (1974)

Il n’en a pas l’air avec sa tronche de ballon de plage (non réellement, c’est un ballon de plage – à peine maquillé), mais ce petit monstre est basiquement l’ancêtre du célèbre Xénomorphe de Ridley Scott. Alors attention, il n’est pas tellement brouillon de la créature elle-même, telle qu’elle fut désignée par H.R. Giger, mais plutôt un prototype de Alien – le film, le concept de l’extraterrestre ramené à bord d’un vaisseau spatial et qui cause bien des problèmes. Tout le monde connait la petite histoire: Dark Star fut le film d’étudiants de John Carpenter et Dan O’Bannon, et lorsque le duo se sépara pour divergences artistiques et poursuite de carrière, le second en recycla...

Lire...

Resident Evil: The Official Comic Magazine #3 – Wolf Hunt (1998)

ROAD TO HALLOWEEN IV

Resident Evil: The Official Comic Magazine #3

Wolf Hunt

(1998)

Il est difficile d’expliquer l’ampleur du phénomène Resident Evil à l’époque. Avant les suites à rallonges, les spin-offs, les adaptations cinéma ridicules et les films d’animations. Avant la Franchise. Le jeu vidéo original avait déjà fait beaucoup parler de lui, réinventant le genre Survival Horror pour une nouvelle génération pas trop regardante sur le passé (Alone in the Dark ? Sweet Home ? Internet était inexistant, donc l’Histoire aussi pour beaucoup de jeunes). Mais c’est surtout Resident Evil 2 qui explosa à la face du monde, lui permettant de consolider sa réputation pour toujours. Son succès fut immense, engendrant plusieurs titres horrifiques chez la concurrence (The H...

Lire...

Jason Escapes From Hell

Me voilà sur une “vieille” news datant de début Mars, car j’ai accumulé un peu de retard ce mois-ci. Pour autant, j’ai quand même la sensation de partager quelque chose d’inédit puisque visiblement personne chez nous n’a cru bon de relayer l’information. Pourquoi ? Parce qu’en France, même au sein de la communauté Horreur, nous sommes très sélectif. Alors quand l’information tourne autour de la franchise Vendredi 13, pas toujours très populaire, et du monde des jeux vidéos, c’est le blackout complet. Notre habituel élitisme qui refuse de se frotter à des sujets “adolescents” ou “immature”, je suppose…
Et c’est dommage car celui-ci est plutôt intéressant, puisqu’il s’agit de rien de moins que la réunification de deux vieilles légendes du genre, très probablement...

Lire...

Frankenstein: The Monster Returns (1991, NES)

Nintendo Entertainment System

Frankenstein: The Monster Returns

(1991)

Ça m’embêtais un peu d’avoir fait toute une introduction à propos du Monstre de Frankenstein vu par les japonais pour un simple jouet, aussi je me permets de vous y renvoyer afin de parler d’une autre incarnation improbable du personnage. Conçu là encore par le pays du soleil levant, ce nouveau Monstre mérite bien son nom puisqu’il est l’antagoniste d’un jeu vidéo horrifique qui remonte à l’époque de la simple Nintendo: Frankenstein: The Monster Returns.
Pas besoin d’en dire plus à propos de celui-ci puisqu’il ne s’agit aucunement d’un classique ou d’une perle oubliée, mais au contraire d’un titre plutôt médiocre est oubliable...

Lire...

Preview: Silent Hills

Les faits sont les suivants: la série Silent Hill fut, pendant un temps, l’un des plus gros titres des jeux vidéos ET du genre horrifique. Le temps de la tétralogie originale en tout cas.

Silent Hill et sa suite directe, Silent Hill 3, étaient des hommages à Lovecraft, Stephen King et bon nombre de classiques de la littérature et du cinéma d’Horreur, le tout baignant dans univers cauchemardesque inspiré de L’Échelle de Jacob. Silent Hill 2 était indépendant et se révèle être encore maintenant l’une des intrigues les plus sombres et tragiques qui m’ait été donné de suivre, tous médias confondus. Nous y incarnions un veuf qui, guidé par une lettre peut-être imaginaire, se rendait dans la ville afin d’y retrouver sa femme supposée morte...

Lire...

Burner Fighters II – Little Red Hood vs. The Wolf

L’écho des combats a été entendu bien loin.
Des personnages inattendus sont venus régler de vieilles querelles
(une histoire de grand mère je crois).
Le feu a encore jailli et la lutte fut longue….

Nouvelle photo de Frédéric Amadu pour son projet Burner Fighters II, où il fait poser différents Artistes de Feu à la manière d’un jeu de combat. Ici, le Grand Méchant Loup utilisant un fouet façon Castlevania contre un joli Petit Chaperon Rouge maniant l’épée de feu !

Ma contribution fut infime, puisque j’ai simplement aidé à tenir et déclencher le flash sur pied pour les prises de vue du Petit Chaperon Rouge, mais ça me donne un prétexte pour placer cette photo ici. D’autant plus que je poserai moi-même dans le rôle de Freddy Krueger pour la prochaine session !

Pho...

Lire...

Tournage – Left 4 Dead

 

Quelques souvenirs de tournage à Montigny-sur-Loing, dans le Loiret (45), pour un court métrage de Frédéric Vinrech. Un fanfilm du jeu vidéo Left 4 Dead pour lequel j’ai fais de la figuration (avec un joli T-shirt “anarchie” pour me faire remarquer). Techniquement je serai censé apparaître au côté de l’ami taxidermiste Xavier Bonnel et mourir le premier durant l’attaque finale. Beau travail de l’équipe makeup vu l’unique journée de tournage et le nombre de personnes à maquiller !

Photos par LaBêute Epiphyte et un camarade de figuration dont je ne me souviens plus du nom.

 

   

Lire...