Category News

John Carl Buechler, victime du Cancer

Une bien triste nouvelle vient de nous parvenir durant cette Saint Valentin: Lynn Buechler, épouse du célèbre et adoré John Carl Buechler, célèbre créateur de monstres en caoutchouc depuis les années 80, vient de nous annoncer que son époux est atteint du cancer. Une maladie qui l’accable depuis plusieurs mois maintenant sans qu’il n’ait souhaité l’ébruité, et qui hélas s’en trouve à son quatrième stade d’évolution, la métastase. Différent traitements ont été essayés jusqu’ici et le couple s’intéresse évidemment aussi bien à la médecine traditionnelle qu’alternative, avec notamment un traitement homéopathique qui semble plutôt bien répondre...

Lire...

Dick Miller (1928-2019)

Difficile de croire que c’est à l’âge de 90 ans que Richard “Dick” Miller nous quitte. Qui l’aurait pensé si vieux ? Parce qu’il n’a jamais vraiment eu de grand rôle et s’est surtout contenté de petits personnages ici et là, on se l’imagine toujours de la même façon: tel qu’il apparait dans Gremlins, film qui l’a principalement exposé aux yeux du monde. Ça et sa scène dans Terminator où il se fait dézinguer par un Arnold Schwarzenegger alors débutant (“Wrong !” BLAM !). Même chez les cinéphages de série B sa carrière est généralement associée à celle de Joe Dante, qui l’employait aussitôt qu’il le pouvait:  Piranhas, Hurlements, The ʽBurbs, L’Aventure Intérieure, Explorers… C’est oublier que le bonhomme précède longuement cette génération 80s si vénérée et ...

Lire...

By The Sword – Les précommandes sont ouvertes !

Thierry Augé, alias Roggy pour les intimes, va sortir son premier fanbook (c’est comme un fanzine mais plus proche du livre que du magazine) dédié aux films l’Heroic Fantasy et le titre claque pas mal: By The Sword – Chronique de l’Heroic Fantasy au Cinéma. Un projet qui lui tient à cœur puisqu’il a planché dessus de puis un long moment et que nous avions déjà eu quelques conversations là dessus durant les derniers Bloody Week-end. Prochainement disponible, l’ouvrage sort du fourreau pour exhiber sa belle lame et cela a effectivement l’air mortel: une quinzaine de chapitres répertoriant plus de deux cents films, du conquérant Conan le Barbare de John Milius à ses innombrables avatars crapoteux, qu’ils soient américains, italiens ou de contrées plus lointaines encore...

Lire...

Ringo Lam (1955-2018)

Dans une interview pour le site easternKicks.com, Ringo Lam dit “Je ne veux pas regarder les informations… trop de violence”. Il aurait aussi bien pu dire que ce que l’on y trouve est trop dépressif. Et ainsi, quelques heures avant le nouvel an, l’année 2018 nous offre son dernier coup de pute avant de disparaitre, emportant avec elle le réalisateur hong-kongais âgé de seulement 63 ans. S’il n’était pas aussi célèbre que ses compagnons John Woo et Tsui Hark, il fut quand même l’auteur de films mémorables et fondateurs qui marquèrent, dans les années 90, la nouvelle vague du cinéma chinois. Et une révolution dans le genre Action. Il laisse derrière lui plusieurs œuvres dont au moins un incontournable: le polar City on Fire, avec Chow Yun-Fat...

Lire...

Un truc vaguement intéressant à propos du Marvel Universe

Bien sûr la chose la plus importante associée à Marvel Comics ce mois-ci est le décès de Stan Lee. Concernant son univers fictif cependant, il est difficile d’évoquer quoique ce soit d’intéressant s’y déroulant tant la compagnie semble désormais n’exister qu’à travers controverses, insultes, propagande socio-politique hors-propos et surtout de très mauvais livres écrits et dessinés par des “artistes” dénichés sur Tumblr et payés au lance-pierre, ou par de vieux cons s’amusant à détruire leurs vieux héros désormais trop Blancs et trop macho (Slott avec Spider-Man, Bendis avec Iron Man). Quelques bonnes choses émergent de temps en temps comme l’excellent Immortal Hulk, mais rarement la Maison des Idées ne s’est montrée aussi mauvaise et peu créative.
Il faut dire q...

Lire...

EXCELSIOR, un adieu à Stan Lee (1922-2018)

Le légendaire Stan Lee s’est éteint hier à l’âge impressionnant de 95 ans, touché par des complications liées à une sévère pneumonie, et en réalité par de nombreux autres problèmes. Aveugle depuis plusieurs années, partiellement sourd, les derniers moments de sa vie furent particulièrement difficile à suivre entre la mort de son épouse Joan l’an dernier, des conflits avec sa propre fille par rapport à son immense héritage et des abus de nombreuses personnes désireuses de récupérer son argent, comme ce gros connard de Keya Morgan, collectionneur s’étant attiré sa confiance durant sa période de deuil afin de détourner de nombreux biens, et même de délirantes accusations de harcèlement sexuel...

Lire...

Halloween Aftermath 2018

HALLOWEEN AFTERMATH

2018

   

   

   

   

   

   

     

   

 

 

 

  

   

Vous l’aurez sans doute compris à la sélection que j’ai programmé tout au long de ce mois d’Octobre, ce Road to Halloween était placé sous le signe de la télévision. L’idée était bien sûr de chroniquer des épisodes de diverses séries au rythme d’un article par jour. Une manière d’exorciser le projet raté de Road to Halloween II où j’avais prévu a peu près la même chose avec des films...

Lire...

Scopophilia – Vidéotopsie #21 – Black Lagoon #2

Dans l’actualité Fanzine, la grosse nouvelle est évidemment la parution du tout dernier Vidéotopsie de David Didelot, qui s’achève donc avec la parution de ce numéro 21. Un ultime opus auquel je n’ai malheureusement pas participé faute de temps, et c’est sans doute un peu ma faute car j’avais prévu quelques petites choses (dont entre autre la chronique de Warbus 2 avec l’ami Mark Gregory, histoire de suivre celle du premier publiée dans le volume précédent). Scopophilia, comme bien d’autres, fait son petit hommage tout présentant le sommaire, évoquant au passage les contributeurs réguliers que son Didier Lefèvre de Médusa Fanzine et notre cher Rigs de Black Lagoon et de la Toxic Crypt.

D’ailleurs en parlant de Black Lagoon, notre second volet est également présenté dans c...

Lire...

Hack/Slash vs. Chaos!

En 2002, Chaos! Comics succombe comme tant d’autres aux conséquences du boom de la bande-dessinée américaine. Problèmes financiers et “erreurs stratégiques” lui force à mettre la clé sous la porte et son président, Brian Pulido, va partir se réfugier chez Avatar Press, studio qui partage son style “extrême” et horrifique tout en étant plus permissif encore sur le le sexe et le gore. S’il parvient à emporter avec lui l’un de ses bébés, Lady Death, il doit abandonner les autres: le monstrueux Evil Ernie, la vampire sexy Chastity et cette salope de Purgatori sont alors rachetés par une compagnie nommée Tales of Wonder, alors en partenariat avec la très jeune boite Devil’s Due Publishing...

Lire...

Freddy’s back, bitch !

Breakings news: Freddy Krueger revient sur nos écrans pour Halloween ! Le vrai Freddy, c’est-à-dire la combinaison du personnage et de son seul et unique interprète: Robert Englund. Le 18 Octobre 2017, celui-ci avait alors annoncé sa retraite définitive envers le rôle, brisant le cœur de tous ses fans. Car malgré sa longue absence dans le paysage cinématographique, il restait toujours un espoir pour que le grand brûlé d’Elm Street revienne d’une manière ou d’une autre et nous venge de son ignoble remake, avec cet alter ego CGIsé à tête d’alien. Et tant que Robert Englund est vivant, rien n’est impossible.
Las, il a bien fallu accepter les faits et constater que le pauvre acteur se fait vieux, pouvant désormais difficilement encaisser de lourdes sessions de maquillage de f...

Lire...