Monthly Archives mai 2021

Joe Lara (1962-2021)

joelara (7)

Quelle triste surprise que d’apprendre la disparition de Joe Lara, ancien acteur de série B qui fit les beaux jours des vidéoclubs durant les années 90 et inoubliable interprète de Tarzan aux cheveux longs et au torse musclé. Né William Joseph Lara et ancien mannequin, il aura su faire carrière grâce à son physique parfait à une époque où Arnold Schwarzenegger et Fabio représentaient le pic de la condition masculine, et devint sans grands efforts une petite star du cinéma d’Action direct-to-video avant de prendre sa retraite en 2002 pour se consacrer à d’autres occupations...

Lire...

Ta-Gar, Lord of the Volcano (USWA)

tagarlordvolcano (1)

United States Wrestling Association

Ta-Gar, Lord of the Volcano

tagarlordvolcano (4)

Ça ne sera une surprise pour personne d’apprendre qu’un personnage comme Tag-Gar le Seigneur du Volcan provient de l’univers délirant de “Memphis Wrestling”, terme un peu générique désignant généralement la United States Wrestling Association, une promotion fondée en 1989 dans l’espoir un peu vain de concurrencer la WCW et surtout la titanesque WWF malgré des limitations budgétaires conséquentes et un réseau de diffusion télé limité à une chaîne régionale. Si sa création résulta d’une fusion entre la WCCW de Dallas et la CWA de Memphis, elle se retrouva dans la panade dès l’année suivante avec la retrait de sa branche texane suite à des désaccords financiers...

Lire...

Nemesis 2: Nebula (1995)

nemesis2 (1)

Nemesis 2: Nebula

(1995)

nemesis2 (9)a

Nemesis premier du nom fut un projet qu’Albert Pyun tenait très à cœur, mûri sur quelques années après sa découverte du cyberpunk et du transhumanisme. Malgré quelques cafouillages durant la réalisation du film (deux fins sensiblement différentes selon les montages, son héroïne transformée en homme par les producteurs), il est évident que l’expérience lui plu suffisamment pour qu’il garde l’envie d’explorer encore cet univers, ce qu’il fit dès l’année suivante à travers une suite indirecte. Sorti en 1993, Knights se déroule après que les cyborgs aient fini par envahir le monde et réduit la population en esclavage, chose que le héros de l’opus précédent tentait d’empêcher avec plus ou moins d’espoir en fonction des versions...

Lire...

19 ans, et peut-être la Fin

19ans (1)

Nous y voilà donc. Comme chaque année il est temps de fêter l’existence de cette plateforme même si je n’ai pas grand chose de positif à dire sur le sujet, et ce sont 19 années de travail (n’ayant jamais menées à rien) qui s’accumulent ici désormais. Non pas que l’on s’en rendrait compte puisque je me retrouve avec à peine 1630 articles au total, ce qui n’est finalement pas grand chose sur pratiquement deux décades et sachant qu’une grande partie de ces publications ne sont pas des chroniques de films, de bandes-dessinées ou de quoique ce soit, et qu’elles font plus office de remplissage qu’autre chose. Mais bon, le sujet a déjà été abordé lors de précédents anniversaires et il semble inutile de rappeler que It Came From the 5th Dimension ! n’est pas vraiment votre s...

Lire...

Hotel Inferno (2013)

Hotel Inferno

(2013)

hotelinferno (1)

Les italiens de Necrostorm ne font décidément rien comme les autres. Plutôt que de rentrer dans le moule et surfer sur la mode sans risque du neo giallo afin de brosser le bisseux dans le sens du poil, ils préfèrent faire ce qu’ils veulent sans se soucier du qu’en-dira-t-on, mélangeant le gore brutal et sérieux d’un Lucio Fulci ou d’un Joe D’Amato à des éléments résolument plus modernes empruntant aux mangas et aux jeux vidéos. Ainsi, si Adam Chaplin était globalement une adaptation live de Ken le Survivant, Hotel Inferno est celle de Doom. Écrit et réalisé par Giulio De Santi, le patron de la compagnie et réalisateur de Taeter City, le film fait tout ce que le blockbuster de 2005 n’osait pas faire: une intrigue simple et des affrontements bour...

Lire...

Messenger (Beetlejuice, 1988)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 30

MESSENGER

Beetlejuice (1988)

messengerbeetlejuice (5)

Carmen Filpi, c’est l’un de ces acteurs dont vous connaissez le visage mais ne vous souvenez jamais du nom. Un vétéran des seconds rôles, voir même de la figuration, doté d’une tronche inoubliable qui colle aussi bien au gros Z comme The Garden of the Dead qu’à la production hollywoodienne comme Wayne’s World. On a pu l’apercevoir à travers tout un tas de série B: Alligator 2 avec Richard Lynch, The Ice Pirates avec Ron Perlman, Le Justicier de Minuit avec Charles Bronson… Il fut le révérend alcoolique que le Dr. Loomis croisait dans Halloween 4, et à la manière de George “Buck” Flower, il fit sa carrière en jouant principalement des clochards. Il en était un dans De Sang Froid avec Char...

Lire...

Mad City (1988)

madcityfamicom (18)

Nintendo Family Computer

Mad City

(1988)

madcityfamicom (5)

Développé par Konami à la fin des années 80, The Adventures of Bayou Billy est un jeu universellement réputé pour sa difficulté, ne laissant guère de bons souvenirs à ceux qui le tentèrent à l’époque. Seulement voilà, cette version se trouve être bien différente de l’original japonais, Mad City (ou マッド • シティ, ce qui veut dire la même chose en mauvais anglais et se traduit grossièrement par Maddo•Shiti, avec un étrange point entre les deux mots), que l’éditeur américain recalibra un peu n’importe comment et en dépit du bon sens. Car si Bayou Billy est terriblement frustrant et ne présente pas grand chose en dehors de l’aventure principale de son héros, Mad City est au contraire fun et propose quelques bê...

Lire...

Hydra (1997-1998)

hydra (7)

Hydra

(1997-1998)

I’m gonna make Swiss cheese out of you !

hydra (14)

Il suffira de jeter un simple coup d’oeil aux dessins de ce Hydra pour reconnaitre la patte de Tetsuo Hara, créateur de l’ultra culte et quasi mythologique Fist of the North Star. Le héros de la présente histoire, Yomi Kazuma, est ainsi un véritable clone de Kenshirō, expert en arts martiaux à la force surhumaine livrant des affrontements sanglants contre ses diaboliques adversaires. La principale différence vient du fait que le paysage post-apocalyptique laisse place à un environnement contemporain et que les barbares à crêtes de punk deviennent des Yakuzas bien habillés, les armes à feu modernes remplaçant les techniques de kung-fu ancestrales...

Lire...