Monthly Archives septembre 2010

The Ruthless #1 (2007)

Voici un nouveau webcomic centré sur le fétiche des chatouilles, publiés par les mêmes responsables que The Agencies (TK Publications). Tout comme son prédécesseur, il n’est disponible qu’en téléchargement payant et se fait promouvoir par le biais de certains forums dédiés à ce genre de pratiques (Tickle Media Forum, Tickle Theater). Cette série est beaucoup plus récente que sa grande sœur, voyant son premier numéro être disponible depuis Mai 2007, mais reste écrite par Oblesklk qui s’amuse à lier ses œuvres entres elles pour créer un véritable univers fictionnel. Son but était ici de livrer quelque chose de différent, plus sombre et plus sexuel que sa saga principale.
Classé dans le genre “horrifique”, The Ruthless (traduction: “qui est sans pitié”) se focal...

Lire...

The Agencies #7 (2005)

The Agencies est peut-être le plus célèbre des webcomics basés sur le fétiche des chatouilles. Disponible uniquement au format PDF en commande sur site web, il comporte actuellement plus d’une dizaine de numéros ainsi qu’un spin-off, ce qui est plutôt énorme pour ce genre de produit. Une production qui est bien heureusement aidée par le soutien de sites/forums spécialisés comme Tickle Media Forum ou The Tickle Theater. Débuté en 2002, la série se focalise sur les déboires de jeunes et belles espionnes travaillant pour le compte d’une Agence. Dotées de super pouvoirs, elles sont cependant toutes très chatouilleuses et se retrouvent donc fréquemment dans des situations délicates, versions détournées des classiques du thriller d’espionnage à la James Bond...

Lire...

Fear Effect (2000) | Chapitre 1: Fear Factor

feareffectchap1 (11)

Fear Effect

(2000)

feareffectchap1 (10)

Datant de l’an 2000, Fear Effect fut l’un des meilleurs jeux de la défunte PlayStation première du nom, mélange incroyable de cyberpunk, de mythologie antique et d’horreur. Un cocktail détonnant, gore et sexy, où l’on croise aussi bien des citées futuristes, des maisons closes et des zombies que des dieux anciens et de la magie chinoise. Une sorte de pur film d’exploitation où l’héroïne se dénude et où le sang gicle fréquemment. A l’origine titré Fear Factor, le jeu a même dû changer de nom en cours de développement en raison de sa ressemblance avec le groupe de métalleux du même nom ! Réalisé avec la technique du cel shading, Fear Effect semble même s’inspirer des animés japonais et inclus également de nombreuses scènes d’actions extravagant...

Lire...