Thomas Jane tagged posts

Nemesis (1992)

nemesis (13)a

Nemesis

(1992)

nemesis (8)

Albert Pyun et les cyborgs, c’est une grande histoire d’amour dont Nemesis représente la plus belle déclaration. Le projet remonte au temps où le réalisateur était encore associé à la Cannon, développant quelques projets dont certains ne virent jamais le jour. L’un d’eux était un thriller futuriste nommé Alex Rain d’après son héroïne, une agent du FBI traquant un tueur en série Néo Nazi sur Terre ou sur Mars selon les traitements du script. C’est là qu’il développe un intérêt certain pour le cyberpunk et les technologies transhumanistes, même si les problèmes financiers de la compagnie le forcèrent à abandonner le concept pendant un temps, quelques idées étant alors recyclées dans Cyborg (qui malgré son titre demeure plutôt léger en robotiqu...

Lire...

Darabont & King: Nouvel acte

Il est inutile de rappeler que Frank Darabont est LE réalisateur qui a parfaitement su retranscrire l’univers de Stephen King sur grand écran (avec Mary Lambert et son superbe Simetierre). Y a t-il besoin de rappeler la grandeur de ces films humanistes que sont Les Évadés (alias The Shawshank Redemption) ou La Ligne Verte ?

C’est donc avec plaisir qu’on le voit maintenant au commande de Brume, l’une des plus célèbres nouvelles de l’écrivain (et que je n’ai pas encore lu). Une ambiance très lovecraftienne pour cette histoire rappelant un peu le Fog de John Carpenter, où un petit village est assiégé par une étrange brume remplie de créatures indicibles (les créateurs de Silent Hill s’en sont bien entendu inspiré)...

Lire...