Phillip J. Roth tagged posts

Boa (2001) AKA. New Alcatraz

Boa

(2001)

Ouhlala, Boa. Par où commencer ? Peut-être par les origines. En 1997 sort sur les écrans Anaconda de Luis Llosa, qui relance quelque peu le film de serpents géants dans les vidéoclubs via diverses petites compagnies. Le King Cobra des frangins Hillenbrand, par exemple, faisant s’affronter un gros reptile et Pat Morita, le Monsieur Miyagi des Karate Kid. Et surtout Python, où l’on retrouvait Robert Englund, Caspier Van Dien et William Zabka, une autre star des Karate Kid, contre un serpent gigantesque. On peut s’amuser des similarités puisque deux acteurs d’un même film se retrouvent à lutter contre un même monstre (un serpent génétiquement modifié, quoique Python changera son script en cours de route et évitera alors de donner une véritable origine à sa créa...

Lire...

Wrong Turn 6: Last Resort (2014)

Wrong Turn 6: Last Resort

(2014)

Quand on y songe sérieusement, il est difficile de croire que Détour Mortel vient d’atteindre sa sixième incarnation en un peu plus d’une décade. Et en dix ans il s’en est passé des choses, la franchise passant d’un véhicule pour le populaire Stan Winston et son studio à un petit produit de seconde zone pour le marché vidéo. C’est même sans surprise qu’on découvre que ce nouvel opus fait partie du catalogue de la UFO International Productions, une petite société qui nous a distribué quelques classiques comme les deux Python et son crossover, les suites lamentables de Lake Placid ou le quatrième Sniper avec un Tom Berenger fatigué. Et RoboCroc. Le fond du panier, indubitablement...

Lire...

Wrong Turn 5: Bloodlines (2012)

Wrong Turn 5: Bloodlines

(2012)

Vous vous souvenez quand je vous ai dit que Wrong Turn 4: Bloody Beginnings était le même film que Wrong Turn 3: Left for Dead ? Et bien Wrong Turn 5: Bloodlines est le même film que Wrong Turn 4. Exactement le même, la neige en moins. Comme dans Wrong Turn 4, on retrouve Three Finger et ses deux frérots du premier opus, comme dans Wrong Turn 4, tout le monde y passe et les consanguins sont en quelque sorte les héros de l’histoire, et comme dans Wrong Turn 4, seules comptes les mises à mort totalement outrancières. Cette fois Declan O’Brien a la brillante idée de ramener une ancienne star du genre pour appâter les fans, à savoir Pinhead en personne: Doug Bradley.
Il joue ici ce qui doit être l’un des rares êtres humains normaux a pouvoir c...

Lire...

Wrong Turn 3: Left for Dead (2009)

Wrong Turn 3: Left for Dead
(2009)

Wrong Turn 2 a eu assez de succès pour que la Fox valide un troisième opus, toujours pour le marché vidéo car forcément plus rentable en rapport budget / bénéfice. Cependant il semble clair que la firme se moque totalement de sa franchise et n’émet aucun souhait de s’impliquer dedans. La Fox délègue, se débarrasse, elle expédie son produit le plus loin possible de ses locaux et de ses employés. Le prestigieux Stan Winston Studio ? Aucune chance de l’y retrouver. L’équipe derrière le succès de la séquelle ? Absente également, car ses membres sont probablement trop talentueux aux yeux des producteurs...

Lire...

Python (2000)

Python

(2000)

Phillip J. Roth est un petit artisan de la science-fiction au rabais. Producteur, scénariste et réalisateur, il est coupable de nombreux films généralement conçus pour les chaînes câblées (Digital Man et A.P.E.X., mais aussi Dark Drive, Velocity Trap, Total Reality, Interceptor Force ou encore Deep Core). Des films souvent très semblables et vite torchés. Lorsqu’en 1997 sort Anaconda, qui remporte un petit succès, c’est tout naturellement qu’il s’empare du sujet (bien que devancé par les frères Hillenbrand en 1999 avec leur King Cobra) pour le décliner à l’infini par la suite avec Python 2 puis un Boa avant de se sacrifier à la mode du crossover alors en vogue (Freddy vs. Jason, Alien vs. Predator).

L’histoire est simple et déjà vue mill...

Lire...