Michael Madsen tagged posts

Lumberjack Man (2015)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Lumberjack Man

(2015)

You’ll all end up in the asses of an ocelot !

Film d’horreur indépendant présenté en son temps dans au festival annuel 8 Films to Die For organisé par After Dark Films, Lumberjack Man semble a priori être l’habituel slasher mettant en scène un boogeyman surnaturel à la Freddy ou Jason. Un énième avatar du genre qui marche sur les traces de Hatchet pour son aspect grand guignolesque et l’exagération à l’extrême des scènes sanglantes. C’est en grande partie vrai, mais attention, car comme le titre l’indique un peu (l’homme-bûcheron, ce qui ne fait pas très sérieux) il s’agit en fait d’une parodie. Pas une caricature façon Scary Movie où tout est résolument absurde mais une comédie impossible à prendre au sérieux en...

Lire...

Les 8 Salopards

 

Les 8 Salopards
The Hateful Eight (2015)

Les Cinémas Studio, Tours (37)

 

Lire...

The Bleeding II, flyers promo

   

Retour de l’insensé The Bleeding II, pseudo-suite sans argent ni ambition du The Bleeding de Charlie Picerni (2009), sous forme de fausse bande-annonce. Voilà que l’ami Rigs, l’habitué de la Toxic Crypt, vient de pondre une nouvelle affiche promo au détour d’une conversation. Un truc bien vomitif à l’image des nombreux DVD à pas cher que l’on trouve au Cash Converter du coin. Vous savez, ceux avec une jaquette réalisée à l’arrache avec Photoshop.

Du coup ça relance un peu l’envie et je me retrouve à prendre des notes en fouillant chez mes différents contacts qui pourrait (ou voudrait) participer pour jouer un buveur de sang, un chasseur de vampire, ou me dire dans quel genre de décors il serait possible de tourner quelques scènes en vitesse...

Lire...

The Bleeding II … ?

Aujourd’hui, au lieu de faire quelque chose de constructif (comme par exemple finir de rédiger mon texte sur Penitentiary III ou préparer mes articles pour le prochain Vidéotopsie), j’ai décidé de glander. Je n’ai donc rien foutu et j’ai regardé une petite série B pas terrible du nom de The Bleeding. Un film de vampires très mal foutu, sans budget, réalisé par un certain Charlie Picerni, cascadeur de son état qui a travaillé sur à peu près tous les films que vous avez pu voir dans votre vie. Avec The Bleeding, il est évident que le garçon ne cherchait pas à faire un chef d’œuvre, mais juste à passer derrière la caméra et de mettre en scène ses propres cascades et chorégraphies, utilisant un scénario prétexte sans trop se casser la tête...

Lire...

Sin City

 

Sin City
(2005)

Cap Cinéma, Blois (41)

 

Lire...

Kill Bill: Volume I

 

Kill Bill: Volume I
(2003)

Cap Cinéma, Blois (41)

 

Lire...

007 – Meurs un Autre Jour

 

007 – Meurs un Autre Jour
007 – Die Another Day (2002)

Cap Cinéma, Blois (41)

 

Lire...