Karen Black tagged posts

Curse of the Forty Niner (2002)

Curse of the Forty Niner

(2002)

Soyons clair: j’adore le travail de John Carl Buechler. Ses maquillages et effets spéciaux possèdent une “patte” inimitable qui ramène aux années 80, avec ces monstres de caoutchouc perfectibles mais adorables, mémorables, qui régnaient en maitre sur la série B et les vidéoclubs. Encore maintenant ses travaux évoquent, avec nostalgie et amusement, cette bonne vieille époque où l’on trouvait le fun et le divertissement même dans une petite production au rabais.
Quant à son boulot de réalisateur, je suis un des rares à l’apprécier pleinement...

Lire...

Ooga Booga (2013)

Ooga Booga

(2013)

Erf…
Je savais que le film serait mauvais. Simplement je ne savais pas à quel point il serait mauvais. Et ça me peine de dire ça car j’aime les productions Full Moon en général et que je veux continuer à soutenir Charles Band pour ses idées délirantes. Même si ses méthodes et les dires de ses collaborateurs ont fini par me le révéler comme étant bien moins sympathique que je ne l’aurais cru…
Mais soyons francs, la compagnie fonctionne maintenant tellement sur l’économie, avec pour seul objectif de vendre des produits dérivés, que les films sont pour la plupart de véritables abominations. Certains se plaignaient sûrement à l’époque de Dollman vs. Demonic Toys ou de Puppet Master 5, mais ces productions restaient corrects, regardables, et surtout el...

Lire...

Some Guy Who Kills People (2011)

Some Guy Who Kills People

(2011)

Voilà un très bon film que ce Some Guy Who Kills People (Un type qui tue des gens), qui est produit par nul autre que John Landis. A vrai dire son statut étant celui de “producteur exécutif”, sa contribution s’est probablement portée sur autre chose que l’aspect financier et puisque le film porte sa patte question humour, il y a fort à parier qu’il a fortement influencé d’une façon ou d’une autre le réalisateur (Jack Perez, le gars derrière Mega Shark vs. Giant Octopus). Car oui, comme le titre l’indique, Some Guy Who Kills People est une comédie, ou plus exactement d’une comédie noire.
Pourtant le postulat de départ ne prête pas à la rigolade: nous suivons un jeune homme nommé Ken Boyd, qui fut autrefois séquestré par une bande de b...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Fétiche Zuni

Voilà probablement l’un de mes articles préféré. La poupée fétiche Zuni, portant le joli surnom de “celui qui tue”. Ces fétiches de chasse proviennent d’Afrique et sont censés contenir l’esprit d’un chasseur Zuni, le guerrier d’une tribu éteinte depuis au moins cinq ou six siècles. Les Zunis étaient particulièrement féroces et pratiquaient le cannibalisme. La petite chaine en or autour de la poupée permet de contenir cet esprit, l’empêchant de ne faire qu’un avec la poupée. Quelque chose que l’on préfère éviter à moins de n’avoir aucun problème avec l’idée que le fétiche ne prenne vie et ne se mette à vous prendre en chasse…

  

Ce modèle particulier a été retrouvé dans une curio shop américaine, une boutique semblable a la mienne qui vend de...

Lire...